Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Créé le 29.10.2018

Apprendre à investir avec les meilleures conseils d’investisseurs célèbres

Même si vous ne pouvez pas investir des millions comme le font Warren Buffett, Benjamin Graham ou Carl Icahn, ces célèbres investisseurs ont en réserve de bons conseils qui permettent également aux petits investisseurs de faire fructifier leur argent. Au moyen d’une citation de chacun des cinq investisseurs les plus célèbres au monde, nous vous montrons comment vous pouvez, vous aussi, placer votre argent de manière optimale.

Warren Buffett

Warren Buffett est incontestablement une star de l’investissement. Il construit sa fortune grâce à des participations dans plus de 80 entreprises – parmi lesquelles IBM, Coca-Cola, Duracell et Procter & Gamble. En un peu plus de 50 ans, Warren Buffet a transformé en holding l’ancienne entreprise de textile Berkshire Hathaway, augmentant le goodwill de plus de 20% par an en moyenne. C’est ainsi que Warren Buffett a acquis la réputation d’investisseur le plus célèbre de tous les temps – et une fortune estimée à 75,6 milliards de dollars.

Quelqu’un s’assoit à l’ombre aujourd’hui parce que quelqu’un d’autre a planté un arbre il y a longtemps.

À propos de la citation: qui investit à long terme en récoltera les fruits plus tard. Tout comme un arbre, les investissements ont eux aussi besoin de temps pour croître et fructifier. Misez donc sur un horizon de placement le plus long possible et ne vous affolez pas si, à court terme, vos placements n’évoluent pas comme vous le souhaitiez. En règle générale, une stratégie de placement à long terme est celle qui vous rapportera le plus. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article «De l’importance d’un placement sur le long terme».

John Templeton

Sir John Marks Templeton était un entrepreneur et gestionnaire de fonds britannique. Dès l’âge de 27 ans, John Templeton a commencé à investir systématiquement dans des actions bon marché de 104 entreprises différentes. Nombre de ces 104 entreprises étaient au bord de la faillite – et beaucoup d’entre elles n’ont pas tardé à renouer avec les chiffres noirs. Avec les gains ainsi réalisés, John Templeton a créé sa propre société d’investissement, qu’il a vendue en 1992 pour 440 millions de dollars.

Les seuls investisseurs qui ne devraient pas diversifier sont ceux qui réussissent toujours leurs placements à 100%.

À propos de la citation: la diversification est le b.a-ba d’une stratégie de placement réussie, comme le montrent la citation et les débuts de la carrière de Sir Templeton. L’investisseur qui répartit son argent sur de nombreuses entreprises, régions et branches différentes minimise les risques et augmente les chances de rendement – ce principe vaut pour les petits comme pour les grands investisseurs. Vous trouverez plus d’informations sur le thème de la diversification dans l’article «Diversification: mode d’emploi».  

Carl Icahn

Carl Icahn est un grand investisseur américain. Sa stratégie consiste à acquérir des participations majoritaires dans des entreprises intéressantes et à participer activement à leurs activités. Il a investi par exemple dans eBay, Apple et Yahoo. Connu pour son style de gestion intransigeant, Carl Icahn aurait inspiré le personnage du spéculateur fictif Gordon Gekko dans le film «Wall Street». Sa fortune est estimée à 16,7 milliards de dollars. 

Quand la plupart des investisseurs, même les professionnels, s’accordent sur un point, ils ont généralement tort.

À propos de la citation: Carl Icahn dénonce l’effet de mode, aussi appelé «bandwagon effect» – un phénomène de bourse largement répandu. Quand le monde entier semble s’entendre sur le fait qu’une action ou un secteur va générer des bénéfices importants, les investissements affluent – ce qui entraîne une hausse des prix et réduit les chances de profit. Il vaut donc la peine, également pour les petits investisseurs, de placer son argent avec circonspection plutôt que de suivre les yeux fermés tous les conseils relatifs aux actions. Vous trouverez plus d’informations sur l’effet de mode et d’autres pièges psychologiques auxquels sont exposés les investisseurs dans l’article «Pièges psychologiques à déjouer pour les investisseurs».

Benjamin Graham

Benjamin Graham a marqué le monde de la finance comme nul autre. L’ économiste et investisseur américain a défini des paramètres fondamentaux pour l’analyse de titres comme les dividendes, la liquidité et la valeur comptable, et les a introduit dans l’analyse boursière. Son livre «L’investisseur intelligent» est, d’après Warren Buffett, «le meilleur livre jamais écrit en matière d’investissement», et compte aujourd’hui parmi les ouvrages de référence pour les investisseurs.

Dans le domaine des placements de capitaux, l’élément clé est la gestion des risques et non la gestion des rendements.

À propos de la citation: avant de placer son argent, il faut prendre conscience des risques que l’on peut et que l’on souhaite prendre. La stratégie de placement doit être définie en fonction de la disposition et de la capacité à prendre des risques, et pas uniquement en vue de réaliser un rendement maximal. Une bonne gestion des risques permet toutefois aussi d’optimiser le rendement ou le profil risque/rendement. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article «Placer de l’argent: mode d’emploi».

André Kostolany

André Kostolany était un expert américain en bourse et en finance. Il s’est fait connaître en particulier pour ses talents de spéculateur. À plusieurs reprises, il a fait faillite avec ses opérations spéculatives – avant de refaire fortune. Au total, il aurait perdu dans 49% de ses spéculations et gagné dans 51%. Cette différence de 2% lui a assuré un niveau de vie plus que confortable. 

Celui qui veut bien manger achète des actions; celui qui veut bien dormir achète des emprunts.

À propos de la citation: l’affirmation d’André Kostolany vient confirmer la citation de Benjamin Graham à propos du risque: choisissez vos instruments de placement en fonction de votre capacité et de votre disposition à prendre des risques. Tant les investisseurs qui privilégient la sécurité que ceux qui ont le goût du risque peuvent se constituer un portefeuille d’obligations et d’actions adapté à leur style de placement. Vous en apprendrez plus à ce sujet dans l’article «Pourquoi les actions valent la peine».

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser