Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 4 minutes Temps de lecture 4 minutes
Créé le 06.03.2019

Placements après la retraite: ce qu’il faut savoir

L’heure est venue de faire vos adieux au monde professionnel et de prendre votre retraite. Vous pouvez désormais réaliser vos rêves et enfin vous consacrer pleinement à de nouvelles activités, à vos hobbys, à votre famille et à tout ce pour quoi le temps vous a toujours manqué. Cependant, cette nouvelle étape de votre vie et la nouvelle situation personnelle qui va avec ont aussi une influence sur votre stratégie de placement. En effet, on ne place pas son argent de la même manière à la retraite qu’en plein parcours professionnel.

Une retraite doit être bien préparée. Il est essentiel de commencer à la planifier suffisamment tôt pour maintenir votre niveau de vie habituel dans vos vieux jours. Pour ce faire, vous devez établir un plan de retraite détaillé, optimiser votre prévoyance privée et professionnelle et décider si vous souhaitez recevoir une rente, retirer l’ensemble de votre capital de prévoyance ou combiner ces deux variantes dans le cadre de vos avoirs de la caisse de pensions. En parallèle, il vous faut dresser un budget de vos dépenses après la vie professionnelle. Vous trouverez de plus amples informations sur la meilleure façon de planifier sa retraite dans l’article «Retraite en vue: à quoi devez-vous faire attention?».

Après la retraite: adapter sa stratégie de placement

Lorsqu’on ne travaille plus, on ne peut pas placer son argent de la même manière qu’avant la retraite. L’objectif principal n’est plus de se constituer un patrimoine, comme c’est souvent le cas chez les personnes actives, mais de maintenir son niveau de vie. La nouvelle stratégie de placement adaptée à votre vie de retraité(e) dépend de plusieurs facteurs – mais surtout de votre situation patrimoniale. Cette dernière influence notamment votre capacité à prendre des risques. Par ailleurs, votre horizon de placement est plus court après la retraite, ce qui se répercute également sur votre profil d’investisseur.

Votre horizon de placement est d’ailleurs défini différemment selon que vous planifiez une retraite anticipée, visez l’âge de la retraite ordinaire ou désirez continuer à travailler au-delà. Votre prévoyance vieillesse aussi joue un rôle sur votre future stratégie de placement: vous ne pouvez pas investir le même montant si vous percevez une rente régulière que si vous retirez votre capital de prévoyance en une fois ou progressivement. Votre placement sera donc plus ou moins important selon l’option que vous avez choisie. Néanmoins, un principe reste applicable: à la retraite comme dans la vie active, n’investissez qu’une partie de votre fortune dont vous n’avez pas besoin dans l’immédiat pour assurer votre subsistance. 

Une stratégie conservatrice pour une utilisation régulière du patrimoine

La prévoyance obligatoire – prévoyance sociale avec le 1er pilier et prévoyance professionnelle avec le 2e pilier – constitue le fondement de votre retraite. Néanmoins, les prestations accordées dans le cadre de cette prévoyance obligatoire ne suffisent généralement pas à financer le niveau de vie désiré après la retraite. Des versements réguliers dans des solutions de prévoyance, de placement ou d’épargne dans une optique de prévoyance privée (pilier 3a/3b) vous permettront de vous constituer des avoirs de vieillesse et de combler cette lacune financière. Une fois à la retraite, vous débloquerez le capital épargné jusque là pour pouvoir en vivre (utilisation du patrimoine). Si vous dépendez de l’utilisation régulière de ce capital, il serait judicieux d’adopter une stratégie de placement conservatrice. En effet, votre tolérance face aux fluctuations de cours est limitée; dans le fond, vous placez votre argent dans le but qu’il vous rapporte un revenu mensuel sûr, idéalement du début de votre retraite bien méritée jusqu’à vos vieux jours.

Les placements plus risqués restent possibles

Si vous planifiez sur le long terme ou envisagez une retraite anticipée, vous pouvez aussi opter pour deux placements – l’un à court terme et sûr, l’autre à long terme et plus risqué – tout en faisant une utilisation régulière de votre patrimoine. Le placement sûr à court terme assurera par exemple les dix premières années de votre retraite; son rendement est destiné à être utilisé. Une fois à la retraite, vous pouvez placer la seconde partie de votre fortune avec un horizon de placement à long terme. Vous prendrez ainsi davantage de risques, mais aurez la possibilité de faire croître votre patrimoine. Après les dix premières années, l’argent issu de ce placement prendra le relais et maximisera la fortune dont vous disposerez jusqu’à la fin de votre vie. 

Profiter de sa retraite – tout en restant prêt à faire face à des imprévus

Enfin, votre nouvelle liberté de retraité(e) peut vous inciter à faire moins de provisions et de réserves. Mais même dans cette étape de votre vie, des événements inattendus peuvent vous surprendre: réparations automobiles, lourde facture médicale, augmentation des taux d’intérêt hypothécaires... N’oubliez donc pas, même pendant votre retraite, de toujours garder une réserve financière à laquelle vous pouvez accéder rapidement et sans complications pour ce genre de situations. A la retraite comme dans la vie active, la sécurité financière passe avant tout. 

Continuer d’investir

La stratégie de placement ne doit être adaptée que lorsque la situation personnelle de l’investisseur est sensiblement modifiée – un départ à la retraite en est un parfait exemple. Employez-vous donc activement à adapter votre stratégie de placement personnelle. Et n’oubliez pas: dans cette tranche d’âge aussi, il vaut la peine d’investir de l’argent. Même si votre vie change, vous pouvez encore  faire fructifier votre argent pour vos vieux jours. Que vous préfériez adopter une stratégie plus axée sur la prudence ou prendre davantage de risques, la meilleure manière de profiter de votre nouvelle liberté et de tout le temps dont vous disposez est de vous inquiéter le moins possible pour vos finances. 

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser