Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Créé le 14.05.2018

Placer de l’argent – quelles sont les différentes possibilités?

Vous ne voulez pas vous contenter de déposer votre argent sur un compte d’épargne? Connaissez-vous les autres possibilités dont vous disposez? Voici un aperçu des options les plus courantes pour réaliser un placement financier:

  • Une action est un titre qui représente une part du capital d’une entreprise. En achetant une action, vous devenez actionnaire et, partant, «copropriétaire» de l’entreprise, ce qui vous confère des droits et des devoirs. Lorsque l’entreprise réalise un bénéfice, vous en percevez en principe une partie, appelée dividende. Si de nombreux acheteurs croient dans le succès futur de l’entreprise, l’action de celle-ci sera davantage achetée, ce qui fera augmenter son prix. Le cours des actions est toutefois difficile à prévoir.
  • Les obligations sont parfois aussi appelées «emprunts» («bond» en anglais).  Comparées aux actions, elles représentent généralement une forme de placement moins risquée, car elles sont en principe moins fortement tributaires des fluctuations des marchés financiers. Les obligations sont des titres dont l’échéance est habituellement définie. Autrement dit, l’emprunteur, ou émetteur de l’obligation, dispose d’un certain nombre d’années pour rembourser sa dette. Le créancier est indemnisé par des intérêts sur l’argent prêté.
  • Obligations de caisse: Contrairement aux obligations, les obligations de caisse ne sont pas négociées en bourse et un retrait anticipé de l’argent investi n’est possible que si l’émetteur de l’obligation de caisse, autrement dit la banque, le permet. En Suisse, leur durée maximale est de dix ans.
  • Les fonds (ou fonds de placement) sont des instruments de placement diversifiés. Le gestionnaire de fonds place l’argent des investisseurs dans de nombreuses valeurs financières variées. On peut globalement faire la distinction entre les investissements qui se concentrent sur une catégorie de placements spécifique (p.ex. actions uniquement, comme c’est le cas pour un fonds en actions) et ceux qui englobent plusieurs catégories de placements (p.ex. actions, obligations et valeurs immobilières, dans le cas d’un fonds de diversification des actifs). Chaque fonds s’inscrit dans une stratégie particulière, qui détermine la façon dont l’argent confié est investi.
  • Les ETF («Exchange Traded Funds» ou fonds négociés en bourse) reproduisent généralement l’évolution d’un indice boursier. Ils sont donc très similaires aux fonds indiciels.
  • Les produits structurés sont des produits financiers constitués d’actifs sous-jacents et de composants dérivés.
  • Les métaux précieux tels que l’or ou l’argent sont également très appréciés dans un portefeuille, aussi bien directement sous forme de lingots ou de pièces que par l’intermédiaire d’un fonds ou d’un ETF. Si vous vous décidez pour un placement dans des métaux précieux, n’oubliez pas que ceux-ci ne rapportent ni intérêts, ni dividendes. Seule leur valeur, c’est-à-dire leur prix d’achat et de vente, varie au fil du temps.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser