News

Fonction de recherche (Look-up): au bonheur des émetteurs et des destinataires de factures

À partir de mai 2021, la nouvelle fonction Look-up simplifiera la tâche des émetteurs et destinataires de factures grâce à un processus automatisé. Le destinataire de factures n’aura plus à rechercher manuellement et individuellement les émetteurs potentiels dans son e-banking, mais pourra les faire ajouter automatiquement. De son côté, l’émetteur de factures pourra déclencher lui-même l’inscription. Ainsi, la connexion entre émetteurs et destinataires de factures est optimisée, et eBill devient une plateforme centrale où le destinataire peut recevoir toutes ses factures.

Look-up pour les destinataires de factures: recevoir automatiquement des factures eBill

Le destinataire de la facture peut, à l’aide de la fonction de recherche, activer l’option «Ajout automatique» sur la plateforme eBill. Il signale ainsi à tous les émetteurs de factures qu’il souhaite recevoir ses factures via eBill. Il est également possible d’exclure individuellement des émetteurs de cette option. Une fois l’option activée, les émetteurs peuvent envoyer leurs factures via eBill. En outre, afin de permettre au destinataire de factures d’y voir plus clair, la première facture eBill de chaque émetteur est signalée en couleur. Grâce à la fonction de recherche, un nombre croissant de destinataires de factures recevront leurs factures via eBill – et eBill deviendra une plateforme centrale de traitement des factures. 

Look-up pour les émetteurs de factures: déclencher et vérifier eBill chez les destinataires de factures

L’émetteur de la facture peut utiliser la fonction Look-up non seulement pour déclencher lui-même l’inscription à eBill, mais aussi pour vérifier l’exhaustivité des inscriptions en cours. Pour obtenir une réponse positive dans Look-up, il faut que les clients eBill (destinataires de factures) aient ajouté une justification de livraison explicite à l’attention de l’émetteur ou qu’ils aient activé l’option «Ajout automatique» sur le portail eBill. Voici comment cela fonctionne: l’émetteur de la facture recherche le débiteur, soit via une adresse e-mail s’il s’agit d’un client privé, soit via le numéro d’identification des entreprises (IDE) pour «eBill for Business». Il s’agit là de données répertoriées p. ex. dans son fichier clients. En cas de concordance, l’émetteur de la facture reçoit un message lui indiquant qu’il peut désormais envoyer des factures eBill à ce débiteur et que celui-ci peut être muté sur eBill, notamment si la facturation se faisait auparavant sur papier pour ce destinataire.

Pour savoir si un destinataire souhaite recevoir ses factures via eBill, l’émetteur de la facture peut consulter manuellement le portail eInvoicing ou procéder de manière automatique via un WebService, en indiquant l’adresse e-mail ou l’IDE.

Vous avez des questions? Merci de prendre contact avec votre conseiller, qui se fera un plaisir de vous renseigner.