Assurances risques

La sécurité pour tous

Les assurances risques de PostFinance vous permettent de protéger vos proches des conséquences financières d’un décès et de vous prémunir vous-même de pertes salariales en cas d’incapacité de travail.

Assurances risques: parer à toute éventualité

  • Couverture des conséquences financières en cas de décès ou d’incapacité de gain

  • En cas de décès: capital garanti pour la protection financière de vos proches; somme assurée constante ou décroissante

  • En cas d’incapacité de gain: rente garantie comme revenu supplémentaire

  • Versement de primes périodiques: mensuel, trimestriel, semestriel ou annuel

  • Prestations

    En cas d’incapacité de gain liée à un accident ou une à maladie, cette assurance vous permet de percevoir un revenu de substitution sous forme de rente régulière.

    • Versement en cas d’incapacité de gain: la rente dépend du degré d’incapacité de gain. Les prestations sont versées à partir d’une incapacité de gain de 25%. Le montant de la rente est calculé en fonction du degré d’incapacité effectif. Si ce dernier est supérieur à 66%, le droit à une rente pleine de 100% s’applique.
    • Versement à l’expiration du contrat ou en cas de décès: vous ou vos bénéficiaires percevez l’excédent cumulé à ce stade dès lors que vous n’avez pas opté pour l’utilisation du bonus pour la réduction de prime.

    Avantages

    • Assurance d’un revenu régulier
    • Fixation individuelle de la durée du paiement de la rente
    • Complémentarité optimale de l’assurance par rapport aux prestations de la prévoyance étatique et professionnelle
    • Possibilité de souscription dans le cadre de la prévoyance liée (pilier 3a) ou libre (pilier 3b)
    • Utilisation des éventuels excédents pour une réduction de prime
  • Variantes

    • Capital constant en cas de décès: le capital garanti en cas de décès reste fixe jusqu’à échéance C’est pourquoi cette assurance risque décès est particulièrement adaptée pour garantir la protection financière de vos proches (famille, concubin(e) ou partenaire professionnel).
    • Capital dégressif en cas de décès: le capital assuré en cas de décès diminue chaque année d’un montant identique. C’est pourquoi cette variante est particulièrement adaptée pour garantir la couverture financière d’une dette à amortir (p. ex. hypothèque ou crédit d’exploitation).

    Prestations

    • Paiement en cas de décès: en cas de décès de l’assuré avant l’arrivée à échéance du contrat, les bénéficiaires perçoivent la prestation garantie dans ce cadre.
    • Du fait de l’absence d’une part d’épargne, aucun versement n’est effectué à l’expiration du contrat.

    Avantages

    • Capital immédiatement disponible en cas de décès
    • Tarification liée aux risques
    • Option: libération du paiement des primes en cas d’incapacité de gain
    • Pilier 3a avec avantage fiscal ou pilier 3b
    • Dans la prévoyance libre (pilier 3b), possibilité de souscription pour deux personnes
  • Couverture

    Couverture ou financement d’un logement en propriété.

    Clause bénéficiaire

    Fixée par la loi pour le pilier 3a, au libre choix et modifiable par écrit à tout moment pour le pilier 3b.

    Privilège successoral

    Le capital d’une assurance-vie n’entre pas dans la succession, mais est directement versé aux bénéficiaires. Les proches bénéficiaires reçoivent la prestation d’assurance même s’ils renoncent à l’héritage.

    Privilège en cas de faillite

    Le capital de l’assurance-vie n’est ni saisi ni intégré à la masse de la faillite.

  • PostFinance propose les assurances-vie dans le cadre de la prévoyance privée (pilier 3a/3b), en coopération avec AXA Winterthur.

  • Les preneurs d’assurances-vie proposées en coopération avec AXA Winterthur bénéficient d’une protection privilégiée. Les compagnies d’assurance doivent garantir à tout moment les créances découlant des contrats d’assurance-vie en tant que fortune liée. En cas de faillite d’AXA Winterthur, les valeurs (capital de couverture et part d’excédents créditée) des contrats en vigueur seraient avant tout transférées vers une autre compagnie d’assurance. Si ce transfert à une autre société d’assurance n’avait pas lieu, les ayants droit percevraient la valeur de rachat garantie contractuellement. Les compagnies d’assurance sont placées sous la surveillance de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), qui veille à leur solvabilité et protège les assurés contre les abus.

Ceci pourrait également vous intéresser