Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 5 minutes Temps de lecture 5 minutes
Créé le 19.09.2022

Lean Management: efficacité et orientation client accrues

Aujourd’hui, les entreprises doivent produire rapidement et à moindre coût, tout en répondant aux exigences de qualité de la clientèle, au risque de la perdre au profit de la concurrence. Ce faisant, elles peuvent très vite perdre de vue l’essentiel. C’est ici que le Lean Management entre en jeu.

Qu’est ce que le Lean Management?

Le mot «lean», qui signifie «allégé», suggère l’efficacité comme principe de base de cette méthode de gestion. Se concentrer sur la création de valeurs pour la clientèle, éviter les gaspillages et s’améliorer en permanence sont les trois solutions possibles pour y parvenir. L’industrie automobile au Japon a été la première à appliquer le Lean Management. L’idée de base, appliquée à l’origine par les entreprises de production en tant que Lean Production, a été reprise par pratiquement tous les secteurs. Peu à peu, de nouvelles méthodes d’optimisation des processus d’entreprise ont vu le jour. On peut citer par exemple le Lean Leadership, le Lean Development, le Lean Administration et même le Lean Thinking.

Quels sont les avantages du Lean Management pour l’entreprise?

Le Lean Management a un effet positif à plusieurs niveaux. Le travail peut être effectué plus rapidement et efficacement grâce à des processus simplifiés, sans étapes intermédiaires inutiles, ce qui augmente la productivité et donc le chiffre d’affaires. Qui plus est, la clientèle et le personnel en profitent également. Si les compétences individuelles de l’équipe sont prises en compte, les collaborateurs sont plus motivés et font avancer le processus de changement. La réduction du gaspillage libère des ressources supplémentaires. Selon l’entreprise et le secteur, cela signifie pour la clientèle des prix plus bas, une qualité meilleure, une plus grande disponibilité ou des produits plus «personnalisés».

Quels sont les cinq principes du Lean Management?

La méthode du Lean Management s’appuie sur cinq principes de base:

  • Identification de la valeur: L’entreprise doit connaitre la valeur ajoutée qu’elle apporte à sa clientèle.
  • Analyse de la chaîne de valeur: L’entreprise doit connaître les étapes du processus qui génèrent de la valeur ajoutée.
  • Création d’un flux de travail: L’entreprise doit garantir un flux de travail fluide qu’elle sera en mesure de maintenir à long terme.
  • Définition d’un système à flux tirés: L’entreprise n’est active que lorsqu’il y a un besoin.
  • Amélioration permanente: L’entreprise surveille et optimise ses processus en permanence.

Quel est mon niveau d’efficacité? Comment être encore plus «lean» (ou encore plus efficace)?

Selon le cinquième principe de base, l’optimisation n’est théoriquement jamais achevée. Cela peut paraître extrême et exigeant au premier abord, mais il ne s’agit pas d’atteindre la perfection. Il s’agit davantage d’aiguiser la conscience et de réagir avec agilité aux changements. Si vous voulez savoir à quel point les processus de travail sont performants dans votre entreprise et comment améliorer leur efficacité, le mieux est de commencer par les bases. Les cinq principes présentés ici vous aideront à vous orienter. En outre, assurez vous que les objectifs de votre entreprise sont toujours clairs et mesurables. Dans le blog sur les affaires, vous trouverez un guide sur la définition des objectifs selon la méthode SMART.

Connaissez-vous la valeur ajoutée de votre entreprise?

Pour répondre à cette question, réfléchissez au prix que votre clientèle est prête à payer. Qu’attend-elle de vous et de quoi n’a t-elle pas besoin? Mieux vous connaissez les besoins et préoccupations de vos clients, mieux vous serez à même d’y répondre.

Identifier et éliminer les gaspillages

Dans votre travail quotidien, vous avez certainement déjà assisté à un gaspillage des ressources. Il ne s’agit pas seulement d’énergie ou d’argent, mais de tout type de ressources qui contribuent à la création de valeur, telles que la charge de travail, la technologie, l’infrastructure, l’énergie, l’espace, le transport, le savoir-faire, etc. Le gaspillage étant toujours synonyme de coûts inutiles, les entreprises cherchent à le réduire au maximum. Le Lean Management orienté sur les processus permet de remédier à cette situation, car tous les processus sont analysés et optimisés.

Utiliser des outils et des méthodes de manière ciblée

Analyse de la chaîne de valeur

La méthode de l’analyse de la chaîne de valeur permet d’ optimiser les processus . Il s’agit de visualiser les flux de valeur, c’est-à-dire toutes les étapes, tous les collaborateurs et toutes les ressources qui participent à la création du produit final. Certes, cela représente beaucoup de travail. Toutefois, la visualisation vous fournit une bonne vue d’ensemble et vous aide à tirer les premiers enseignements et les conclusions. Réfléchissez à la durée des processus, au temps nécessaire aux différentes étapes de travail et à celles qui impliquent des retards et des gaspillages. Important: il convient de procéder de manière factuelle, les opinions et les suppositions personnelles pouvant fausser le contexte.

Cycle PDCA

Il existe un modèle simple mais efficace d’ amélioration continue : le cycle PDCA. PDCA est l’abréviation de «Plan», «Do», «Check», «Act». Le processus se répète sans cesse et s’appuie à chaque fois sur les connaissances acquises. Le modèle s’inscrit donc parfaitement dans les principes Lean.

  • La planification est la première étape du processus, lors de laquelle vous définissez le problème central et vous déterminez les ressources nécessaires, la solution et l’objectif. S’il s’agit d’un travail de planification important, il est judicieux de le diviser en plusieurs étapes, pour agir de manière structurée et coordonnée. La procédure doit être claire pour toutes les parties prenantes.

     

  • Le plan est à présent mis en œuvre. Dans ce contexte, chacun connaît ses responsabilités, ses tâches et ses compétences. En cas d’imprévu, il est plus facile de trouver une solution.

  • Cette phase est décisive pour la réussite de la mise en œuvre. Comparez le plan avec ce qui a été mis en œuvre et identifiez les écarts. Quelque chose n’a pas fonctionné? Si oui, pourquoi?

  • Vous connaissez désormais les résultats et le contexte et vous pouvez réagir en conséquence. Si vous avez atteint tous les objectifs, reprenez le plan. Autrement, adaptez-le si nécessaire avant de lancer le cycle suivant.

Autres outils

Des outils spécifiques peuvent également aider les entreprises à simplifier leurs processus. Par exemple, PostFinance propose le Cash Management Tool (CMT) et diverses solutions débiteurs  pour garder facilement le contrôle des finances.

Les choses ne changent pas du jour au lendemain

La gestion allégée présente des avantages certains et jouit d’une grande popularité. Cependant, les entreprises doivent garder à l’esprit que cette approche n’est pas universelle et qu’elle doit être mise en œuvre et adaptée à chaque situation. Pour être plus «lean», l’entreprise doit penser différemment et viser plus loin qu’un simple changement de processus. Il peut être intéressant d’appliquer en premier lieu le lean dans des domaines avec des enjeux moindres, faciles à améliorer et qui permettent des résultats rapides. Ensuite, la démarche peut être étendue à volonté, étape par étape.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser