Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 2 minutes Temps de lecture 2 minutes
Créé le 22.01.2019

L’agilité dans le travail, un état d’esprit

En informatique, les méthodes agiles existent depuis quelques années déjà. À l’avenir, chez PostFinance, tous les collaborateurs seront agiles. Dans cet article, Beat Friedli, coach et professeur en méthodes agiles chez PostFinance, explique son point de vue sur le sujet.

De plus en plus d’entreprises misent sur des méthodes agiles comme La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre Scrum ou La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre Kanban. Elles sont rapides, favorisent la créativité et engendrent plus d’innovations. Travailler de façon agile est plus épanouissant, car les individus peuvent réaliser davantage.

La collaboration gagne sans cesse en importance

Pour être précis, l’agilité n’est pas une méthode de travail, mais un état d’esprit. J’ai constaté que cette manière de travailler permet l’épanouissement des collaborateurs qui souhaitent s’investir et accomplir beaucoup. Réunis en petites équipes, les collaborateurs et les collaboratrices du secteur commercial et de l’informatique collaborent étroitement. Et c’est là l’essentiel. Grâce aux nouveaux outils de collaboration, tous les collaborateurs de projets voient immédiatement ce que l’équipe a réalisé ainsi que la contribution de chacun. C’est à la fois motivant et exigeant. De nouvelles idées peuvent immédiatement être mises en œuvre et testées. Chacun peut voir aussi qui n’a pas contribué.

Le resserrement des délais de mise sur le marché exige un travail agile

Aujourd’hui, les informaticiens doivent comprendre l’aspect commercial, mais ils doivent également comprendre les clients. Nous ne développons pas des logiciels, mais des produits qui aident les clients à gérer simplement leurs finances. Les développeurs de logiciels et les architectes informatiques doivent en tenir compte Afin d’ancrer le travail agile dans toute l’entreprise, je transmets également cet état d’esprit aux spécialistes d’autres services. C’est uniquement lorsque les gestionnaires de produits, les informaticiens, les gestionnaires de marché et les spécialistes de la communication collaborent de manière agile qu’il est possible de mettre sur le marché nos produits au rythme effréné imposé par un secteur de la finance en pleine transformation numérique. Je crois qu’ainsi, nous sommes sur la bonne voie chez PostFinance. À l’avenir, il n’y aura plus vraiment de place pour les nerds et l’esprit de clocher.

À propos de Beat Friedli

Portrait Beat Friedli

En tant que coach et professeur en méthodes agiles, Beat Friedli est responsable de la technologie logicielle au sein de PostFinance. Partisan convaincu des bienfaits des méthodes de travail agiles, il met à profit son expérience dans ce domaine dans différents services de l’entreprise.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser