Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 3 minutes Temps de lecture 3 minutes
Créé le 29.10.2020

Sept bonnes raisons de se pencher dès maintenant sur sa prévoyance privée

Pouvoir profiter de la vie avec insouciance et en toute indépendance à l’heure de la retraite: c’est ce que nous souhaitons tous. Pour atteindre ce but, nous devons le plus tôt possible aborder le sujet de la prévoyance. Voici sept bonnes raisons qui démontrent pourquoi vous devriez dès maintenant penser à votre prévoyance privée 3a.

La retraite est encore bien loin, la prévoyance vieillesse liée au système suisse des trois piliers est mise sous pression et la prévoyance privée 3a semble bien compliquée... Où et par quoi devrait-on donc commencer au juste? Beaucoup d’entre nous sont dépassés par le sujet de la prévoyance. Si nous voulons mener une vie insouciante à l’heure de la retraite, nous devons nous attaquer aussi tôt que possible au sujet de la prévoyance vieillesse. Nous vous présentons ici sept raisons utiles qui vous poussent à réfléchir dès maintenant à votre prévoyance vieillesse et, notamment, au pilier 3a.

La lacune est présente et doit être comblée

Ce n’est pas un secret, mais on ne saurait le souligner assez: l’espérance de vie des Suisses augmente. Des mesures doivent par exemple être prises par les responsables politiques pour que la rente soit suffisante lors de la retraite. À l’origine, le premier et le deuxième piliers ont été mis en place par le législateur pour couvrir 60% des revenus perçus avant la retraite à l’aide d’une rente, avec pour but de pouvoir maintenir son niveau de vie habituel. Cependant, l’expérience pratique démontre qu’en réalité, c’est 70 à 80% du dernier salaire brut qui doivent être mis à disposition. Lorsque le montant versé à la retraite se situe sous cette valeur indicative, il est alors question de lacune de prévoyance. Ces lacunes de prévoyance peuvent toutefois être évitées lorsqu’elles sont décelées à temps et que des stratégies sont mises en place pour les combler. Vous trouverez plus d’informations au sujet de la retraite et de la manière de vous y préparer dans notre article «Retraite en vue: à quoi devez-vous faire attention?»

Les coûts augmentent lors du départ à la retraite

Maintenir son niveau de vie habituel (sorties régulières au restaurant, voyages, dépenses liées à la santé et aux soins): à la retraite, ces coûts peuvent représenter pour de nombreuses personnes un véritable défi. Et ce qui aggrave encore le problème, c’est que l’on ne peut pas parler de «vie habituelle» immédiatement après la retraite. La retraite vient notamment bousculer la vie de ceux qui travaillaient auparavant à temps plein. Le travail disparaissant du jour au lendemain, nous disposons soudain de beaucoup plus de temps pour nous préoccuper d’autre chose. Il se peut ainsi que nous occupions ce temps nouvellement acquis avec des activités venant engendrer des coûts supplémentaires. En outre, nos frais fixes, tels que les primes d’assurance maladie, ont tendance à augmenter avec l’âge, tandis que les revenus de notre rente diminuent en raison de la baisse des taux de conversion du deuxième pilier. Dans notre article «Placements après la retraite: ce qu’il faut savoir», découvrez pourquoi vous devriez également songer à investir pendant votre retraite.

L’étape de la retraite suscite des sentiments mitigés chez de nombreuses personnes. Certains s’en réjouissent, mais pour d’autres, la liberté toute nouvelle peut laisser place à un grand vide. Les structures familières, les activités pleines de sens et les projets prometteurs qui disparaissent soudainement: n’est-ce pas ce que nous voulons éviter? La prévoyance privée prend plus d’importance, et nous voulons faire partie des retraités qui s’adonnent à un nouveau passe-temps, qui investissent leur énergie dans un nouveau projet ou qui veulent redécouvrir le monde. Il est donc d’autant plus crucial de réfléchir à sa prévoyance privée à temps. En effet, c’est uniquement grâce à la prévoyance privée que nous pouvons combler nos lacunes personnelles de prévoyance et garantir le maintien de notre niveau de vie à l’heure de la retraite.

Tout votre travail peut facilement porter ses fruits

Certaines personnes continuent de se former et de se perfectionner, ne laissent passer aucune opportunité de faire progresser leur carrière et travaillent avec acharnement du matin au soir. D’autres investissent du temps et de l’énergie dans leur maison et dans leur famille, élèvent leurs enfants et s’assurent qu’ils deviennent des adultes épanouis et autonomes. D’autres encore ont une conception complètement différente de la vie. Pourtant, la plupart d’entre nous avons un point commun: nous nous battons pour les projets qui nous tiennent à cœur. Cela devrait aussi porter ses fruits! Un jour ou l’autre, nous en arrivons tous au point de notre vie où nous avons suffisamment travaillé, où les enfants volent finalement de leurs propres ailes ou encore que nous déterminons pour une autre raison: il est alors enfin temps de lever le pied et de se reposer sur ses lauriers.

Il serait bien dommage d’avoir mis autant de cœur à l’ouvrage pour rien. Grâce au compte 3a, le patrimoine fructifie presque exclusivement grâce à des versements. Cependant, il peut également s’avérer utile dès aujourd’hui de jeter un œil à d’autres formes de placement. Selon l’horizon de placement, il est possible de réaliser à l’aide de quelques astuces des investissements qui font du rêve d’une retraite paisible une réalité. Par exemple, vous pouvez investir en quelques étapes seulement vos capitaux de prévoyance issus d’un compte prévoyance 3a ou bien d’un compte de libre passage dans un fonds de prévoyance et, ainsi, mettre en place une stratégie de prévoyance orientée sur le rendement à long terme. Plus d’informations sur vos possibilités de placement sont disponibles dans notre article «Comment tirer le meilleur parti de votre prévoyance».

Il est déjà possible d’en profiter dès aujourd’hui

La bonne nouvelle, c’est que la prévoyance n’est pas seulement l’affaire de demain, mais elle est aussi celle d’aujourd’hui. Ainsi, vous pouvez par exemple profiter d’avantages fiscaux en effectuant des versements sur un pilier 3a. En effet, vous pouvez déduire les contributions annuelles à la prévoyance liée 3a de votre revenu imposable jusqu’à concurrence du montant maximal prévu par la loi. De cette façon, non seulement vous épargnez pour votre retraite de demain, mais vous profitez aussi d’avantages fiscaux aujourd’hui.

D’autre part, ne vous laissez pas effaroucher par le terme «prévoyance liée». L’argent que vous versez dans le pilier 3a n’est en aucun cas lié de manière inconditionnelle à la durée totale de votre retraite, ni bloqué jusque là. L’avoir de prévoyance du pilier 3a peut être versé au plus tôt cinq ans avant l’âge ordinaire de la retraite et au plus tard, cinq ans après. Par ailleurs, il vous est possible sous certaines conditions, comme par exemple le démarrage d’une activité indépendante, l’achat d’un logement en propriété ou le déménagement à l’étranger, de récupérer encore plus tôt l’argent versé sur le pilier 3a.

Faire parfois beaucoup avec (presque) rien: la prévoyance intelligente

Vous aimeriez faire fructifier votre argent dans le cadre de votre prévoyance privée afin de conserver votre niveau de vie habituel? Avec les risques correspondants, les fonds de prévoyance offrent maintenant l’opportunité de mieux exploiter vos capitaux de prévoyance qu’en les laissant sur un compte prévoyance rémunéré à un taux faible. Ainsi, si vous souhaitez faire plus qu’épargner simplement votre argent sur un compte prévoyance, vous pouvez profiter sur le long terme de meilleures opportunités de rendement en moyenne en investissant dans un fonds de prévoyance et, ce faisant, tirer meilleur profit de vos capitaux de prévoyance. Les fonds de prévoyance offrent en moyenne de meilleures opportunités de rendement, mais ils présentent aussi des risques accrus liés aux fluctuations des marchés financiers. Sur le plus long terme (maître-mot = horizon de placement), un fonds de prévoyance permet également de reconstituer son capital suite à une évolution négative du marché.

Voici un exemple, qui vaut aussi pour le troisième pilier: toute personne qui verse la contribution maximale actuelle de CHF 6’826.– pendant 25 ans dans un pilier 3a peut déjà posséder au bout de ces 25 ans, par le biais d’un rendement hypothétique moyen de 2,5%, la somme d’environ CHF 239’000.–. Après 35 ans, ce montant s’élèverait déjà à plus de CHF 384’000.–. Intéressant, n’est-ce pas? Si vous désirez comprendre comment fonctionne l’effet des intérêts composés, vous pouvez consulter notre article «Effet des intérêts composés: mode d’emploi» ou visionner la vidéo qui l’accompagne.

Enfin un cadre de prévoyance que vous pouvez gérer en toute autonomie

«D’ici ma retraite, notre système de prévoyance se trouvera de toute manière dans une situation critique.» De nombreux Suisses partagent plus ou moins cette opinion de nos jours, notamment les jeunes générations. Il n’est d’ailleurs pas étonnant que la confiance que nous accordons à notre prévoyance vieillesse actuelle soit quelque peu ébranlée.

La Suisse est confrontée à un vieillissement accru de sa population, le vieillissement démographique se présentant alors comme un défi majeur. Ce vieillissement signifie en effet que le nombre de retraités augmente, tandis que celui des cotisants exerçant une activité professionnelle diminue, cotisants qui pourtant financent le système de prévoyance. Les solutions concrètes à ces lacunes de financement ne sont malheureusement pas encore en vue.

Contrairement au premier et au deuxième piliers, la prévoyance privée (pilier 3a) est explicitement un cadre de prévoyance qui tient lieu de complément individuel, qui peut être géré par chacun en toute autonomie et qui est fiscalement privilégié par la Confédération et les cantons. Cette prévoyance n’est pas liée à des contributions qui, comme c’est le cas avec le premier pilier, sont redistribuées ou, comme c’est le cas avec le deuxième pilier, sont gérées par des institutions privées ou de droit public. Favorisée par ses versements individuels et ses allègements fiscaux, la prévoyance privée est celle qui inspire le plus confiance à la population, notamment en raison des défis posés par les deux autres piliers.

Un sentiment d’apaisement

Vous avez déjà fait le premier pas en lisant cet article. Voici encore quelques idées pour aborder concrètement le sujet de votre prévoyance vieillesse privée, ici et maintenant:

La manière dont vous entreprenez de souscrire une prévoyance privée joue un moindre rôle. Le plus important est avant tout de le faire. Car plus tôt vous commencez, plus vous pouvez profiter d’une vie sans soucis aujourd’hui comme demain. 

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser