Aperçu du marché: des marchés financiers divisés

Les marchés boursiers continuent de refléter l’espoir d’une reprise rapide suite à la crise due au coronavirus, même si la hausse des indices boursiers s’appuie majoritairement sur le dynamisme d’un nombre restreint de secteurs. En parallèle, la baisse des taux d’intérêt sur le marché des capitaux garantit des rendements positifs aux marchés des emprunts. De son côté, la valeur de l’or a connu un nouveau rebond, dépassant la barre des 1800 dollars américains.

  • La baisse des taux de rendement à échéance des emprunts d’État témoigne du pessimisme des acteurs du marché. L’estimation des risques reste inchangée pour ce qui est des obligations d’entreprise.

    Évolution indexée de la valeur des obligations d’État en francs

    100 = 01.01.2020

    Ce graphique montre l’évolution de la valeur en francs suisses des obligations d’État pour la Suisse, les États-Unis et l’Allemagne. Dans le cadre des turbulences liées au coronavirus sur les marchés, les cours des obligations d’État ont également enregistré temporairement de lourdes pertes. La vente des titres sur les marchés des actions a cependant entraîné une hausse de la demande en obligations d’État sûres, ce qui a permis à ces obligations de prendre de la valeur. Grâce à la baisse des taux d’intérêt sur le marché des capitaux, les emprunts d’État ont pu enregistrer une évolution de valeur positive dernièrement.
    Source: SIX, Bloomberg Barclays

    Les marchés des emprunts et des actions présentent souvent une dynamique opposée. Récemment, le marché des emprunts a toutefois connu une évolution de valeur positive, alors que les marchés des actions sont solides. Cette disparité traduit une évaluation distincte du marché. Tandis que les cours des actions ont presque retrouvé leur niveau d’avant la crise, la baisse actuelle des taux de rendement à échéance des emprunts d’État témoigne d’une évaluation plus pessimiste de la situation. Cette évolution est particulièrement visible sur le marché américain des emprunts.

    Évolution des taux de rendement actuariels à 10 ans

    En pourcentage

    Ce graphique illustre l’évolution des rendements des obligations d’État à 10 ans pour la Suisse, les États-Unis et l’Allemagne. Les taux de rendement actuariels à 10 ans sont un indicateur important quant à l’évolution des taux. Ils présentent une forte tendance à la baisse à long terme. Brièvement interrompue en mars, cette tendance se poursuit cependant depuis peu.
    Source: SIX, Bloomberg Barclays

    Les taux corrigés en fonction des perspectives d’inflation, autrement dit les taux d’intérêt réels, ont atteint de nouvelles valeurs minimales. Aux États-Unis, le recul a été d’environ 0,3 point de pourcentage ces dernières semaines, provoquant du même coup la chute des taux de rendement actuariels des emprunts d’État à 10 ans. Les programmes massifs de rachat d’emprunts de la Federal Reserve (Fed), la banque centrale américaine, ont contribué à la baisse des taux d’intérêt. Dernièrement, la Fed n’a pas exclu la possibilité d’un contrôle de la courbe des taux d’intérêt, tout en signalant ses inconvients, de sorte que son introduction n’est pas attendue dans l’immédiat.

    Primes de risque des obligations d’entreprise

    En pourcentage

    Ce graphique illustre la différence entre les taux de rendement actuariels des obligations d’État et des obligations d’entreprise en dollars américains, en euros et en francs. Ces primes de risque, également appelées «spreads», ont fait un bond en mars. Ainsi, les débiteurs «à risques» ont dû payer des intérêts plus élevés pour leurs emprunts que les émetteurs étatiques sûrs. Depuis, ces primes se sont stabilisées.
    Source: Bloomberg Barclays

    La perception des risques des investisseurs se reflète généralement dans la différence de taux d’intérêt entre les emprunts d’État sûrs et les obligations d’entreprise plus risquées. Les spreads, c’est-à-dire le supplément pour les emprunts plus risqués, se sont stabilisés presqu’aussi vite qu’ils ont grimpé en mars. Ces dernières semaines, les évaluations de risque ont peu changé, aussi bien pour les obligations d’entreprise que pour les emprunts des pays émergents. Seules les obligations d’entreprise à haut rendement ont fait l’objet de primes de risque un peu plus élevées.

  • Le mois dernier, les marchés des actions ont poursuivi leur reprise, tout en restant volatiles. Cela dit, la dynamique n’est portée que par quelques secteurs.

    Évolution indexée du marché des actions en francs

    100 = 01.01.2020

    Ce graphique montre l’évolution en francs des valeurs sur les marchés des actions pour la Suisse, le monde et les pays émergents au cours des douze derniers mois. Après un effondrement dramatique en mars, les cours des actions ont connu une reprise surprenante, compensant en grande partie leurs pertes. Cette dynamique est largement portée par les grosses actions technologiques ainsi que par les actions chinoises. Parallèlement, l’indice de volatilité VIX reste à un niveau élevé.
    Source: SIX, MSCI

    Ces dernières semaines, la tendance à la hausse sur les marchés des actions internationaux s’est poursuivie. Le mois dernier, les actions suisses ont ainsi enregistré une hausse de 4,7% et celles des pays émergents (Chine comprise) un bond de 8%. Les grandes entreprises technologiques, à savoir les FANG+, en ont également beaucoup profité. Un coup d’œil sur l’indice de volatilité VIX confirme toutefois une incertitude accrue sur le marché.

    Momentum des marchés

    En pourcentage

    Le graphique illustre le dynamisme de douze des principales places boursières du monde. La dynamique compare le niveau de prix le plus récent avec la moyenne des 200 derniers jours. Il montre ainsi dans quelle mesure l'indice principal se négocie actuellement au-dessus ou en dessous de la tendance des 200 derniers jours. Le graphique montre que la plupart des pays affichent à nouveau une dynamique positive, la Chine en tête. La dynamique est actuellement la plus faible au Royaume-Uni et en Australie.
    Source: MSCI

    Les marchés boursiers du monde entier se sont rapidement remis du marasme du mois de mars. Dans presque tous les pays, les principaux indices sont déjà bien supérieurs à la tendance des 200 derniers jours. La dynamique montrée ici est donc en territoire positif. Le Royaume-Uni et l'Australie font exception à cette règle. Dans les deux pays, les sociétés de matières premières et les valeurs financières ont une forte pondération dans l'indice principal. Leurs prix bas mettent la pression sur cette dynamique positive. Le marché chinois des actions, en revanche, a surpassé tous les autres marchés émergents en termes de rendement depuis le début de l'année et surtout au cours du dernier mois.

    Ratio cours/bénéfice

    Ce graphique présente le ratio cours/bénéfice, également abrégé en ratio C/B, sur les marchés des actions pour la Suisse, le monde et les pays émergents depuis l’an 2000. Avec la récente correction de marché, le ratio C/B s’est effondré sur ces trois marchés boursiers. Dans le cadre de la reprise, il a toutefois pu profiter ensuite de la hausse des cours. La publication des bénéfices pour le deuxième trimestre est cependant encore attendue pour la plupart des entreprises. Les prévisions des analystes sont très pessimistes à l’heure actuelle.
    Source: SIX, MSCI

    Avec les premières publications des résultats des entreprises pour le deuxième trimestre, l’envergure de la crise due au coronavirus est de plus en plus nette. Ainsi, les analystes s’attendent à une baisse des recettes de 44% en comparaison annuelle pour les États-Unis. Cela se manifestera aussi dans l’évaluation du marché des actions par rapport au ratio cours/bénéfice (ratio C/B), faisant paraître les cours des actions encore plus coûteux.

  • Malgré la baisse des taux d’intérêt sur le marché des capitaux, les fonds immobiliers suisses restent sous pression. L’incertitude quant à l’évolution de la demande freine l’envie d’achat des investisseurs.

    Évolution indexée de la valeur des fonds immobiliers suisses

    100 = 01.01.2020

    Ce graphique montre l’évolution de la valeur moyenne indexée des fonds immobiliers suisses cotés en bourse au cours des douze derniers mois. Depuis la chute sur les marchés en mars, l’évolution de la valeur a certes connu une reprise, mais elle stagne désormais depuis des semaines, restant encore près de 3% en-deçà de leur niveau du début d’année.
    Source: SIX

    Les cours des placements immobiliers suisses cotés en bourse restent indécis. Ils ont certes connu une reprise rapide après les ventes de mars, mais ils stagnent désormais depuis des semaines et restent encore près de 3% en-deçà de leur niveau du début d’année. Les taux d’intérêt sur le marché des capitaux, qui viennent d’accuser une nouvelle baisse, ne semblent pas non plus susciter l’intérêt des investisseurs. L’incertitude quant à la future évolution de la demande a certainement un rôle à jouer. Les perspectives incertaines de l’économie couplées à la tendance au télétravail pèsent dans la balance, car cela réduit notamment l’attrait des investissements dans l’immobilier commercial.

    Agio des fonds immobiliers suisses et taux de rendement actuariels à 10 ans

    En pourcentage

    Ce graphique illustre le taux de rendement actuariel des obligations d’État suisses à 10 ans et l’agio des objets immobiliers contenus dans les fonds immobiliers suisses depuis l’an 2000. Cet agio est monté en flèche l’an dernier, atteignant de nouveaux sommets en février de cette année, avant de s’effondrer en mars. Cette tendance est inversement corrélée au taux d’intérêt à 10 ans, qui vient de chuter à nouveau sans avoir toutefois d’incidence sur les agios.
    Source: SIX

    Contre toute attente, les taux d’intérêt sur le marché des capitaux qui viennent de retomber n’ont déclenché qu’une faible dynamique sur le marché immobilier. L’agio sur les objets immobiliers contenus dans les fonds immobiliers suisses oscille actuellement aux environs de 20%. En principe, les agios ont tendance à évoluer à l’opposé des taux d’intérêt. Cela n’est toutefois pas le cas actuellement, même si les banques centrales du monde entier assurent qu’elles pourraient maintenir encore longtemps leur politique de taux d’intérêt bas.

    Taux de vacance et prix de l’immobilier

    Ce graphique montre le taux de vacance des logements suisses et l’évolution des prix pour les maisons individuelles, les objets loués et les appartements. Tandis que les prix des loyers et les prix immobiliers des appartements ont eu tendance à baisser ces 5 dernières années, les taux de vacance ne cessent d’augmenter. Les difficultés économiques liées à la crise du coronavirus continueront de faire augmenter les taux de vacance des locaux commerciaux.
    Source: BNS, OFS

    On sait déjà que la crise due au coronavirus laissera des traces sur le marché immobilier. Les mesures de confinement ont largement favorisé le recours au télétravail. Il est légitime de se demander si ce nouveau mode de travail aura des répercussions négatives à moyen terme sur la demande en locaux commerciaux et en immeubles de bureaux. Tandis que les attentes en termes de prix de l’immobilier locatif sont plutôt positives, les perspectives pour les immeubles commerciaux sont plus moroses.

  • Monnaies

    La propagation incontrôlée du coronavirus pèse sur les cours des devises d’Amérique du Sud. Les monnaies liées aux matières premières profitent en revanche des prix plus élevés du pétrole.

    Paire de monnaies Cours PPA Secteur neutre Évaluation
    Paire de monnaies
    EUR/CHF
    Cours
    1,08
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,21
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    1,13 – 1,30
    Évaluation
    Euro   sous-évalué
    Paire de monnaies
    USD/CHF
    Cours
    0,95
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    0,95
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    0,83 – 1,07
    Évaluation
    USD neutre
    Paire de monnaies
    GBP/CHF
    Cours
    1,19
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,44
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    1,24 – 1,65
    Évaluation
    Livre   sous-évaluée
    Paire de monnaies
    JPY/CHF
    Cours
    88,08
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    106,68
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    92,42 – 126,14
    Évaluation
    Yen sous-évalué
    Paire de monnaies
    SEK/CHF
    Cours
    10,41
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    12,21
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    11,02 – 13,40
    Évaluation
    Couronne sous-évaluée
    Paire de monnaies
    NOK/CHF
    Cours
    10,16
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    13,09
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    11,72 – 14,46
    Évaluation
    Couronne sous-évaluée
    Paire de monnaies
    EUR/USD
    Cours
    1,14
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,27
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    1,11–1,44
    Évaluation
    Euro neutre
    Paire de monnaies
    USD/JPY
    Cours
    107,30
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    89,24
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    73,40 – 105,08
    Évaluation
    Yen sous-évalué
    Paire de monnaies
    USD/CNY
    Cours
    6,99
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    6,41
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    6,15 – 6,67
    Évaluation
    Renminbi sous-évalué

    Source:   Web Financial Group

    Grâce à la reprise du prix du pétrole ces dernières semaines, les monnaies liées aux matières premières sont montées en puissance, en particulier la couronne norvégienne ainsi que le dollar australien et le dollar néozélandais. Les devises sud-américaines ont subi une forte pression à cause de la propagation du coronavirus dans la région. Parallèlement, les valeurs refuge comme le yen japonais et le dollar américain étaient moins demandées par les investisseurs, reflet de l’évaluation optimiste du marché.

    Or

    L’incertitude quant à la future évolution de la conjoncture ainsi que le risque de la hausse des taux d’inflation à moyen terme font grimper le prix de l’or.

    Évolution indexée de la valeur de l’or en francs

    100 = 01.01.2020

    Ce graphique illustre l’évolution indexée de la valeur de l’or en francs suisses en aperçu annuel. Avec la hausse de l’incertitude sur le marché en raison de la propagation du coronavirus, l’or était très demandé pour son statut de valeur refuge. Depuis le début de l’année, cette catégorie de placement a augmenté de près de 16%, ce qui en fait la plus rentable. Jusqu’à présent, les fluctuations à court terme n’y ont rien changé.
    Source: Web Financial Group

    L’or reste la catégorie de placement la plus rentable depuis le début de l’année, avec un gain de plus de 16%. Le métal précieux vient de dépasser la barre de 1800 dollars américains l’once troy. Ce prix n’a été brièvement plus élevé qu’en 2011. Sa popularité reflète un scepticisme général des investisseurs vis-à-vis de la conjoncture (par contraste avec l’optimisme qui règne sur les marchés des actions) ainsi qu’un besoin de sécurité contre les taux d’inflation plus élevés qui sont à craindre à cause des interventions massives des banques centrales.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article