Portefeuilles modèles Focus Suisse: légère réduction de la part d’actions

Un climat d’incertitude s’est réinstallé cet été. Les marchés boursiers ont enregistré diverses baisses de relativement faible ampleur. Dans l’ensemble, les pertes sont restées limitées. Pendant ce temps, les taux d’intérêt ont de nouveau nettement chuté. Dans un environnement marqué par de moins bonnes perspectives de croissance, auxquelles s’ajoute toute une série de risques politiques, il y a lieu de réduire à nouveau modérément les risques. Nous accentuons donc légèrement la sous-pondération de la part d’actions et renforçons les obligations étrangères. Nous misons en parallèle sur des «valeurs refuges» avec une surpondération de l’or et du yen japonais. Enfin, nous faisons une plus grande place aux fonds immobiliers qui semblent modérément évalués en raison du niveau exceptionnellement bas des taux d’intérêt.

Nous nous préparons actuellement à intégrer notre positionnement tactique en matière de placements dans les produits correspondants. Nous lancerons ces nouvelles solutions de placement sur le marché suisse dans le courant de l’année 2020. Comme présenté plus bas, nous intégrons notre point de vue interne dans ce que l’on appelle des «portefeuilles modèles». Jusqu’à l’introduction officielle de ces nouvelles solutions de placement, PostFinance ne donne aucune recommandation de placement sur la base de ce positionnement tactique, et n’accepte aucun mandat de gestion de patrimoine.

Produit d’intérêts

Liquidités (11%), actions (10%), obligations (63%), placements alternatifs (16%)
Source: PostFinance

Équilibré

Liquidités (7%), actions (44%), obligations (33%), placements alternatifs (16%)
Source: PostFinance

Gain de capital

Liquidités (7%), actions (77%), obligations (0%), placements alternatifs (16%)
Source: PostFinance
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)