Glossaire

Termes issus de VNTR expliqués simplement

Ce glossaire regroupe les termes spécialisés issus du domaine de l’innovation, expliqués du point de vue de VNTR | Innovation & Venturing. Ce glossaire s’adresse en particulier aux lectrices et aux lecteurs de nos deux livres, le «Failbook» et le «Successbook».

Accélérateur

Un accélérateur est un programme qui aide les start-up à se développer rapidement grâce au coaching durant une période donnée. Dans le fond, il s’agit d’un accélérateur pour faire progresser le développement d’une start-up. En Suisse, il existe différents accélérateurs, tels que Kickstart Accelerator, F10 ou encore Fongit.

Agilité

L’agilité est la capacité d’une entreprise moderne de réagir de façon dynamique aux changements. En matière de projets ou d’innovations, une démarche agile vient compléter la gestion de projets classique, dont le fonctionnement est généralement très linéaire et rigide selon le modèle en cascade (de gauche à droite). Il existe aujourd’hui différentes méthodes agiles (par exemple Scrum).

Ambidextrie

L’ambidextrie ou ambidextérité décrit la capacité d’être à la fois efficace et innovant. Cela signifie, d’une part, poursuivre et optimiser son activité clé (exploitation) et, d’autre part, prospecter de nouveaux domaines d’activité (exploration).

Blockchain

Le terme «blockchain» est composé des mots «block» et «chain». Il s’agit de chaînes de données qui relient des valeurs telles que les données de transaction et les horodatages. Ici, pas besoin d’instance centrale, de «tiers digne de confiance» qui gère les données et en vérifie l’exactitude. La compatibilité est décentralisée sur divers nœuds de réseau. Ainsi, les blocs de données ne peuvent être ni manipulés, ni falsifiés.

Cannibalisation

On parle de cannibalisation dans l’environnement d’innovation lorsque les nouveaux services et produits font concurrence à ceux qui existent déjà. Ce point génère souvent des résistances internes de la part des responsables de produit ou du management, parce que les marges élevées existantes diminuent plus tôt. Il s’agit d’estimer les pertes de marge auto-infligées par rapport à la concurrence externe.

Capital-risque

Le capital-risque est une forme de capital-investissement privé et un type de financement que les investisseurs mettent à la disposition des start-up et des petites entreprises qui présentent un potentiel de croissance à long terme. Le capital-risque provient en règle générale d’investisseurs privés, de banques d’investissement et d’autres établissements financiers. Il ne se présente toutefois pas toujours sous forme monétaire: il peut aussi prendre la forme de savoir-faire technique ou économique.

Cas commercial

Un cas commercial étudie la rentabilité de l’investissement nécessaire dans un scénario donné. Il sert à représenter et à pondérer les répercussions stratégiques et financières prévues dans le cadre d’un projet ou d’un investissement.

Champs de recherche

L’évolution des exigences et les nouvelles tendances et technologies offrent des possibilités de modèles commerciaux nouveaux ou différents. VNTR recherche des opportunités de manière stratégique et définit à cet égard des champs de recherche, à savoir des thèmes et des marchés adjacents et potentiellement nouveaux qu’il considère comme passionnants. Les champs de recherche voient le jour non via un processus prédéfini et rigide, mais se constituent en observant les tendances et les nouvelles technologies mais aussi les start-up et en combinant différents éléments. Leur actualité et leur pertinence sont vérifiées périodiquement par le VNTR.

CO-STAR

Chez PostFinance, CO-STAR est un format permettant de décrire et structurer de nouvelles idées commerciales. Si certains parlaient auparavant de la méthode NABC, du Business Model Canvas, etc., pour nous, le CO-STAR représente une langue commune pour les projets d’innovation.

Au sein de VNTR, les CO-STAR sont habituellement rattachés à l’horizon 3. Chaque lettre représente une perspective du projet, du concept: C pour «customer» (client), O pour «opportunity» (opportunité), S pour «solution» (solution), T pour «team» (équipe), A pour «advantage» (avantage) et R pour «result» (résultat).

Conservation

La conservation désigne la gestion des valeurs patrimoniales pour le compte d’un client (aujourd’hui aussi appliquée aux cryptomonnaies).

Crowddonating

Le crowddonating est une forme de financement participatif dans le cadre duquel un grand nombre de bailleurs de fonds soutiennent financièrement un projet qu’ils considèrent comme intéressant sans contrepartie apparente.

Crypto-actifs

Les crypto-actifs sont en général définis comme des valeurs patrimoniales privées et numériques qui utilisent une technique de cryptage (cryptographie) ainsi que la technologie blockchain. Les crypto-actifs les plus connus, les cryptomonnaies, servent de moyen d’échange et de paiement.

Cryptomonnaie stable

Les cryptomonnaies stables sont amarrées à une monnaie conventionnelle.

CTO

Acronyme souvent utilisé dans les entreprises pour les membres de la direction occupant le poste de Chief Technology Officer ou de Chief Transformation Officer, responsables du développement technologique et de l’infrastructure ou de la transformation numérique.

Customer Journey

Le «Customer Journey» désigne le parcours d’un client potentiel jusqu’à un certain but par le biais de différents points de contact («touchpoints») avec un produit, une marque ou une entreprise.

Design centré sur l’humain

Le design centré sur l’humain («Human Centered Design» ou HCD) est une approche permettant de résoudre des problèmes complexes en se focalisant sur la perspective humaine, qui est incluse dans chaque étape du processus de résolution de problème. Ceci se présente notamment sous forme d’enquête, d’observation et de recueil de feed-back de la part de la clientèle.

Design Thinking

Le Design Thinking est le recours aux processus, aux outils, aux procédures et à un état d’esprit lors de problèmes complexes dont la solution n’est pas évidente. Le Design Thinking se caractérise ainsi par le fait que le client/la personne (centré sur l’utilisateur) est le point de départ de questionnements / observations conduisant à l’identification des besoins et ainsi des idées pour résoudre les problèmes. Par ailleurs, la réalisation rapide et simple de prototypes permet de tester et d’obtenir un feed-back immédiat afin de réintégrer les enseignements dans le développement. Dans les équipes d’innovation actuelles, le Design Thinking forme le socle de base de chaque processus d’innovation. Le sujet est également abordé de manière méthodique dans les équipes actuelles de gestion de l’expérience client (CEM) et utilisé dans la gestion de l’expérience client.

Disruptif / radical

À la différence d’une innovation incrémentale, une innovation radicale ou disruptive peut remplacer ou détruire des marchés entiers, des produits ou des entreprises existantes. Selon Clayton M. Christensen, les innovations radicales surviennent généralement dans des domaines ou sur des marchés qui ne sont pas intéressants pour les leaders du marché du point de vue des marges. Développée le plus souvent dans une qualité médiocre au début, l’innovation devient rapidement révolutionnaire et s’impose ensuite comme facteur disruptif sur le marché qualitatif du leader profitant de marges élevées. Les innovations radicales et disruptives requièrent d’autres modes opératoires que les innovations incrémentales.

Écosystème d’innovation

Un écosystème d’innovation est un réseau collaboratif qui relie des organisations, stakeholders, utilisateurs et autres groupes de personnes pertinents. L’idée d’un écosystème d’innovation est d’exploiter les points forts des différents membres, de surmonter les obstacles et libérer de nouveaux potentiels afin de donner naissance à l’innovation.

Empowerment organisationnel

L’empowerment organisationnel vise à accroître l’efficacité de l’organisation en permettant aux membres de s’organiser et de développer des compétences de manière optimale dans le but d’atteindre les objectifs définis.

Exploitation/Exploration

L’exploitation et l’exploration sont deux approches dans le contexte de l’innovation. L’exploitation a pour but de tirer profit des travaux préliminaires existants. Les produits et services déjà sur le marché continuent d’être commercialisés afin de générer du profit le plus longtemps possible. L’exploitation a surtout lieu au niveau du premier horizon d’innovation dans l’activité clé. L’exploration, quant à elle, vise à examiner de nouvelles voies. Elle a surtout lieu au niveau du troisième horizon d’innovation, lorsque des modèles commerciaux, produits et services inédits sont élaborés, et ce, indépendamment de l’activité clé existante (cf. Modèle des trois horizons).

Facilitateur

Personne qui, sans diriger ou gérer le travail elle-même, est capable d’aider les équipes à appliquer des méthodes et des procédures spécifiques (par exemple dans le domaine de l’innovation) et à en tirer un enseignement.

Financement participatif

Le financement participatif (dit «crowdfunding» en anglais) est une forme de financement. Cette méthode de collecte de fonds permet de financer des projets, des produits, la mise en œuvre d’idées commerciales et bien plus encore, soit avec du capital, soit avec d’autres moyens provenant d’un certain nombre de personnes («crowd» signifiant «foule» en français).

Fintech

Le terme «fintech» se compose des mots anglais «finance» et «technology». On entend donc par là des prestations financières basées sur des technologies numériques, ou des start-up proposant ce type d’offres.

ICO

L’initial coin offering (ICO), ou première émission de jetons, est une méthode souvent non régulée d’investissement participatif utilisée par des entreprises dont le modèle commercial est basé sur des cryptomonnaies. Grâce à cette méthode de mobilisation initiale de capitaux, les entreprises émettrices de cryptomonnaies évitent le processus strict de mobilisation de capitaux prescrit par les investisseurs de capitaux à risque, les banques ou les bourses lorsqu’il est question d’acheter des parts de l’entreprise.

IdO

L’Internet des objets («Internet of Things» ou IoT en anglais) permet de connecter des objets physiques et virtuels entre eux et de les laisser collaborer par le biais de techniques d’information et de communication.

Incrémental

Dans l’environnement de l’innovation, l’adjectif «incrémental» renvoie à l’optimisation progressive et au développement de ce qui existe déjà, comme les produits, services ou processus existants.

Innovation adjacente

L’innovation adjacente consiste à pénétrer un nouveau marché et à conquérir un nouveau groupe cible en utilisant les compétences que l’entreprise possède déjà. Elle est souvent appliquée en relation avec le modèle des trois horizons.

Innovation au service de l’efficacité

Les innovations au service de l’efficacité simplifient, rationalisent et optimisent les processus, produits ou services existants. Il s’agit souvent d’innovations incrémentales.

Innovation de procédure

Les innovations de procédure simplifient, rationalisent et optimisent les procédures, souvent sur la base de nouvelles technologies, ce qui engendre de nouveaux produits et services ou améliorent ces derniers. Les innovations de procédure peuvent aussi être appelées innovations de processus.

Innovation de processus

L’innovation de processus simplifie, rationalise et optimise les processus, souvent sur la base de nouvelles technologies, ou crée de nouveaux processus en guise de base pour de nouveaux produits ou services.

Innovation du modèle commercial

Une innovation du modèle commercial est une modification volontaire d’un modèle commercial existant ou la création d’un nouveau modèle commercial (cf. Modèle commercial).

Innovation durable

Les innovations durables visent à améliorer ce qui existe déjà. Cette forme d’innovations se concentre sur le client actuel et ses besoins. Il s’agit souvent d’innovations incrémentales.

Innovation incrémentale

On entend par innovation incrémentale les améliorations apportées à intervalles réguliers (souvent saisonniers) aux produits, modes, formes et designs qui mènent à de nouvelles innovations.

Innovation sociale

L’innovation sociale consiste à élaborer, mettre en place et répandre de nouvelles pratiques et de nouveaux produits et services d’ordre social qui créent une valeur sociale dans différents domaines de la société.

InsurTech (parfois écrit InsureTech ou Insure-Tech)

Le terme «InsurTech» se compose des mots anglais «insurance» et «technology». On entend par là des services d’assurance basés sur des technologies numériques, ou des start-up proposant ce type d’offres.

Intrapreneuriat

L’intrapreneuriat (qui se compose des deux termes anglais «intracorporate» et «entrepreneurship») désigne le comportement entrepreneurial des collaboratrices et collaborateurs au sein d’une entreprise. Les collaborateurs agissent ainsi comme s’ils étaient eux-mêmes des entrepreneurs. Quelques partenaires de Kickstart comme Axa, Swisscom ou la Mobilière envoient aussi leurs équipes «intrapreneuriales» chez Kickstart afin qu’elles assistent aux mêmes master classes que les start-up et bénéficient d’un coaching. L’abonnement automobile d’Axa UPTO est un exemple connu d’une telle équipe intrapreneuriale qui a fait ses débuts chez Kickstart. Chez PostFinance, Matthias Egli d’Ormera est un bon exemple d’ancien intrapreneur (entretemps, l’entreprise a été vendue).

KPI

KPI est l’abréviation de «Key Performance Indicator». Ce terme désigne les chiffres clés qui permettent d’évaluer la performance des activités au sein de l’entreprise. Les KPI à prendre en compte pour mesurer les réussites ou les échecs dépendent de l’entreprise, du projet d’innovation et des objectifs.

Lean startup

Le lean startup est une méthode itérative permettant le lancement rapide de produits, de modèles commerciaux ou d’entreprises dans le respect des ressources. Cette méthode s’articule autour des MVP et d’un cycle répétitif composé des étapes «construire, mesurer, apprendre». Le concept a initialement été développé par Eric Ries.

Marge de couverture

La marge de couverture est la différence entre les recettes générées (chiffre d’affaires) et les coûts variables. Elle indique le montant disponible pour couvrir les coûts fixes.

Marque blanche

Les produits de marque blanche sont les produits d’un fabricant qui ne sont pas commercialisés sous son propre nom de marque, mais en tant que produits émanant (apparemment) d’un autre fabricant ou distributeur sous un autre nom de marque. Les produits de marque blanche peuvent être utiles pour un fabricant qui ne souhaite pas mettre en place sa propre distribution ni se rendre dépendant d’un seul partenaire de distribution.

Modèle commercial

Un modèle commercial décrit sous forme de modèle le fonctionnement d’une entreprise. L’accent est mis en particulier sur la manière dont le profit est généré. Les principaux composants d’un modèle commercial sont les promesses d’utilité (ce qui est créé), l’architecture de la création de valeur (comment l’utilité est créée), le modèle de revenu (valeur) et les clients cibles (pour qui l’utilité est créée).

Modèle des trois horizons

Selon le modèle des trois horizons de McKinsey, l’innovation est répartie en trois horizons.
Horizon 1 – activité clé: optimisation du cœur de métier.
Horizon 2 – transformation numérique et mise en œuvre de stratégies: modification du cœur de métier.
Horizon 3 – future banking: développement de nouveautés (nouveaux modèles et champs commerciaux en dehors de l’activité clé actuelle grâce à des expériences rapides et des projets pilotes).

Modélisation

On entend par modélisation le développement de modèles commerciaux (cf. Modèle commercial).

MVP − Minimum Viable Product

Un «Minimum Viable Product», produit minimum viable, est la première version simplifiée d’un produit testée auprès du client et sur le marché puis confirmée / infirmée à l’aide de feed-backs avant son développement intensif sous cette forme. On teste habituellement la fonction critique et le plus souvent avec des moyens très simples (maquette, prototype en papier, etc.). Aujourd’hui, la première version d’un produit sur le marché est souvent qualifiée de MVP, alors même qu’une seule fonction critique est testée, sans même un produit fini issu du RAT.

NABC

Méthode de structuration des idées, utilisée la plupart du temps lors de présentations pour obtenir un feed-back sur une idée, un prototype ou un concept. NABC se rapporte à quatre domaines qui doivent être expliqués: Need (besoin du client), Approach (approche de solution), Benefit (bénéfice pour les clients et l’entreprise), Competition (alternatives actuelles et futures, promesse d’utilité).

No-code

Les outils no-code sont des plateformes de développement de logiciels qui permettent même aux collaboratrices et aux collaborateurs ne disposant d’aucune connaissance technique de créer et d’utiliser leurs propres applications sans écrire une seule ligne de code. Ces outils disposent souvent d’une interface utilisateur simple avec des fonctions glisser-déposer qui permettent de visualiser aisément le processus de développement et de définir la logique commerciale sous-jacente.

Objectifs de développement durable (ODD)

Les 17 objectifs de développement durable sont des objectifs politiques définis par l’Organisation des Nations unies (ONU) dont le but est d’assurer un développement durable à l’échelle économique, sociale et écologique.

Observation des tendances

L’observation des tendances est un terme issu de l’étude de marché qui désigne le repérage de tendances en développement dans tous les domaines de la vie.

Open Innovation

Le terme «Open Innovation», ou innovation ouverte, désigne l’utilisation stratégique du monde extérieur pour augmenter le potentiel d’innovation, par exemple en ouvrant le processus d’innovation. Idéalement, le concept d’innovation ouverte mène à un échange de savoir et à une collaboration dans le but de générer des innovations.

Options réelles

Les options réelles sont les décisions que la direction d’une entreprise peut se permettre de prendre pour étendre, modifier ou restreindre des projets en raison de changements d’ordre économique, technologique ou des conditions du marché. Grâce à l’analyse par les options réelles (AOR), les managers peuvent évaluer les investissements nécessaires pour poursuivre ou interrompre un projet et, par conséquent, prendre de meilleures décisions.

Peer to peer

Un service peer to peer (P2P) est une plateforme décentralisée sur laquelle deux personnes peuvent interagir directement sans l’intermédiaire d’une tierce personne. Par exemple, les acheteurs et les vendeurs procèdent à des transactions directes par le biais de services P2P.

Pitch (également Elevator Pitch ou argumentaire éclair)

Forme la plus succincte de présentation d’une idée, d’un prototype ou d’un concept. Le terme «Elevator Pitch» (argumentaire éclair) désigne souvent le moyen employé pour convaincre en l’espace de 45–60 secondes avec pour objectif d’atteindre l’étape suivante (nouveau rendez-vous, etc.). Un pitch pour la présentation d’une idée dure habituellement cinq minutes et est combiné avec la méthode de structuration des idées NABC.

Pivot

Dans le secteur du commerce, en particulier dans l’innovation, un pivot est un changement radical de modèle commercial.

PoC (Proof of Concept)

La démonstration de faisabilité («Proof of Concept» ou PoC) permet de tester dans un environnement restreint si une solution génère bien la valeur ajoutée escomptée et fonctionne réellement. Nous utilisons ce terme en relation avec une start-up lorsque nous testons l’une de ses solutions existantes.

Portefeuille électronique

Dans le contexte des cryptomonnaies, un portefeuille électronique (dit «wallet» en anglais) est un appareil, un support physique, un programme ou un service qui sauvegarde les éléments de sécurité et les rapports de propriété relatifs aux cryptomonnaies.

Proposition unique de vente (USP)

La proposition unique de vente («Unique Selling Proposition» ou USP) est la caractéristique d’exception par laquelle une offre se distingue clairement de la concurrence.

Proptech

Le terme «proptech» se compose des mots anglais «property» et «technology». On entend par là des produits et services dans le secteur immobilier basés sur les technologies numériques, ou des start-up proposant ce type d’offres.

Prototype

Un prototype est un modèle ou une version précoce d’un produit ou d’un service, conçu pour tester un concept ou un processus ou en tirer un enseignement.

RAT

Le «Riskiest Assumption Test» consiste à tester l’hypothèse la plus risquée. Terme de plus en plus utilisé pour mettre en évidence le fait qu’une seule fonction est testée et non un produit fini. Dans ce contexte, on parlait auparavant plutôt d’un MVP. Aujourd’hui, les entreprises utilisent déjà couramment le terme de MVP pour désigner le lancement d’une première version d’un produit.

Retour sur innovation/sur investissement (ROI)

Le retour sur innovation/sur investissement, aussi appelé rentabilité économique, est un chiffre clé qui mesure le succès de l’entreprise. Le bénéfice de la vente de nouveaux produits ou services est comparé aux coûts de recherche et de développement ainsi qu’aux autres frais directs.

Revenu par client ou revenu par utilisateur

Le revenu par client ou par utilisateur est un chiffre clé qui mesure le chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise pour chaque utilisateur. Il est souvent utilisé par les entreprises qui génèrent du chiffre d’affaires par la vente de services d’abonnement; il démontre la stabilité de l’utilisation d’un produit au sein du portefeuille clientèle.

Sandbox

Sandbox, qui signifie «bac à sable» en anglais, désigne en général un domaine isolé ou un environnement numérique dans lequel les activités réalisées n’ont aucun impact sur l’environnement externe ou sur les données productives.

Scaling-up ou graduation

Efforts ciblés pour augmenter l’effet et la portée d’innovations, par exemple de produits ou de start-up qui ont été testés avec succès dans le cadre d’essais ou de projets pilotes.

Scission

Une scission est une opération qui consiste à fractionner une unité commerciale d’une entreprise et à convertir cette unité en start-up indépendante.

Scrum

Il s’agit d’une méthode de développement agile, originairement issue du développement de logiciels, aujourd’hui utilisée dans les projets d’innovation.

Sérendipité

Ce terme désigne l’observation ou la découverte heureuse et imprévue de quelque chose que l’on n’a pas cherché.

Services à valeur ajoutée

Les services à valeur ajoutée ne relèvent pas de l’activité clé, mais font partie de l’offre de l’entreprise et représentent donc une valeur ajoutée pour la clientèle. Les services à valeur ajoutée permettent aux entreprises de se démarquer de la concurrence.

Seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité est le point où les recettes et les coûts globaux d’un investissement (ou d’une innovation) sont égaux et où l’entreprise ne réalise ni pertes ni bénéfices.

Software as a Service (SaaS)

Software as a Service (SaaS) est un modèle de distribution pour les logiciels proposés par des fournisseurs tiers et mis à disposition aux clients en ligne.

Sprint

Le (Design) Sprint est une procédure spéciale de résolution de problèmes dans le cadre de laquelle une équipe travaille de manière ciblée et dans des délais stricts avec une multitude d’outils. En pratique, un (Design) Sprint désigne souvent différentes approches présentant des similitudes avec le Design Thinking. Les sprints les plus connus sont tirés de la méthode Scrum.

Synchronicité

Événements qui se déroulent en même temps sans lien apparent, mais qui sont perçus comme étant liés.

Syndrome de «not invented here»

Le syndrome de «not invented here» désigne la résistance contre les idées, produits et services développés hors de la propre entreprise.

T-shape

Le concept de compétence transversale en forme de T est utilisé dans le pourvoi de postes pour décrire les capacités des collaboratrices et des collaborateurs. La barre verticale de la lettre T symbolise la profondeur des compétences et connaissances liées dans un même domaine, tandis que la barre horizontale représente la capacité de travailler avec des experts d’autres domaines selon une approche interdisciplinaire et d’utiliser les connaissances d’autres domaines spécialisés dans son propre domaine. Les profils transversaux (dits «T-shaped») devraient être très répandus dans les services consacrés à l’innovation.

Taux de fidélisation

Le taux de fidélisation permet de mesurer le pourcentage de clientes et de clients faisant toujours partie du portefeuille clientèle de l’entreprise après une période définie. Le taux de fidélisation permet de formuler des prédictions sur le futur comportement des utilisatrices et des utilisateurs, sur l’évolution d’un site Web ou sur le succès d’une entreprise. Le taux de fidélisation peut par conséquent être un KPI important.

Technologie des registres distribués (TRD)

Voir blockchain: la blockchain, un des éléments fondamentaux des cryptomonnaies, est l’une des technologies de registres distribués les plus connues. C’est pourquoi elle est employée en tant que synonyme de la technologie des registres distribués. Les registres distribués sont une technique de gestion décentralisée des données sur Internet.

Think tank

Le terme «think tank», ou laboratoire d’idées, désigne la réunion de différentes équipes ou personnes qui élaborent de nouvelles idées et envisagent des avancées.

Traction

La traction est l’indicateur quantitatif ou la mesure de la demande sur le marché, autrement dit la preuve de l’intérêt porté au produit. Il s’agit d’un indicateur précoce permettant d’évaluer la croissance d’un modèle commercial.

Valeur de durée de vie client

La valeur de durée de vie client («Customer Lifetime Value» ou CLV) décrit la valeur globale qu’un client représente pour une entreprise durant tout un cycle de vie.

Validation

La validation est le processus de collecte de preuves et d’apprentissage relatif aux idées commerciales par le biais d’expériences et de tests utilisateurs dans le but de prendre des décisions plus rapides, plus avisées et moins risquées.

VUCA

VUCA est un acronyme des termes anglais «volatility» (volatilité), «uncertainty» (incertitude), «complexity» (complexité) et «ambiguity» (ambiguïté). Bien que ce terme date de la fin de la guerre froide, il décrit les caractéristiques actuelles du monde moderne. La gestion d’entreprise doit être consciente des conditions difficiles du monde VUCA et acquérir les bonnes méthodes pour y réagir.

Ceci pourrait également vous intéresser