Notre positionnement: les cours bas n’offrent pas encore d’occasion d’achat

Dans nos portefeuilles, nous continuons de mettre l’accent sur la réduction des risques. Tant qu’il ne sera pas possible de mieux évaluer l’ampleur des conséquences des mesures prises pour lutter contre le coronavirus, nous conseillons à nos clients de ne pas considérer la chute des cours de la bourse de ces dernières semaines comme une occasion d’achat.

Le coronavirus domine non seulement la vie publique, l’économie et la vie dans les foyers, mais il cause aussi la panique sur les marchés financiers. L’effondrement des cours des derniers jours fait partie des plus grosses chutes de l’histoire de la bourse. La dernière fois qu’un tel crash boursier a été enregistré remonte à 1987.

e sont les placements en actions qui ont alors subi les plus fortes baisses. Les pertes sur le marché des actions suisse ont été un peu inférieures à celles des marchés des autres pays industrialisés. Mais au final, les différences se sont révélées minimes sur le marché financier et presque toutes les catégories de placement ont été entraînées dans les remous du commerce pris de panique. Ainsi, les placements dans l’or et les obligations viennent eux aussi de perdre un peu de valeur. Ils en prennent généralement lorsque les cours des actions baissent fortement.

Le courtage automatisé et les achats en bourse effectués à crédit ont certainement accentué les fortes fluctuations boursières ces dernières semaines. Mais c’est sans l’ombre d’un doute la propagation du coronavirus en Europe et aux États-Unis qui a déclenché les mouvements exceptionnels sur le marché. Ainsi, nos craintes exposées dès janvier se sont confirmées: les risques résultant du virus pour l’économie mondiale ont été sous-estimés. Si nous ne pouvions nous non plus prévoir l’ampleur de la crise, notre positionnement prudent des derniers mois s’est révélé juste. Concrètement, nous avons progressivement réduit les placements en actions en janvier et février et acheté des obligations d’État de pays industrialisés.

Un avant-goût avec l’effondrement conjoncturel en Chine

Nous conseillons à nos clients d’attendre que l’ampleur des conséquences des mesures d’urgence soit plus claire avant d’acheter des actions. Comme en Suisse, ces mesures d’urgence ne sont en vigueur que depuis peu de temps dans la plupart des pays d’Europe. Le chemin à parcourir est encore plus long pour les États-Unis, principale économie du point de vue des marchés financiers. Les conséquences sur les différents secteurs et entreprises s’amplifieront nettement dans les prochaines semaines.

La Chine nous a fourni un avant-goût de l’ampleur des conséquences. Ainsi, l’entreprise Apple a par exemple fermé tous ses magasins en Chine début février, pour les rouvrir seulement la semaine dernière, soit six semaines après. Pas étonnant donc que les ventes du commerce de détail aient chuté de 20% par rapport à l’année précédente au cours des deux premiers mois de l’année.

Notre prudence des derniers mois s’est révélée juste.

Nous continuons de nous concentrer sur la réduction des risques

En raison de notre estimation conjoncturelle pessimiste, nous continuons de réduire actuellement la proportion des actions. Ce mois-ci, nous avons également apporté une autre modification dans nos portefeuilles. En raison de la forte chute des prix des matières premières, en particulier du pétrole, nous avons décidé de diminuer la surpondération des obligations des pays émergents. Près d’un tiers des obligations libellées en dollars américains des marchés en voie de développement proviennent de pays exportateurs d’énergie. En raison de la forte baisse du prix du pétrole depuis le début de l’année, la position budgétaire et ainsi la solvabilité de certains pays devraient se trouver fragilisées.

Évolution des valeurs des catégories de placements

Monnaies 1 mois en CHF YTD en CHF
Monnaies
EUR
1 mois en CHF
–0,8%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF

–2,8%

Monnaies
USD
1 mois en CHF
–3,5%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–2,4%
Monnaies
JPY
1 mois en CHF
1,5%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
1,3%

Actions 1 mois en CHF YTD en CHF
1 mois en ML YTD en ML
Actions
Suisse
1 mois en CHF
–24,1%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–21,0%
1 mois en ML monnaie locale

–24,1%

YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–21,0%
Actions
Monde
1 mois en CHF
–29,4%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–26,2%
1 mois en ML monnaie locale
–27,0%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–24,6%
Actions
États-Unis
1 mois en CHF
–29,0%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–24,6%
1 mois en ML monnaie locale
–26,6%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–23,0%
Actions
Zone euro
1 mois en CHF
–33,8%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–32,6%
1 mois en ML monnaie locale
–33,5%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–30,9%
Actions
Grande-Bretagne
1 mois en CHF
–33,9%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–34,8%
1 mois en ML monnaie locale
–29,8%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–30,0%
Actions
Japon
1 mois en CHF
–21,3%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–20,9%
1 mois en ML monnaie locale
–22,0%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–21,6%
Actions
Pays émergents
1 mois en CHF
–22,9%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–22,3%
1 mois en ML monnaie locale
–20,3%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–20,6%

Obligations 1 mois en CHF YTD en CHF
1 mois en ML YTD en ML
Obligations
Suisse
1 mois en CHF
–0,5%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
1,1%
1 mois en ML monnaie locale

–0,5%

YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
1,1%
Obligations
Monde
1 mois en CHF
–2,4%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–0,8%
1 mois en ML monnaie locale
1,2%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
1,6%
Obligations
Pays émergents
1 mois en CHF
–14,3%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–11,6%
1 mois en ML monnaie locale
–11,4%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–9,7%

Placements alternatifs 1 mois en CHF YTD en CHF
1 mois en ML YTD en ML
Placements alternatifs
Immobilier Suisse
1 mois en CHF
–9,3%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
–2,8%
1 mois en ML monnaie locale

–9,3%

YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
–2,8%
Placements alternatifs
Or
1 mois en CHF
–2,9%
YTD year to date: depuis le début de l’année en CHF
1,4%
1 mois en ML monnaie locale
0,6%
YTD year to date: depuis le début de l’année en ML monnaie locale
3,9%

Notre positionnement Focus Suisse

Liquidités TAA avant TAA maintenant
Liquidités
CHF
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
7,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
13,0%
Liquidités
JPY
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
Liquidités
Total
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
9,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
15,0%

Actions
TAA avant TAA maintenant
Actions
Suisse
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
28,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
26,0%
Actions
États-Unis
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
8,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
6,0%
Actions
Zone euro
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
Actions
Grande-Bretagne
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
Actions
Japon
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
Actions
Pays émergents
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
2,0%
Actions
Total
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
44,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
40,0%

Obligations TAA avant TAA maintenant
Obligations
Suisse
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
13,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
13,0%
Obligations
Monde
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
14,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
14,0%
Obligations
Pays émergents
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
8,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
6,0%
Obligations
Total
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
35,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
33,0%

 

Placements alternatifs TAA avant TAA maintenant
Placements alternatifs
Immobilier Suisse
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
5,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
5,0%
Placements alternatifs
Or
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
7,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
7,0%
Placements alternatifs
Total
TAA avant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
12,0%
TAA maintenant Asset Allocation tactique: orientation à court et moyen termes
12,0%
Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article