Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Créé le 04.10.2019

Accidents de la route: comment les prévenir et agir correctement

Si vous conduisez prudemment, vous contribuez déjà beaucoup à éviter les accidents. Mais que faire si vous êtes malgré tout impliqué dans un accident de voiture? Roland Allenbach, expert au Bureau de prévention des accidents, vous livre ses conseils.

Selon l’OFROU, environ 55 000 accidents se produisent chaque année sur les routes suisses. «Près de la moitié de toutes les blessures graves et mortelles des occupants de voitures sont dues à un dérapage ou à un accident de la route», explique Roland Allenbach, responsable de la recherche sur la circulation routière au Bureau de prévention des accidents bpa. Les principales causes sont une vitesse inadaptée ou excessive et la consommation d’alcool. «L’autre moitié des accidents sont des collisions.» Les raisons les plus fréquentes sont le refus de priorité, l’inattention et la distraction. Les sources de distraction sont nombreuses: du téléphone avec ou sans système mains libres à la lecture et à l’écriture de SMS ou d’e-mails en passant par l’utilisation de la radio, du GPS ou d’autres appareils. Ensuite, le fait de manger, boire, fumer, se maquiller ou même s’habiller ou se déshabiller peut être une distraction. Enfin, l’état émotionnel ne doit pas être sous-estimé.

Prévention: à quoi faut-il faire attention quand on conduit une voiture?

Pour éviter les accidents, l’expert conseille: «Ne conduisez jamais si vous êtes trop fatigué, en état d’ébriété ou sous l’influence de drogues.» Il faut également faire preuve de prudence lorsqu’on prend des médicaments: «Si vous devez prendre des médicaments, renseignez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien, car cela peut nuire à votre capacité de conduire.» Il rappelle également les règles de conduite suivantes:

  • Ne vous laissez pas distraire
  • Restez concentré et prévoyant et roulez à une vitesse adaptée
  • Attachez la ceinture de sécurité et réglez correctement l’appuie-tête
  • Si possible, utilisez des systèmes d’aide à la conduite tels que l’aide au freinage d’urgence

Voici comment procéder correctement en cas d’accident

En cas d’accident, la procédure suivante est indiquée selon Allenbach.

Étape 1

Arrêtez-vous immédiatement et allumez les feux de détresse et les feux de croisement. Enfilez le gilet de sécurité et sortez de la zone dangereuse. Faites-vous une vue d’ensemble des personnes concernées (blessés) et des véhicules (danger d’explosion).

Étape 2

Installez le triangle de panne au moins 50 mètres avant le lieu de l’accident – s’il s’agit d’un tronçon où la vitesse n’est pas limitée, même 100 mètres avant.

Étape 3

Sortez les blessés de la zone dangereuse.

Étape 4

Appelez le numéro d’urgence 112. Selon la situation, la police, l’ambulance et/ou les pompiers seront appelés à intervenir. Sur l’autoroute, il est préférable d’utiliser les bornes de secours orange et d’attendre les secours derrière les barrières de sécurité.

Étape 5

Si nécessaire, prodiguez les premiers soins et occupez-vous des blessés jusqu’à ce que les services de secours soient sur place.

Ces objets doivent se trouver dans chaque voiture

En plus de votre permis de conduire et de votre téléphone portable, vous devez toujours emporter avec vous les éléments suivants:

  • Une pharmacie de secours
  • Un triangle de panne
  • Un gilet de sécurité
  • Un constat d’accident européen
  • Le permis de conduire du véhicule et
  • des couvertures

Signalez immédiatement tout dommage au véhicule à votre compagnie d’assurance auto.

Si votre véhicule est endommagé lors d’un accident, photographiez-le de tous les côtés et remplissez le constat d’accident européen. Le formulaire vert vous est généralement envoyé par votre compagnie d’assurance avec toutes les informations nécessaires et les numéros de téléphone gratuits pour les annonces de sinistre et les messages d’urgence au format carte de crédit. Utilisez un langage clair, inscrivez le nom et l’adresse des témoins et n’oubliez pas la signature au verso. Il ne faut pas reconnaître les prétentions de tiers ni signer de documents rédigés dans une langue étrangère. Appelez la police en cas de doute ou s’il y a des blessés. Signalez immédiatement les dommages à votre compagnie d’assurance. Ne faites effectuer les réparations qu’après l’inspection de votre véhicule et demandez toujours un devis écrit à l’avance.

Ce n’est qu’en cas d’accident que l’on prend conscience de l’importance de l’assurance auto, sur laquelle on peut compter en cas d’urgence.

À propos de l’expert

Roland Allenbach est responsable Recherche Circulation routière au Bureau de prévention des accidents (bpa).

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser