19.02.2018

Effet des intérêts composés: mode d’emploi

L’effet des intérêts composés ne se fait sentir qu’avec le temps, mais avec d’autant plus de force. Vous découvrirez dans cet article comme il est généré.

Dans la situation actuelle du marché, les comptes d’épargne ne rapportent pratiquement plus d’intérêts. Les fonds de placement offrent de meilleures opportunités de rendement: même avec de petits montants, le potentiel d’épargne est considérable. En effet, le temps fait son œuvre et les intérêts composés garantissent une forte fructification de la somme épargnée. L’effet des intérêts composés suit le principe suivant: plus un placement financier s’inscrit dans la durée, plus les intérêts composés déploient leurs effets.

Voici un exemple:

Celui qui, dès l’âge de 35 ans, place CHF 200.– par mois à un taux d’intérêt de 4% pendant 30 ans, disposera d’un patrimoine de prévoyance de CHF 140’000.– à 65 ans. Si l’investisseur commençait son plan d’épargne à l’âge de 25 ans, il obtiendrait presque CHF 100’000.– de capital en plus, bien qu’il ne verse que CHF 24’000.– supplémentaires. Ces dix ans d’épargne additionnels génèrent donc CHF 70’000 d’intérêts en plus.

Plus la période d’épargne est longue, plus le bénéfice augmente. Cela signifie que plus la période d’épargne est courte, moins l’effet des intérêts composés est important. Si une personne de 45 ans a encore 20 ans devant elle pour constituer son capital, elle n’atteindra qu’un tiers du capital final de l’investisseur âgé de 25 ans, et ce avec le même taux d’épargne. Pour parvenir au même avoir d’épargne, le client âgé de 45 ans devrait investir plus du triple du montant tous les mois, soit presque CHF 650.–. Ainsi, plus on commence à épargner tôt, plus on peut tirer profit de l’effet des intérêts composés et mieux faire fructifier son capital.

Calculer soi-même les intérêts composés

Si vous voulez savoir combien d’intérêts et d’intérêts composés un montant déterminé génère sur une durée définie et à un taux d’intérêt fixe, vous pouvez utiliser la formule suivante:

capital rémunéré = capital de départ * (1+taux d’intérêt/100)nombre d’années

Ceci pourrait également vous intéresser