Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 5 minutes Temps de lecture 5 minutes
Créé le 10.07.2024

Développer des idées de produits à l’aide des mégatendances

De nouvelles idées de produits peuvent être développées grâce aux tendances. Mais où trouve-t-on des informations sur les tendances, et comment les entreprises peuvent-elles travailler avec les tendances? Les radars à tendances sont un outil utile. Ils aident les entreprises à réagir systématiquement aux changements du marché et à préparer le commerce pour l’avenir.

En bref

  • Les tendances et les mégatendances sont des catalyseurs pour des idées de produits innovantes.
  • Avec un radar à tendances, les entreprises peuvent identifier les tendances judicieuses pour elles.
  • VNTR, l’unité d’innovation et de Venturing de PostFinance, utilise une plateforme d’innovation spécialisée pour l’identification et l’analyse des tendances.

Recevez les dernières informations sur les thèmes d’innovation avec notre newsletter sur les affaires. Ou abonnez-vous à notre newsletter sur les paiements si vous vous intéressez spécialement au domaine des paiements.

Il vaut la peine pour les entreprises de se pencher sur les tendances actuelles. Une tendance est fondamentalement un changement observable sur le marché, qui indique de nouveaux besoins, de nouvelles attentes et de nouveaux comportements des clientes et clients.

Quelle est la différence entre les tendances et les mégatendances?

Les tendances et les mégatendances se différencient par l’ampleur de leur étendue, leur durée temporelle ainsi que leur impact. Tandis que les tendances sont souvent spécifiques et limitées dans le temps, les mégatendances ont un effet global et à long terme sur la société, l’économie et/ou la technologie.

FacteursTendancesMégatendances
Facteurs
Étendues 
Tendances
Changements spécifiques au sein d’une branche spécifique, d’un marché spécifique ou d’un comportement de consommation spécifique
Mégatendances
Changements globaux et importants qui ont lieu au sein de plusieurs branches
Facteurs
Durée
Tendances
Peuvent apparaître rapidement et disparaître à nouveau après quelques mois ou années
Mégatendances
S’inscrivent dans la durée et ont des effets qui se maintiennent sur plusieurs années ou décennies
Facteurs
Effets
Tendances
Ont souvent des effets limités et spécifiques sur certains domaines ou groupes
Mégatendances
Ont des effets étendus et profonds sur différents domaines de la société, de l’économie et/ou de la technologie

Les exemples suivants font apparaître la différence entre les tendances et les mégatendances.

Les tendances sont par exemple:

  • Tendances de consommation: services de livraison de produits alimentaires, vélos électriques ou magasins d’envois non emballés
  • Tendances technologiques: voitures autonomes, emploi de drones dans la logistique ou le «Smart Grid» (réseau électrique intelligent)
  • Tendances de la mode: jeans moulants, imprimés animaux, etc.
  • Tendances socioculturelles: «slowness» (p. ex. le tourisme doux), «simplify» (le désir de simplification)

Les mégatendances sont par exemple:

  • Changement démographique: population vieillissante et taux de naissance en baisse dans de nombreuses parties du monde
  • Néo-écologie: importance grandissante de la pensée écologiste et durable
  • Révolution technologique: les nouvelles technologies telles que l’intelligence artificielle, la robotique et l’automatisation
  • Globalisation: une mise en réseau de plus en plus étendue au niveau mondial dans les domaines de l’économie, la culture et la politique

Bon à savoir

Les tendances sont souvent poussées par les mégatendances, à l’instar de la tendance au «zéro déchet», qui est principalement liée à la mégatendance de la néo-écologie.

Qui recherche les mégatendances?

Il y a différents instituts et entreprises qui étudient les mégatendances et mettent à disposition ces résultats, par exemple:

Zukunftsinstitut («Institut de l’avenir»)

Le Zukunftsinstitut («Institut de l’avenir») allemand est connu pour ses analyses et publications exhaustives sur les mégatendances, qui recouvrent des domaines divers, tels que la société, la technologie, l’économie et l’environnement.

Roland Berger

L’agence internationale de conseil en stratégie Roland Berger publie régulièrement des comptes rendus sur les mégatendances globales et leurs effet sur différents marchés et différentes industries. Le «Trend Compendium» de Roland Berger est publié en langue anglaise.

Pourquoi les tendances actuelles sont-elles importantes pour le développement de nouveaux produits?

Les tendances sont des catalyseurs pour les innovations. Ainsi, les tendances technologiques telle l’intelligence artificielle (IA) ou l’Internet des objets (IoT) ont favorisé le développement de nouveaux gadgets, d’appareils intelligents et de solutions connectées. L’accent mis de manière grandissante sur la santé a fait émerger des produits tels que les bracelets d’activité connectés. La demande croissante en idées de produits durables a elle aussi favorisé la diffusion d’emballages écologiques, d’une mode durable et de sources d’énergies renouvelables. Pour les entreprises, cela signifie que si elles analysent systématiquement les tendances et leurs processus d’intégration, elles auront des chances de lancer des produits plus innovants, plus dynamiques sur le marché, et qui auront plus de succès. Comment vous assurer un avantage concurrentiel.

À quoi sert un radar à tendances dans le développement de produit?

Le radar à tendances est un outil permettant d’identifier et d’analyser systématiquement les tendances. Il peut jouer un rôle précieux dans le développement de produits en soutenant les entreprises qui souhaitent identifier assez tôt les tendances émergentes et les intégrer à leurs processus de développement. Autrement dit, il sert à reconnaître les changements dans les besoins et attentes de la clientèle, et ainsi à reconnaître les chances de marché. Ainsi, les entreprises peuvent réagir aux tendances en développant des produits avant que la concurrence ne le fasse. Mais un radar à tendances est aussi un instrument utile pour décider quel produit doit être développé avant les autres, et quelles ressources doivent lui être allouées. Les projets qui auront le plus gros impact potentiel sur le marché passent ainsi en tête dans le pipeline de développement. Et, avant toute chose, les radars à tendances donnent de l’inspiration tout au début du processus de développement.

Comment une PME peut-elle créer un radar à tendances? Un guide bref en cinq étapes

Dans ce qui suit, nous vous décrivons comment une PME peut créer un radar à tendances en cinq étapes.

  • Tout d’abord, les objectifs de votre radar à tendances doivent être clairement définis. Si vous souhaitez développer une idée de produit, l’objectif peut être le suivant: nous souhaitons savoir quelles tendances actuelles seront judicieuses pour notre entreprise dans les dix années à venir, et comment elles influenceront le comportement de notre clientèle. Afin de créer ce radar à tendances, l’entreprise prévoit les ressources nécessaires, comme le temps, le budget et le personnel, et emporte avec elle toutes les parties prenantes pertinentes à impliquer dans le processus.

  • L’entreprise identifie différentes sources internes et externes qui peuvent fournir des données judicieuses. Il peut par exemple s’agir de rapports sectoriels, d’études de marché, de publications scientifiques, de brevets, de médias sociaux et de revues spécialisées. Les outils tels que Google Trends, Google Alerts, les outils de surveillance des médias sociaux et les bases de données (p. ex. Statista, Google Scholar) peuvent être précieuses à cette fin. Les données réunies doivent être organisées sous une forme structurée, p. ex. dans un tableau Excel ou une base de données.

  • Les données collectées sont analysées afin d’identifier des tendances pertinentes. Il s’agit de reconnaître les motifs récurrents, les technologies émergentes et les besoins nouveaux de la clientèle. Les critères de jugement possibles sont:

    • champs thématiques: quels champs thématiques concernent la tendance? (p. ex. politique, économie, société, technologie, environnement, droit, etc.)
    • Influence: quelle sera a priori l’influence exercée par la tendance sur l’entreprise?
    • Horizon temporel quand la tendance au sein de la branche sera-t-elle utilisée
    • par la majorité des parties prenantes du marché?
    • Risques: quels risques prenons-nous en tenant ou en ne tenant pas compte d’une tendance?
    • Degré d’innovation: quel potentiel la tendance a-t-elle pour développer des produits innovants et viables sur le marché?
    • Efficacité stratégique: comment la tendance s’adapte-t-elle à la stratégie de l’entreprise?
    • Acceptation de marché: comment la tendance est-elle acceptée par la clientèle?
  • À présent, l’entreprise «dessine» un radar à tendances pour visualiser les tendances identifiées. Pour ce faire, des outils de diagramme tels que Microsoft Excel, Google Sheets ou des logiciels spécialisés peuvent être employés. Le radar est en général illustré sous forme de cercle ou de demi-cercle, à l’intérieur duquel les tendances sont ordonnées selon leur proximité avec l’entreprise (centrale ou périphérique) et la nécessité d’agir (observation, planification, action). Des descriptions et exemples courts doivent être ajoutés à chaque tendance afin de mieux faire apparaître la signification et les retombées potentielles.

  • La PME tire des mesures et stratégies concrètes à partir du radar à tendances, ce qui lui permet de réagir aux tendances identifiées. Il est important de surveiller continuellement les tendances identifiées et d’adapter régulièrement le radar à tendances, par exemple tous les mois, tous les trimestres ou tous les ans, selon la dynamique de la branche.

À quoi ressemble un radar à tendances?

Comment VNTR identifie systématiquement les tendances et guide le premier portefeuille d’innovation

Pour reconnaître et analyser les tendances, les équipes d’innovation des grandes entreprises travaillent souvent avec des solutions logicielles spécialisées pour la gestion de l’innovation. C’est par exemple le cas de VNTR, l’unité d’innovation et de Venturing de PostFinance. VNTR utilise la plateforme d’ITONICS, qui est aujourd’hui utilisée dans toute l’entreprise afin de soutenir les équipes interdisciplinaires dans l’encouragement de projets innovants.

En savoir plus

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser