Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 4 minutes Temps de lecture 4 minutes
Créé le 03.05.2021

Ce qu’il faut savoir sur les crédits privés

Dans quel but les Suisses contractent-ils le plus souvent un crédit privé? Et à quoi faut-il veiller avant de demander un crédit privé? Dans notre interview, Hilmar Scheel répond aux principales questions relatives aux crédits privés. Il est le CEO de bob Finance, la société par l’intermédiaire de laquelle les crédits privés PostFinance sont accordés.

Le nouveau crédit privé PostFinance permet aux clients de réaliser leurs projets. Nous discutons avec Hilmar Scheel, CEO de bob Finance, des possibilités et des risques d’un crédit privé. bob Finance, le spécialiste suisse reconnu du crédit et du financement, est notre partenaire pour les crédits privés PostFinance.

Qu’entend-on exactement par crédit privé?

Hilmar Scheel: les crédits privés sont également appelés crédits à la consommation. En tant que bailleur de fonds, nous prêtons de l’argent aux particuliers pendant une période donnée, qu’ils sont libres d’utiliser à leur guise. En tant que preneurs de crédits, il nous versent en contrepartie un intérêt sur cette somme d’argent. Le remboursement du montant emprunté, majoré des intérêts, s’effectue par des versements mensuels sur une durée convenue par contrat.

Les prêts personnels sont-ils répandus en Suisse?

Le crédit privé est une solution de financement très répandue et demandée en Suisse. Selon la Centrale d’information de crédit (ZEK), en 2020, près de 100’000 crédits privés représentant un volume de 3,4 milliards de francs ont été accordés à des particuliers.

Dans quel but les Suisses contractent-ils le plus souvent un crédit privé?

Il existe de nombreuses raisons de contracter un crédit privé. Un crédit sert souvent à couvrir un besoin de financement à court terme, par exemple pour l’achat d’une voiture d’occasion ou d’un vélo onéreux, d’une cuisine ou, de manière générale, pour des rénovations ou des achats dans le cadre d’un déménagement. Un crédit peut également être contracté pour couvrir le coût d’une formation continue.

Supposons que vous ayez déjà obtenu un crédit privé auprès d’un autre prestataire. Est-il possible de le remplacer par un crédit privé PostFinance?

Oui, c’est possible. Dans certaines circonstances, les preneurs de crédit peuvent même faire des économies, dans la mesure où PostFinance accorde des crédits privés à partir d’un taux de 3,95%. Pour remplacer le crédit, il suffit de saisir le crédit existant dans la demande d’un crédit privé PostFinance. Un crédit en cours peut être remplacé à tout moment et sans frais par un crédit privé PostFinance.

En général, la devise est «épargner avant d’acheter». Quelles sont les raisons de s’écarter de ce principe? Autrement dit, quand un crédit privé a-t-il du sens?

Le principe est logique en soi. Toutefois, il suppose d’avoir le choix et de pouvoir planifier à l’avance. Cela est possible dans de nombreux cas. Mais il arrive que des imprévus se présentent et exigent des investissements à court terme. S’il n’a pas été possible de mettre suffisamment d’argent de côté pour de telles situations, un crédit privé est souvent le seul moyen de financer l’acquisition. En fonction de l’achat, un crédit offre des avantages fiscaux supplémentaires par rapport au crédit-bail.

Quels sont les risques que vous prenez avec un crédit privé et quelle est leur fréquence?

Le plus grand risque associé à un crédit privé est de ne pas être en mesure d’effectuer les remboursements pendant la durée du contrat, par exemple en cas de chômage. Dans une telle situation, il faut s’attendre à des mesures d’encaissement dans les cas extrêmes. Cela peut avoir des conséquences négatives au-delà du contrat de prêt, qu’il faut éviter à tout prix.

Pour vous protéger en cas de chômage, d’incapacité de travail ou d’invalidité, nous vous proposons une assurance payante qui garantit le paiement des mensualités en cas de survenance de ces risques. En tant que prêteur, nous avons une responsabilité envers nos preneurs de crédit. C’est pourquoi nous nous sommes imposés des restrictions destinées à protéger les jeunes adultes du surendettement, par exemple. En conséquence, seul un très faible pourcentage des crédits privés que nous avons accordés n’a pas pu être remboursé par le passé.

Quelles questions dois-je me poser si je veux contracter un crédit privé?

Avant de demander un crédit privé, tous les preneurs de crédit doivent procéder à un examen minutieux de leur situation. En tant que prêteur, nous vérifions bien entendu soigneusement et en détail la solvabilité de toute personne qui soumet une demande. Ces vérifications sont d’ailleurs prescrites par la loi sur le crédit à la consommation (LCC) afin d’assurer la protection des preneurs de crédit. Toutefois, avant de contracter un crédit, chaque personne devrait également répondre en toute honnêteté à la question suivante: aurais-je encore la capacité de supporter la charge du crédit en cas de changement dans ma vie privée ou professionnelle? En cas d’incertitudes ou de questions, nous recommandons à tous les demandeurs de contacter notre service à la clientèle.

Comment est déterminé le taux d’intérêt et le montant du crédit qui m’est accordé?

Le taux d’intérêt détermine le montant des intérêts que les preneurs de crédit doivent payer sur le montant du crédit obtenu. Le taux d’intérêt et le montant maximal du crédit sont déterminés individuellement pour chaque demande de crédit en fonction de la situation personnelle et financière du demandeur. La fiabilité avec laquelle la personne remboursera le crédit est notamment évaluée. Si la personne obtient un score supérieur à la moyenne, autrement dit si elle est largement solvable, le taux d’intérêt sera plus faible. Le montant du crédit lui-même n’a pas d’incidence sur le taux d’intérêt.

De quoi dois-je tenir compte pour que le remboursement du crédit privé se déroule sans problème?

Nous recommandons aux preneurs de crédit de mettre en place un ordre permanent pendant la durée du crédit. Les versements sont effectués mensuellement à montants constants. En mettant en place un ordre permanent, vous n’oublierez jamais d’effectuer un paiement et éviterez les frais supplémentaires qui seraient dus en cas de retard de paiement.

Le nouveau crédit privé PostFinance

En collaboration avec le spécialiste suisse du crédit bob Finance, PostFinance propose désormais le crédit privé PostFinance. L’avantage: en tant que client, vous demandez votre crédit privé directement via PostFinance et bénéficiez d’un taux d’intérêt attractif à partir de 3,95%. Vous pouvez demander un crédit privé PostFinance en ligne en toute simplicité.

À propos de Hilmar Scheel

Hilmar Scheel est le CEO de bob Finance, un spécialiste du crédit et du financement numériques basé à Zurich. Fondé en 2015, bob Finance est un prestataire bien établi sur le marché suisse du crédit privé et fait partie du groupe Valora, coté en bourse.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser