Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 5 minutes Temps de lecture 5 minutes
Créé le 22.05.2019

Les bourses à la merci de la politique

L’économie s’affaiblit et les risques politiques se sont à nouveau accrus récemment. Nous recommandons d’encaisser les bénéfices sur les actions et de réduire quelque peu la part d’actions dans le portefeuille.

Après quatre mois d’insouciance, un vent moins favorable souffle à nouveau sur les bourses depuis le début de mai. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a de nouveau pris les bourses en otage. L’accord commercial attendu par les marchés financiers n’a pas été signé. Au lieu de cela, les deux pays ont introduit de nouvelles taxes douanières au début de mai, suscitant de vives inquiétudes sur les places boursières.

Les cours des actions sont sous pression

Ce sont les actions chinoises qui ont le plus souffert de ce regain de tensions. Les actions négociées sur les bourses chinoises locales ont perdu plus de 10% de leur valeur depuis le mois d’avril. D’autres titres asiatiques ont été pris dans la tourmente et ont enregistré de fortes pertes à un chiffre. Comparativement, les actions américaines ont bien moins souffert de ce conflit. Le marché suisse des actions s’est avéré le moins fragile: le Swiss Market Index a même atteint un nouveau record historique à la fin du mois d’avril.

Le marché suisse des actions s’est avéré le moins fragile.

L’orientation défensive porte ses fruits

Ainsi, la décision que nous avons prise en début d’année de surpondérer les actions suisses en raison de leur caractère défensif a porté ses fruits. Les actions suisses, avec leur forte proportion d’entreprises issues de secteurs défensifs, comme le secteur pharmaceutique et celui de la consommation courante, ont fait partie des meilleures catégories de placements depuis le début de l’année. Le total de leurs produits s’élève à près de 20%. Nos investissements supplémentaires dans l’or et le yen japonais pour contrer les turbulences sur les marchés des actions ont également eu un effet positif sur le rendement du portefeuille lors des désordres récents.

Réduction modérée des actions

Rien n’indique pour l’instant que les titres des entreprises négociés en bourse souffrent des barrières commerciales mises en place. Les bénéfices des entreprises conservent un niveau élevé dans presque toutes les régions. Cependant, le paysage économique mondial s’est progressivement assombri au cours de ces dernières semaines et de ces derniers mois. Dans ce contexte économique, les incertitudes politiques ont un potentiel de nuisance particulièrement élevé.

Nous recommandons par conséquent à nos clients de réduire quelque peu leur part d’actions. Nous réalisons cette sous-pondération en vendant des actions de la zone euro. Comparés au marché suisse des actions, ces titres réagissent plus fortement à l’assombrissement du paysage économique en raison de leur pondération sectorielle.

Conserver les obligations des pays émergents

Sur les marchés des obligations, les pessimistes ont actuellement clairement l’avantage. C’est ce qu’indiquent les taux de rendement actuariels à long terme des emprunts d’État sûrs, qui reflètent toujours les futures attentes en matière de croissance. Dans le monde entier, les taux de rendement actuariels sur les emprunts d’État sont aussi bas qu’il y a 18 mois. En Europe, ils flirtent même avec les valeurs les plus basses jamais enregistrées.

Les obligations des pays émergents ont elles aussi profité de cette baisse des rendements, car celle-ci fait monter le cours des obligations en circulation. Comparés aux actions des pays émergents, ces placements sont parvenus à se soustraire à la vague de ventes du mois dernier. Nous considérons qu’ils ont un potentiel de rendement élevé, et recommandons de continuer à les surpondérer.

Le marché chinois des actions est le grand perdant

Évolution des prix indexée en dollars américains

Texte sans barrière: Ce graphique montre l’évolution des prix de l’indice MSCI chinois et de l’indice MSCI américain au cours de l’année dernière. Les actions chinoises n’ont presque pas cessé de chuter de mai 2018 au début de 2019, tandis que les actions américaines ont même réussi à prendre de la valeur par moments malgré les rendements négatifs de la fin de l’année. L’évolution a été similaire ces derniers jours.

Les actions chinoises ont récemment perdu bien plus de valeur que les actions américaines. Nous avions observé une évolution similaire au second semestre 2018 déjà, quand les négociations sino-américaines étaient arrivées au même point mort.

Turbulences sur les marchés des actions

La première correction conséquente sur le marché des actions depuis les turbulences de la fin de 2018 est arrivée en mai. Elle a été déclenchée par l’escalade du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. Les actions des pays émergents, titres chinois en tête, ont enregistré des pertes de pourcentage à deux chiffres. Les actions suisses ont connu, quant à elles, une évolution plutôt solide. Les cours des emprunts d’État sûrs, le prix de l’or et le yen japonais ont pris de la valeur. Les fonds immobiliers suisses sont restés stables dans ce contexte.

Performance des classes d'actifs en CHF

Monnaies 1 Mois 3 Mois YTD
Monnaies
EUR
1 Mois
-1,3%
3 Mois
-0,8%
YTD

0,1%

Monnaies
USD
1 Mois
-0,6%
3 Mois
0,8%
YTD
2,7%
Monnaies
JPY
1 Mois
1,1%
3 Mois
1,5%
YTD
2,3%

Actions 1 Mois 3 Mois YTD
Actions
Suisse
1 Mois
0,9%
3 Mois
6,2%
YTD

17,8%

Actions
Monde
1 Mois
-3,0%
3 Mois
2,5%
YTD
15,8%
Actions
États-Unis
1 Mois
-2,7%
3 Mois
3,2%
YTD
17,3%
Actions
Zone euro
1 Mois
-4,5%
3 Mois
2,6%
YTD
13,4%
Actions
Grande-Bretagne
1 Mois
-3,9%
3 Mois
1,0%
YTD
13,6%
Actions
Japon
1 Mois
-2,5%
3 Mois
-0,7%
YTD
8,2%
Actions
Pays émergents
1 Mois
-9,4%
3 Mois
-4,0%
YTD
6,3%

Obligations 1 Mois 3 Mois YTD
Obligations
Suisse
1 Mois
0,7%
3 Mois
1,3%
YTD

2,2%

Obligations
Monde
1 Mois
-0,1%
3 Mois
2,0%
YTD
5,0%
Obligations
Pays émergents
1 Mois
-0,4%
3 Mois
3,2%
YTD
10,6%

Investissements alternatifs 1 Mois 3 Mois YTD
Investissements alternatifs
Immobilier Suisse
1 Mois
0,0%
3 Mois
4,8%
YTD

10,3%

Investissements alternatifs
Or
1 Mois
-0,4%
3 Mois
-3,7%
YTD
2,3%

Notre positionnement Focus Suisse

Liquidités TAA ancienne TAA nouvelle
Liquidités
CHF
TAA ancienne
7,0%
TAA nouvelle
9,0%
Liquidités
JPY
TAA ancienne
2,0%
TAA nouvelle
2,0%
Liquidités
Total
TAA ancienne
9,0%
TAA nouvelle
11,0%

Actions TAA ancienne TAA nouvelle
Actions
Suisse
TAA ancienne
28,0%
TAA nouvelle
28,0%
Actions
États-Unis
TAA ancienne
8,0%
TAA nouvelle
8,0%
Actions
Zone euro
TAA ancienne
5,0%
TAA nouvelle
3,0%
Actions
Grande-Bretagne
TAA ancienne
0,0%
TAA nouvelle
0,0%
Actions
Japon
TAA ancienne
2,0%
TAA nouvelle
2,0%
Actions
Pays émergents
TAA ancienne
5,0%
TAA nouvelle
5,0%
Actions
Total
TAA ancienne
48,0%
TAA nouvelle
46,0%

Obligations TAA ancienne TAA nouvelle
Obligations
Suisse
TAA ancienne
13,0%
TAA nouvelle
13,0%
Obligations
Monde
TAA ancienne
10,0%
TAA nouvelle
10,0%
Obligations
Pays émergents
TAA ancienne
8,0%
TAA nouvelle
8,0%
Obligations
Total
TAA ancienne
31,0%
TAA nouvelle
31,0%

Placements alternatifs TAA ancienne TAA nouvelle
Placements alternatifs
Immobilier Suisse
TAA ancienne
5,0%
TAA nouvelle
5,0%
Placements alternatifs
Or
TAA ancienne
7,0%
TAA nouvelle
7,0%
Placements alternatifs
Total
TAA ancienne
12,0%
TAA nouvelle
12,0%
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser