24.05.2018

Quels sont les types d’obligations les plus courants?

Voici un aperçu des principales formes d’emprunts.

Nous expliquons ici ce qu’est une obligation, également appelée emprunt. Outre les obligations classiques, il existe toute une variété d’obligations et une multitude de titres. Rien que sur SIX, la bourse suisse, plusieurs milliers d’obligations sont répertoriées, et de nouvelles s’y ajoutent constamment. Elles se distinguent principalement par leur émetteur, leur rémunération, le moment où et la manière dont les investisseurs vont récupérer leur montant investi.

Emprunts convertibles

Les emprunts convertibles (convertible bonds) peuvent être convertis en participations, par exemple des actions, durant une période définie. Ce type d’emprunt est composé d’une part obligataire et d’une option. La possibilité de conversion pouvant représenter une plus-value pour l’investisseur, l’emprunt convertible est le plus souvent moins bien rémunéré ou l’option est financée par le taux d’intérêt plus faible. Il y a une possibilité de gain de cours en cas de hausse du cours des actions.

Zero bonds

Les emprunts à coupon zéro portent ce nom car aucun taux d’intérêt courant n’est prévu. Leur prix d’émission est ainsi inférieur au cours de remboursement. Les investisseurs perçoivent ainsi un versement unique à l’échéance. Par exemple, les investisseurs peuvent acheter un emprunt pour CHF 9’500.– et recevoir CHF 10’000.– à l’échéance.

Floater

Il s’agit d’emprunts à taux variable, également appelées Floating Rate Notes (FRN). À intervalle régulier, ils sont adaptés au niveau d’intérêt actuel. Cela signifie que le montant des versements des intérêts périodiques varie. À l’échéance, le montant nominal est remboursé.

Ceci pourrait également vous intéresser