Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Créé le 24.10.2018

Du Brésil à la Chine: investir dans les marchés émergents

Quand on souhaite investir de l’argent, on peut le faire dans le monde entier. Le choix de produits de placement qui permettent d’investir dans les branches, entreprises, thématiques et pays intéressants les plus divers est par conséquent très vaste. Les marchés émergents offrent des possibilités de placement particulièrement attrayantes. Mais de quoi s’agit-il exactement? Quelles sont leurs particularités pour les investisseurs? Nous examinons ces questions de plus près.

Parmi les pays émergents (ou «emerging markets») figurent par exemple le Brésil, le Mexique, la Russie, ou encore quelques pays d’Europe de l’Est. Pour les investisseurs, ces marchés offrent des opportunités supplémentaires, mais présentent également des risques plus importants que les pays industrialisés.

Avant d’effectuer un investissement dans ce domaine et d’intégrer dans son portefeuille des titres de pays émergents, il est donc recommandé de se faire une première idée sur ce secteur. Le plus simple consiste ici à observer l’indice «MSCI Emerging Markets». Cet indice d’actions reflète l’évolution des bourses de 24 pays émergents. Il permet donc de voir quels pays précisément sont considérés comme émergents et de quelle façon leurs marchés évoluent.

Une solide croissance économique qui offre des opportunités

Les marchés émergents sont des marchés qui connaissent un essor économique. Ils ont déjà dépassé le stade initial de pays en développement, mais il leur reste encore du chemin à parcourir pour être vraiment industrialisés et modernes. Leur économie affiche généralement une croissance particulièrement robuste par rapport à celle des pays industrialisés. Comme leur population se développe elle aussi, la main d’œuvre n’y manque pas, ce qui permet de maintenir les coûts salariaux à un faible niveau. Les entreprises peuvent donc produire à des prix avantageux – et réaliser des bénéfices élevés. La croissance démographique favorise en outre la consommation domestique, ce dont ne profitent pas uniquement les entreprises produisant des biens de consommation: dans la mesure où le nombre de consommateurs locaux augmente, l’économie du pays croît également, ce qui, à son tour, influe positivement sur les exportations et le développement des infrastructures.

Les risques: insécurité politique et monnaies étrangères

Toutefois, investir dans les marchés émergents implique aussi un certain risque, souvent plus important. L’insécurité politique et une moins bonne stabilité monétaire entraînent une volatilité accrue sur les places boursières. Les devises locales pouvant rapidement perdre de la valeur, le risque de change est également plus élevé. La situation dans d’autres États joue aussi un rôle: dans les marchés émergents, les monnaies locales sont souvent fortement dépendantes du dollar américain. De ce fait, les adaptations de taux de la Réserve fédérale américaine, par exemple, ont également des répercussions sur ces marchés. De même, les décisions prises par les puissances mondiales dans le cadre de leur politique étrangère peuvent avoir une influence plus ou moins forte sur ces monnaies.

Par ailleurs, dans ces pays, on ne peut écarter le risque qu’une entreprise soit nationalisée. Parmi les autres risques supplémentaires: le manque de transparence de ces marchés ainsi que des directives opaques et défavorables en matière d’établissement du bilan. La régulation des marchés ne fonctionne pas toujours ou ne connaît que de lentes adaptations, la propriété intellectuelle est faiblement protégée – des facteurs qui peuvent aussi avoir une influence sur le développement économique et financier des marchés émergents.

Investir dans les marchés émergents par le biais de fonds de placement et d’ETF

Quelles sont les possibilités pour investir dans ces marchés? L’indice MSCI Emerging Market reproduit bien ce domaine d’investissement, du moins pour ce qui est des actions. Les investisseurs peuvent placer leur argent avantageusement dans des marchés entiers en passant par des fonds indiciels cotés, également appelés ETF. Il existe aussi des fonds de placement spécifiques qui se concentrent sur un ou plusieurs marchés émergents.

En conclusion, pour les investisseurs qui ne souhaitent pas uniquement investir dans des pays industrialisés réputés, les marchés émergents offrent des perspectives de rendement attrayantes et la possibilité de profiter de la croissance d’une région donnée ou de pays émergents du monde entier. Investir dans des pays émergents implique dans tous les cas de se renseigner sur les risques encourus et de se tenir informé des évolutions dans les pays concernés.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser