News

Les partenaires sociaux s’accordent sur des augmentations de salaire individuelles de 0,8%

Les négociations salariales menées cette année par la Poste, PostFinance, syndicom et transfair ont été couronnées de succès. Les partenaires sociaux s’accordent sur des mesures salariales de 0,8% et augmentent le salaire minimum de 200 francs. Ces mesures seront mises en œuvre avec le salaire d’avril 2020.

Les négociations menées par les partenaires sociaux Poste CH SA, PostFinance SA, le syndicat syndicom et le syndicat transfair ont été couronnées de succès: les membres du personnel de Poste CH SA et de PostFinance SA soumis à la convention collective de travail (CCT) bénéficient de mesures salariales individuelles et durables correspondant à 0,8% de la masse salariale des ayants droit. Une augmentation de salaire dépend en principe du niveau des salaires dans chaque fonction. La Poste augmente par ailleurs le salaire minimum de 200 francs, pour un montant annuel de 50 200 francs. Ces mesures prendront effet avec le salaire d’avril.

Les partenaires sociaux sont parvenus à un accord à l’issue de leur troisième réunion. Les négociations ont porté sur la situation économique des deux entreprises, la conjoncture sur le marché du travail, des comparaisons avec les entreprises concurrentes ainsi que l’évolution du renchérissement. Les mesures salariales 2020 concernent environ 26 000 collaborateurs et collaboratrices soumis à la CCT de Poste CH SA ainsi que quelque 2600 collaborateurs et collaboratrices soumis à la CCT de PostFinance SA.

Pour l’attribution des mesures salariales individuelles, le système introduit en 2018, qui intègre une part obligatoire, a fait ses preuves. Il prévoit une augmentation de salaire pour l’ensemble du personnel soumis à la CCT, sauf dans des cas exceptionnels justifiés. Les motifs d’exclusion ont fait l’objet de négociations entre les partenaires sociaux. Le système qui a été retenu constitue un outil approprié pour pratiquer des mesures salariales équitables. En particulier, les collaborateurs et les collaboratrices dont les salaires se situent en bas de leur fourchette de salaires (chez Poste CH SA) ou à un niveau de salaire faible (chez PostFinance SA) peuvent ainsi profiter d’une évolution salariale supérieure à la moyenne en cas de bonne performance.

Les organes de décision – les comités du Conseil d’administration compétents au sein de Poste CH SA et de PostFinance SA ainsi que les organes compétents chez syndicom et transfair – doivent encore approuver le résultat des négociations. Menées séparément, les négociations concernant le personnel de CarPostal SA se sont achevées en janvier 2020. Les négociations pour le personnel de Poste Immobilier Management et Services SA, SecurePost SA, PostLogistics SA et Swiss Post Solutions SA débuteront dans les prochaines semaines.

Contact

Service de presse du groupe Poste
058 341 00 00

Contact

Responsable du secteur Logistique syndicom
Matteo Antonini
079 513 23 64

Contact

Responsable du secteur Poste/Logistique transfair
René Fürst
079 551 55 51