Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 5 minutes Temps de lecture 5 minutes
Créé le 19.07.2019

Notre positionnement: recherche de nouveaux facteurs de croissance des cours

Le deuxième semestre devrait être plus calme. Les taux d’intérêt sont déjà bas et la conjoncture s’affaiblit. Nous recommandons aux investisseurs de remplacer certaines de leurs actions et obligations par de l’or et des fonds immobiliers suisses.

L’évolution extrêmement positive des marchés financiers au premier semestre 2019 a essentiellement été guidée par la baisse des taux d’intérêts. Les banques centrales du monde entier ont annoncé qu’elles poursuivraient leur politique monétaire expansive et qu’elles renforceraient leur soutien, si nécessaire. C’est exactement ce que les marchés financiers attendent de la banque centrale américaine. Si l’estimation des marchés obligataires est correcte, la Réserve fédérale américaine diminuera son taux directeur d’au moins un demi-point de pourcentage d’ici la fin de l’année.

Si les taux d’intérêt baissent, les cours augmentent

Si les taux d’intérêts diminuent, le cours des placements financiers augmentent. C’est évident pour les obligations, mais cela concerne aussi les actions, les placements immobiliers ainsi que quelques autres placements. Le fait que le cours des actions ait augmenté de près de 20% dans le monde et même de 22% en Suisse depuis le début de l’année s’expliquerait donc principalement par la baisse des taux d’intérêt et par les attentes élevées des marchés financiers envers les banques centrales.

La baisse des taux d’intérêt entraîne une hausse du cours des obligations

Évolution des produits des obligations de la Confédération

Le graphique montre l’évolution des prix et des performances des obligations de la Confédération. Les prix des obligations de la Confédération ont nettement augmenté au premier semestre. Malgré des rendements à échéance négatifs, les investisseurs profitent donc d’un gain au final. En effet, les prix en hausse ont compensé la perte d’intérêts cumulée.
Source: Thomson Reuters Datastream

Les prix des obligations de la Confédération ont nettement augmenté au premier semestre. Malgré des rendements à échéance négatifs, les investisseurs profitent donc d’un gain au final. En effet, les prix en hausse ont compensé la perte d’intérêts cumulée.

Les bénéfices ne suivent pas

En revanche, le cours des actions a peu profité de l’évolution des bénéfices des entreprises. Il stagne depuis longtemps, voire recule dans certaines régions. Les entreprises sont également de plus en plus prudentes quant à leurs projections en matière de bénéfices.
Les gains ne devraient donc remonter que si la conjoncture se raffermit nettement. Mais ce n’est pas ce que révèlent actuellement les indicateurs conjoncturels avancés.

Les entreprises sont également de plus en plus prudentes quant à leurs projections en matière de bénéfices.

Orientation prudente des portefeuilles

En ce début du deuxième semestre, les marchés financiers se trouvent donc tiraillés entre une conjoncture ralentie, des taux d’intérêt très bas et des attentes élevées envers les banques centrales. Il est donc peu probable que l’évolution du premier semestre se reproduise sur les marchés financiers. Aussi longtemps que la conjoncture ne se raffermit pas, il faudra en outre compter sur des revers à court terme, en particulier pour les placements en actions. Au vu également des conflits géopolitiques actuels qui ne sont toujours pas résolus, une orientation prudente des portefeuilles est de mise.

Nous recommandons de réduire la part des actions juste en dessous de la part des placements à long terme. Selon nous, la prudence est particulièrement de mise pour les actions européennes et britanniques, que nous sous-pondérons dans nos portefeuilles. Nous privilégions en revanche les actions suisses. Ces dernières réagissent moins fortement aux éventuels revers des marchés internationaux et sont recherchées par les investisseurs en raison de leur caractère défensif.

Le très faible taux d’intérêts limite en revanche le potentiel de rendement des obligations. En guise d’alternative aux obligations sécurisées, nous recommandons de surpondérer les fonds immobiliers suisses et les placements sur le marché monétaire. Les obligations d’État des pays émergents nous semblent également attractives. Avec un rendement moyen de 7%, les investisseurs profitent avec elles d’un potentiel de rendement nettement plus élevé. Nous recommandons aussi à nos clients de détenir des placements en or et en yen dans leur portefeuille. Ces derniers se sont, par le passé, révélés des placements judicieux en périodes d’incertitude.

Envolée de l’or

Ces quatre dernières semaines, les marchés financiers étaient au mieux de leur forme. Presque toutes les catégories de placement ont brillé par des rendements positifs le mois dernier. Sur les marchés des actions, les taux directeurs des banques centrales suisse et américaine ont atteint de nouveaux records. Cette dynamique positive s’est étendue aux placements des pays émergents qui n’avaient pas pu, les mois précédents, suivre la dynamique des marchés des pays développés. Le mois dernier s’est également révélé positif pour les fonds immobiliers suisses et les placements en or, que nous recommandons toujours d’acheter.

Évolution des valeurs des catégories de placements

Monnaies 1 mois en CHF YTD en CHF
Monnaies
EUR
1 mois en CHF
-1,1%
YTD en CHF

-1,6%

Monnaies
USD
1 mois en CHF
-1,1%
YTD en CHF
0,6%
Monnaies
JPY
1 mois en CHF
-0.8%
YTD en CHF
1,9%

Actions 1 mois en CHF YTD en CHF
1 mois en ML YTD en ML
Actions
Suisse
1 mois en CHF
0,3%
YTD en CHF
21,3%
1 mois en ML

0,3%

YTD en ML
21,3%
Actions
Monde
1 mois en CHF
2,6%
YTD en CHF
19,3%
1 mois en ML
3,8%
YTD en ML
18,6%
Actions
États-Unis
1 mois en CHF
3,0%
YTD en CHF
21,8%
1 mois en ML
4,2%
YTD en ML
21,1%
Actions
Zone euro
1 mois en CHF
2,8%
YTD en CHF
16,2%
1 mois en ML
4,0%
YTD en ML
18,1%
Actions
Grande-Bretagne
1 mois en CHF
0,6%
YTD en CHF
12,7%
1 mois en ML
3,2%
YTD en ML
15,2%
Actions
Japon
1 mois en CHF
0,9%
YTD en CHF
8,8%
1 mois en ML
1,7%
YTD en ML
6,9%
Actions
Pays émergents
1 mois en CHF
3,9%
YTD en CHF
12,1%
1 mois en ML
5,1%
YTD en ML
11,5%

Obligations 1 mois en CHF YTD en CHF
1 mois en ML YTD en ML
Obligations
Suisse
1 mois en CHF
0,2%
YTD en CHF
3,1%
1 mois en ML

0,2%

YTD en ML
3,1%
Obligations
Monde
1 mois en CHF
–0,4%
YTD en CHF
5,5%
1 mois en ML
0,7%
YTD en ML
4,9%
Obligations
Pays émergents
1 mois en CHF
1,1%
YTD en CHF
13,2%
1 mois en ML
2,2%
YTD en ML
12,5%

Placements alternatifs 1 mois en CHF YTD en CHF
1 mois en ML YTD en ML
Placements alternatifs
Immobilier Suisse
1 mois en CHF
3,8%
YTD en CHF
15,6%
1 mois en ML

3,8%

YTD en ML
15,6%
Placements alternatifs
Or
1 mois en CHF
3,6%
YTD en CHF
10,3%
1 mois en ML
4,8%
YTD en ML
9,6%

Notre positionnement Focus Suisse

Liquidités TAA avant TAA maintenant
Liquidités
CHF
TAA avant
7,0%
TAA maintenant
7,0%
Liquidités
JPY
TAA avant
2,0%
TAA maintenant
2,0%
Liquidités
Total
TAA avant
9,0%
TAA maintenant
9,0%

Actions
TAA avant TAA maintenant
Actions
Suisse
TAA avant
28,0%
TAA maintenant
28,0%
Actions
États-Unis
TAA avant
8,0%
TAA maintenant
8,0%
Actions
Zone euro
TAA avant
3,0%
TAA maintenant
3,0%
Actions
Grande-Bretagne
TAA avant
0,0%
TAA maintenant
0,0%
Actions
Japon
TAA avant
2,0%
TAA maintenant
2,0%
Actions
Pays émergents
TAA avant
5,0%
TAA maintenant
5,0%
Actions
Total
TAA avant
46,0%
TAA maintenant
46,0%

Obligations TAA avant TAA maintenant
Obligations
Suisse
TAA avant
13,0%
TAA maintenant
13,0%
Obligations
Monde
TAA avant
10,0%
TAA maintenant
10,0%
Obligations
Pays émergents
TAA avant
8,0%
TAA maintenant
8,0%
Obligations
Total
TAA avant
31,0%
TAA maintenant
31,0%

Placements alternatifs TAA avant TAA maintenant
Placements alternatifs
Immobilier Suisse
TAA avant
7,0%
TAA maintenant
7,0%
Placements alternatifs
Or
TAA avant
7,0%
TAA maintenant
7,0%
Placements alternatifs
Total
TAA avant
14,0%
TAA maintenant
14,0%
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser