Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 2 minutes Temps de lecture 2 minutes
Créé le 04.10.2019

Attention! Le gibier est de sortie, faites preuve de vigilance sur les routes!

En automne, les mouvements du gibier sont plus fréquents au crépuscule. Que peuvent faire les automobilistes pour éviter les accidents avec le gibier? Et comment se comporter si un accident se produit malgré tout?

«En Suisse, environ 20 000 accidents d’animaux sauvages sont signalés chaque année», déclare Samuel Furrer, responsable de l’unité et du service spécialisés Animaux sauvages de la Protection Suisse des Animaux PSA. En quête de nourriture ou de partenaires, ils sont en effet régulièrement obligés de traverser les routes. Ils sont principalement actifs le soir et durant la nuit. Le danger est donc particulièrement grand à l’automne, après le changement d’heure, lorsqu’il fait soudainement nuit plus tôt. «On peut cependant croiser du gibier partout et à tout moment sur les routes», ajoute l’expert. La prudence est donc toujours de mise.

Voici comment éviter les accidents avec les animaux sauvages.

Selon Samuel Furrer, vous devez tenir compte de ce qui suit afin d’éviter les accidents:

  • À l’aube et au crépuscule, conduisez toujours avec les phares allumés et soyez particulièrement vigilants lorsque vous longez des champs, des haies et des lisières de forêt
  • Réduisez votre vitesse en particulier en présence de panneaux d’avertissement et dans les zones habitées; la nuit, le danger est particulièrement grand, car les animaux aveuglés par les phares restent sur la route
  • Restez le plus à gauche possible sur la gauche et gardez un œil sur le côté droit de la route
  • Si vous voyez des animaux sur la route ou à côté, allumez immédiatement les feux de détresse, passez en feux de croisement et passez devant ou attendez que les animaux aient traversé la route
  • Continuez de rouler lentement, car d’autres animaux peuvent suivre

Agir immédiatement et correctement

«Si un accident avec un animal sauvage se produit malgré tout, vous devez tout de suite agir correctement», explique Samuel Furrer en énumérant les principales étapes:

  1. Arrêtez-vous immédiatement et allumez les feux de détresse
  2. Sécurisez le lieu de l’accident avec un triangle de panne
  3. Appelez la police (au numéro 117)
  4. Ne vous approchez en aucun cas de l’animal blessé, cela engendre un stress et des souffrances supplémentaires
  5. Attendez dans la voiture que la police et le garde-chasse ou le chasseur arrivent sur les lieux de l’accident

Si on ne signale pas un accident, on est passible de poursuites

«Il est important d’annoncer les accidents impliquant des animaux. En effet, si la plupart des automobilistes s’en sortent avec une frayeur, pour la plupart des animaux, cela implique d’affreuses souffrances et généralement la mort», précise Samuel Furrer. Abandonner un animal blessé n’est pas une infraction banale. Non seulement on est coupable de cruauté envers les animaux, mais on peut également être sanctionné d’une amende pour délit de fuite pouvant atteindre CHF 10'000.–. De plus, les dommages au véhicule ne seront remboursés que si l’accident est immédiatement signalé à la police et qu’un procès-verbal est dressé. La condition préalable est une assurance casco partielle ou complète. De plus, une responsabilité objective s’applique en cas de collision avec des animaux. Cela signifie que l’automobiliste – ou son assureur responsabilité civile – doit assumer une partie de la responsabilité, même s’il n’est pas en faute.

À propos de l’expert

Samuel Furrer est responsable de l’unité et du service spécialisés Animaux sauvages de la Protection Suisse des Animaux PSA.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser