Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 4 minutes Temps de lecture 4 minutes
Créé le 08.05.2019

Achat d’actions – les points à observer

Les actions peuvent représenter une possibilité de placement attrayante pour de nombreux investisseurs. Elles sont soumises à de plus grandes fluctuations que les autres titres. Néanmoins, historiquement, elles se distinguent par de plus grandes opportunités de rendement. Conçu étape par étape, notre guide contient les principales règles de base concernant l’achat d’actions. Il soutient les investisseurs dans leurs réflexions et les aide à sélectionner les bonnes actions.

Grâce au négoce en ligne, il n’a jamais été aussi simple d’acheter et de vendre des actions: quelques clics suffisent pour exécuter une transaction et intégrer une action dans son propre portefeuille. Mais avant de se lancer, il convient de respecter quelques règles de base et de se prémunir contre les décisions erronées.

1. Ouvrez un dépôt

Aujourd’hui, la plupart des investisseurs veulent négocier en ligne en toute autonomie. Pour acheter et vendre des actions, vous avez besoin d’un dépôt-valeurs auprès d’une banque. Souvent, vous pouvez l’ouvrir simplement en ligne. C’est le cas chez PostFinance, par exemple, en quelques clics dans e-finance.

2. Définissez votre horizon de placement

Plus que pour les autres titres, il est essentiel de définir un horizon de placement à long terme pour les actions. Lorsque l’on peut effectuer un placement sur dix ans ou plus, on augmente ses chances d’obtenir un rendement plus élevé grâce à l’évolution des marchés financiers, voire au versement de dividendes. De plus, un horizon de placement à long terme vous permettra de compenser d’éventuelles pertes provoquées par la chute des cours ou des corrections boursières. Vous aurez également plus de souplesse pour choisir le moment où vous vendrez vos actions que si vous devez vendre rapidement celles-ci à un moment parfois défavorable.

3. Diversifiez vos placements

Par diversification dans le domaine financier, on entend la répartition du patrimoine sur plusieurs objets de placement. En d’autres termes, vous répartissez vos fonds sur différents marchés, secteurs, zones monétaires et titres. La notion de diversification nous vient des sciences économiques. Elle signifie soit que l’éventail de choix est élargi, soit que les risques sont réduits. Ainsi, le risque de tout parier sur le mauvais cheval est réduit et, dans le cas où un titre n’évolue pas comme on le souhaite, il y a une plus grande probabilité que la progression des autres titres équilibre la balance.

4. Informez-vous

Les nouvelles technologies et les nouvelles industries ont beau paraître séduisantes et passionnantes, n’investissez pas dans des secteurs que vous ne connaissez pas ou ne comprenez pas. Les investisseurs qui ne souhaitent ou ne peuvent pas prendre de risques particulièrement élevés devraient plutôt se tourner vers les actions d’entreprises qui sont dotées d’un solide modèle commercial et ont un flux de trésorerie constant. Si nécessaire, n’hésitez pas à demander conseil à des experts pour obtenir de plus amples informations sur une entreprise et ses principaux chiffres clés.

5. Déterminez votre objectif

Si vous vous êtes décidé(e) pour une action, demandez-vous quel objectif du cours elle devrait atteindre: à quel moment la plus-value vous semble-t-elle suffisamment importante pour que vous revendiez l’action? Où se situe la valeur plancher à partir de laquelle vous vous sépareriez de l’action, même en accusant des pertes, pour vous protéger contre des pertes encore plus importantes?

6. Placez votre opération

Une fois que vous avez choisi une action, il vous faut l’acheter. Vous pouvez le faire chez PostFinance en toute simplicité et autonomie, en passant par la plateforme de négoce en ligne «e-trading». N’oubliez pas que des frais de transaction sont prélevés à chaque achat ou vente d’un titre pour la réalisation, l’exécution et la transmission d’opérations boursières. Le montant du courtage (commission perçue sur les opérations de bourse) dépend de l’ampleur de l’ordre et de la place boursière. Cette vidéo vous explique comment l’achat d’une action fonctionne: 

Si vous avez bien pris en considération tous ces points, plus rien ne vous empêche de devenir actionnaire! Vous trouverez de plus amples informations et des conseils dans l’article «Comment placer vous-même votre argent».

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser