Rapport semestriel

Le rapport semestriel actuel de PostFinance SA

PostFinance clôt le premier semestre 2020 sur un résultat d’entreprise (EBT) – établi selon les directives IFRS du groupe – de 38 millions de francs, soit un recul de 114 millions de francs ou 75 % par rapport à l’exercice précédent. La crise du coronavirus n’a pas épargné nos activités, entraînant par exemple une chute du chiffre d’affaires généré par les transactions aux guichets des filiales de la Poste et par les distributeurs automatiques de billets. De plus, dans les opérations de négoce, la quasi­impossibilité de voyager de nos clients s’est traduite par un recul substantiel des gains de change résultant des retraits d’espèces en monnaies étrangères et de l’utilisation de cartes de crédit.

Les taux d’intérêt toujours très bas, voire négatifs, ont continué à éroder notre marge d’intérêts, d’où une diminution de 38 millions de francs du résultat des opérations d’intérêts. Le résultat des opérations de commissions et des prestations de services est en revanche resté relativement stable. Celui des opérations de négoce accuse un recul de 54 millions de francs, tandis que le résultat financier a diminué de 23 millions, en raison de l’absence du bénéfice unique réalisé l’exercice précédent suite à la vente de deux participations et d’une filiale. Les charges d’exploitation n’ont pratiquement pas varié.