Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 4 minutes Temps de lecture 4 minutes
Créé le 06.05.2019

Nos conseils pour éviter les difficultés financières

Un emploi sûr est un luxe dont on n’a pas vraiment conscience. En cas de changement soudain de situation, pour cause de déménagement, de maladie ou de perte d’emploi par exemple, la principale source de revenu peut être amenée à se tarir. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas trop miser sur des rentrées d’argent régulières, car on risque de se retrouver tout d’un coup dans une mauvaise passe financière. En suivant quelques conseils de base et en prenant de bonnes habitudes, vous pouvez vous préparer à affronter les imprévus, ne serait-ce qu’un changement d’emploi non désiré.

On ne peut pas tout prévoir dans la vie. Ainsi, une évolution inattendue de la conjoncture économique pourra conduire votre employeur à supprimer votre poste, ou l’entreprise où vous travaillez pourra réajuster sa stratégie, avec à la clé un probable changement d’emploi pour vous. Nombreuses sont les circonstances qui peuvent subitement modifier le cours de votre existence. Pour que ce tournant ne soit pas forcément négatif, vous devez aussi vous y préparer financièrement. 

Mettez de côté l’équivalent de trois salaires mensuels

Une règle de base: quand tout va bien, vous devez vous constituer une réserve correspondant à un minimum de trois salaires mensuels pour parer à tout imprévu. En cas de licenciement, vous disposerez ainsi d’une marge de manœuvre suffisante pour trouver un nouvel emploi ou une occupation temporaire en pouvant couvrir vos dépenses courantes. Outre cette réserve, vous devriez aussi posséder un compte où puiser en cas d’urgence, et que vous aurez alimenté régulièrement en prévision de frais inattendus comme des réparations automobiles, des frais médicaux ou des factures d’hospitalisation. Vous serez ainsi financièrement à l’abri si jamais votre employeur vous licencie ou si vous vous voyez dans l’obligation de démissionner. 

Ne vivez pas au-dessus de vos moyens

Quand on aspire à la sécurité, il ne faut pas commettre l’erreur de vivre au-dessus de ses moyens. Ne vous habituez pas à mener un train de vie tel que vous devez constamment tirer le diable par la queue. Vous ne devez pas pour autant compter au centime près et vous priver systématiquement de tous les plaisirs,  mais apprendre à apprécier l’argent et les possessions à leur juste valeur en adoptant une approche rigoureuse en la matière. Bien vivre ne signifie pas dépenser chaque mois le montant de son salaire pour pouvoir maintenir son standing. En étant prévoyant, vous n’aurez pas l’impression de faire un saut dans le vide si vous ne trouvez pas un emploi ailleurs juste après un licenciement ou encore si vous devez quitter le poste que vous occupez pour des raisons personnelles ou vous accorder une pause en vue d’une réorientation professionnelle.

Un licenciement sans perspective de réemploi est déjà bien souvent une situation difficile à gérer. Si de surcroît vous rencontrez des problèmes d’argent du fait d’un train de vie luxueux que vous ne pouvez plus vous permettre, ce sera encore pire. 

Appréciez ce que vous avez

La meilleure façon d’économiser de l’argent est de savoir apprécier ce que l’on a déjà. Nous avons trop tendance à faire des achats par simple envie de nouveauté. Ce faisant, nous oublions souvent ce que nous possédons déjà. En accordant de la valeur et donc de l’attention à ces biens, nous les conserverons plus longtemps, et dépenserons ainsi moins d’argent qu’en effectuant sans cesse de nouvelles acquisitions. Il suffit d’adopter quelques principes élémentaires, par exemple: 

  • Entretenir son automobile et la faire réviser régulièrement. Conduire prudemment afin d’éviter une usure prématurée du véhicule ou des accidents. Emprunter les transports publics pour les petits déplacements et garder la voiture pour les longs trajets.
  • Prendre soin des vêtements et leur éviter des épreuves inutiles. Bon nombre de pièces de notre garde-robe peuvent aussi être reconverties ou réutilisées. On peut ainsi trier des vieux vêtements et les garder pour le jardinage, par exemple. Veiller à avoir un dressing toujours bien rangé et ordonné est le meilleur moyen de voir en un coup d’œil ce qu’il contient et de ne rien égarer.
  • Passer en revue les stocks et veiller à en faire usage. Il est difficile d’épargner de l’argent quand on effectue chaque jour un achat important. En faisant preuve d’imagination, on peut créer des recettes originales avec les ingrédients dont on dispose déjà.
  • Faire le point une fois par an sur les assurances et contrats (caisse-maladie, assurance ménage, abonnement téléphonique, etc.) et, si nécessaire, en modifier les conditions ou changer de prestataire. Il est souvent possible de réaliser ainsi d’importantes économies. Avec les plateformes en ligne, il est désormais facile de comparer les offres entre elles. En lisant l'article «Économiser là où c’est pertinent: les quatre principales astuces d’épargne pour votre budget», vous découvrirez d'autres façons d'épargner au quotidien. 

Adoptez un mode de consommation raisonné

Outre le renoncement à certaines dépenses, on peut aussi réduire ses frais et mettre de l’argent de côté en adoptant un mode de consommation raisonné.

  • Prenez le temps de la réflexion avant tout achat important. Attendez au moins une journée et répondez honnêtement à la question: en ai-je vraiment besoin? Vous serez surpris de constater que c’est souvent le «non» qui s’impose.
  • Renseignez-vous précisément sur le produit que vous envisagez d’acheter. Quand il s’agit d’une acquisition d’une certaine envergure, il vaut la peine de comparer les prix et les performances. Ai-je besoin de toutes les fonctions offertes par le téléviseur convoité? Un modèle plus ancien de machine à laver sera-t-il avantageux ou risque-t-il d’être plus gourmand en électricité? Ne pourrais-je pas partager une tondeuse à gazon avec mon voisin? Et si je louais un perceuse plutôt que de l’acheter? Pour ma salle à manger, une table d’occasion ne ferait-elle pas l’affaire? Même pour des achats mineurs, vous avez intérêt à bien vous renseigner: procurez-vous des échantillons de produits de beauté, demandez à des amis de vous prêter leur appareil de sport afin de le tester avant d’en acheter un et apprenez à renoncer à tout ce dont vous n’avez que rarement besoin. 
  • Réservez les repas au restaurant pour les grandes occasions au lieu d’en faire une habitude. Cuisinez vous-même et avec des aliments que vous avez dans vos placards.
  • Quand vous envisagez d’acheter un produit de prix, recherchez toujours des alternatives moins chères. Par exemple, pour un produit de beauté, il n’est pas toujours nécessaire de choisir une marque de luxe. Bien souvent, les produits haut de gamme ne sont pas de meilleure qualité que les autres. 
  • Payez vos factures dans les délais prescrits ou optez pour le système de recouvrement direct. Avoir à dépenser son argent en frais de rappel est aussi irritant que dispensable. 

La pratique d’un mode de vie économe exige de la discipline

Pour se forger un mode de vie économe et responsable, il faut un minimum de discipline. Pour autant, ne vous laissez pas dominer par la peur. Essayez simplement de renoncer à tout ce qui ne vous est pas vraiment utile ou agréable. Un sentiment de sécurité gratifiant viendra récompenser ces efforts. Quand on prend l’habitude de bien gérer ses finances, on n’a pas à changer radicalement de mode de vie dès qu’une source de revenu disparaît. Menez votre existence de sorte à vous assurer au moins une tranquillité financière en cas de licenciement ou de projet de perfectionnement professionnel. 

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser