Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 6 minutes Temps de lecture 6 minutes
Créé le 06.05.2019

Plus de discipline dans la gestion de vos finances

Établir un budget, se fixer un objectif d’épargne, s’imposer une discipline – rien de plus simple. C’est vrai, mais il suffit de tomber sur ce gadget dont on a vraiment envie, ou sur une montre dernier cri, ou encore de voir l’affiche d’un concert qui promet d’être exceptionnel et les bonnes résolutions sont vite oubliées. Dans la plupart des cas, c’est le manque d’autodiscipline qui constitue le principal obstacle à une gestion raisonnée et raisonnable de notre argent. À quoi cela tient-il? Et peut-on apprendre à s’autodiscipliner?

Bien souvent, si les gens ont un rapport puéril à l’argent, c’est parce qu’ils n’ont jamais appris comment cela fonctionne. Très répandu, le principe selon lequel «on ne parle pas des questions d’argent» fait plus de mal que de bien. En Suisse en particulier, l’argent est un sujet plutôt personnel et confidentiel. Cela n’est pas critiquable en soi mais il en résulte que, globalement, l’argent n’est pas un thème de conversation particulièrement prisé. S’il est vrai que la gestion des finances figure dans le plan d’études scolaire, elle reste placée sous la responsabilité principale des parents. Par conséquent, nous devons apprendre par nous-mêmes à développer un juste rapport à l’argent. Et la tâche n’est pas si simple car, après tout, la vie est pleine de tentations. 

Les émotions influent sur notre rapport à l’argent

L’être humain a tendance à éviter les thèmes complexes quand il ne les comprend pas. C’est pourquoi les adultes sont fort peu nombreux à se confronter de plein gré aux questions d’argent, et ils ne s’occupent bien souvent de leurs finances qu’à contrecœur. S’ajoute à cela la dimension émotionnelle. Notre conception personnelle de l’argent conditionne dans une grande mesure notre façon de le gérer; elle se forge dès la petite enfance, sous l’influence de nos parents et de nos grands-parents. De ce fait, il peut être édifiant d’analyser l’attitude qui a prévalu dans la famille en la matière, car cela permet souvent de trouver des explications à notre rapport plus ou moins raisonnable à l’argent. Quand on connaît la cause des problèmes, on peut rechercher des solutions appropriées. 

Apprenez maintenant à vous discipliner dans votre rapport à l’argent

Comblez vos lacunes

La solution peut consister à rattraper le temps perdu en acquérant les bases nécessaires pour commencer à mettre de l’ordre dans ses finances et à cultiver un rapport rationnel à l’argent. Il n’est pas indispensable de suivre un cours dans un établissement, car Internet fournit aussi de nombreuses informations et divers contenus didactiques sur la gestion des finances. Vous trouverez déjà matière à réflexion dans d’autres articles proposés sur cette plateforme. D’autres sites web peuvent aussi vous être utiles, par exemple celui de Pro Juventute, qui est une mine d’ La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre informations pour les jeunes, ou encore celui de La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre Budget-conseil Suisse, un solide point de départ pour apprendre à budgétiser.

Analysez votre comportement

On apprend aussi beaucoup en analysant son propre comportement d’achat. Chaque fois que vous dépensez de l’argent en emplettes, demandez-vous pourquoi. Vous offrez-vous un café le matin par habitude? Ou peut-être pour faire durer plus longtemps le trajet jusqu’au bureau? Ou est-ce parce que vous avez vraiment envie d’un café? L’arôme du café frais vous met-il de bonne humeur? Ou vous avez envie de vous accorder un petit plaisir? Le geste d’achat relève souvent d’une stratégie d’évitement. Plutôt que de rédiger un rapport fastidieux au bureau ou de payer nos factures à la maison, nous avons tendance à vouloir nous évader en consultant des offres sur Internet. La prise de conscience de ce mode de comportement permet de se reconcentrer sur la tâche à accomplir et de ne plus gaspiller son temps à naviguer sur des sites de vente en ligne.

Tenez une comptabilité

Notez tous vos achats  et comptabilisez vos dépenses en fin de journée. Vous verrez ainsi précisément combien d’argent vous dépensez quotidiennement et pour acheter quoi, même quand vous ne l’aviez pas du tout prévu. Vous serez surpris! À terme, cette approche vous aidera à adopter un comportement d’achat plus réfléchi. Aujourd’hui, il existe aussi de nombreuses applications qui permettent de contrôler les dépenses. Pour en savoir plus, lisez notre article  «Cinq applications pour mieux maîtriser ses finances».

Optez pour les ordres permanents

Mettez en place des ordres permanents pour les paiements réguliers tels que loyer, facture de téléphone et caisse-maladie, ou autorisez leur paiement via Direct Debit. Vous ne serez ainsi plus tenté de dépenser cet argent autrement. Vous avez par ailleurs tout intérêt à faire transférer chaque mois un montant donné de votre compte privé sur votre compte d’épargne et votre compte du pilier 3a.

Planifiez vos paiements

Fixez-vous une date précise pour régler toutes les factures dont vous assurez le paiement manuel. Par exemple, avec les e-factures, PostFinance vous propose une solution pour payer directement vos factures dans e-finance sans plus avoir à empiler les lettres. Bien souvent, il ne faut pas beaucoup de temps ni d’efforts pour payer toutes les factures à la fois et, si vous vous offrez en même temps ou juste après une petite récompense, peut-être arriverez-vous même à la longue à transformer l’instant si redouté du paiement des factures en une nouvelle routine. Mais attention, il ne faudra pas pour autant vous ruer immédiatement sur un site de vente en ligne! La petite récompense peut aussi revêtir la forme d’une simple douceur, ou d’un nouvel épisode de votre série préférée ou d’une session de jeu en ligne. 

Payez avec votre mobile

En payant avec votre mobile, vous avez à tout moment la possibilité de consulter votre solde via l’application pour mieux maîtriser vos dépenses. En outre, les services bancaires en ligne vous permettent d’établir des budgets afin de laisser sur votre compte de paiement autant d’argent que nécessaire pour couvrir les dépenses à venir.

Passez en revue ce que vous avez déjà

Faites l’inventaire de ce que vous possédez déjà. Dressez une liste des vêtements qui se trouvent dans votre armoire en les classant par catégorie. Exemple: pulls, tee-shirts, sandales, foulards, maillots de bain, manteaux, etc. Ensuite, rangez votre armoire de fond en comble et comptez le nombre de pièces que vous possédez par rubrique: tout d’un coup, il vous paraîtra relativement insensé d’avoir sept tee-shirts à rayures! En voyant l’étendue de vos possessions, vous mesurerez plus facilement combien il est absurde d’acheter une cinquième chemise bleue.

Fuyez les tentations

Essayez tout simplement d’éviter les situations ou activités qui vous poussent à dépenser de l’argent sans raison. Allez vous promener dans les bois plutôt que dans les rues commerçantes. Lisez des livres plutôt que de consulter des offres de produits sur Internet. Invitez vos amis à des soirées culinaires plutôt que de les retrouver dans des bars et restaurants.

Fixez-vous des objectifs

Se fixer des objectifs concrets permet aussi de prendre conscience de son propre rapport à l’argent. Au départ, il faut surtout miser sur des objectifs de nature émotionnelle en cherchant à épargner pour des choses dont on a vraiment envie et qui revêtent la forme de projets futurs, par exemple un voyage, une visite au zoo en famille ou un week-end bien-être à deux. Arriver à mettre de côté chaque mois une somme modique réservée à de tels projets est déjà une petite victoire en soi. Vous devez vous fixer des objectifs réalistes, que vous pouvez atteindre, et déterminer le montant que vous devez ou pouvez économiser peu à peu en vue de parvenir à vos fins. Vous n’arriverez sans doute pas à réunir en quatre mois la somme nécessaire pour l’achat d’une auto si vous n’avez encore jamais rien mis de côté. En revanche, dans ce même laps de temps, vous pourrez très bien épargner suffisamment pour une journée de détente en famille dans un parc d’attractions. 

La volonté est la clé du succès

Pour apprendre à entretenir un juste rapport à l’argent une fois adulte, il faut avoir une volonté d’acier. Procédez par petites étapes, en vous fixant des objectifs modestes et félicitez-vous de chaque succès, même minime. Il ne faut pas vous attendre à pouvoir ancrer de nouvelles habitudes dans votre quotidien du jour au lendemain. Mais sachez que vous pouvez vous entraîner à mieux gérer votre argent en vous obligeant à prendre conscience de ce que vous dépensez vraiment, à quoi et pourquoi lors de chaque achat. Il vous faut juste enclencher le processus.

Les services bancaires mobiles facilitent la gestion des finances

Quand on sait utiliser les services bancaires mobiles, on peut vérifier à tout moment les mouvements sur son compte, payer ses factures facilement et rapidement ou même se faire envoyer des messages push d’information sur les dernières opérations comptabilisées. Là encore, mieux vous connaîtrez l’état de vos finances, et plus vous serez capable de les gérer efficacement. PostFinance offre à sa clientèle la possibilité de se former à l’utilisation des services bancaires mobiles avec des cours gratuits dans ses filiales. Dans un premier temps, vous vous familiariserez avec la PostFinance App sur un mode concret en vérifiant votre solde de compte et en consultant les mouvements. Un deuxième cours, intitulé «Appliquer», est consacré à la gestion de compte, au paiement des factures (électroniques) et à l’établissement des ordres permanents. Enfin, le cours «Approfondir» fournit un aperçu des fonctions complémentaires gratuites, telles que les messages push, et présente les solutions de paiement mobiles, dont la PostFinance TWINT App. Pour en savoir plus, rendez-vous sur «Go Digital – Cours gratuits de formation aux services bancaires numériques»

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser