Aperçu du marché: les craintes d’une récession effraient les investisseurs boursiers

L’industrie américaine a longtemps semblé pouvoir échapper à la tendance internationale du recul de la croissance. En octobre, le climat s’est néanmoins assombri dans le secteur industriel américain, ce qui a fortement affecté les marchés boursiers. Mais cet assombrissement suscite également l’espoir que la banque centrale américaine baisse à nouveau les taux directeurs, ce qui donnerait une impulsion aux marchés. Ces espoirs sont justifiés. Sur le marché des devises, le dollar a poursuivi son envolée le mois dernier. En valeur pondérée par le commerce extérieur, la valeur est aussi élevée qu’elle l’a été pour la dernière fois à l’été 2017. Le franc a connu une évolution stable.

  • Des craintes relatives à la conjoncture américaine pèsent sur les marchés boursiers internationaux. Les actions cycliques restent sous pression alors que les titres résistants à la conjoncture sont très recherchés.

    Évolution indexée du marché des actions en francs

    100 = 01.01.2019

    Ce graphique montre l’évolution des valeurs en francs sur les marchés des actions pour la Suisse, le monde et les pays émergents au cours des douze derniers mois. Le mois dernier, les marchés boursiers ont subi une perte de près de 1% à l’échelle mondiale. Ce sont les marchés boursiers des pays émergents qui ont le plus souffert des inquiétudes relatives à la conjoncture américaine, qui dominent depuis le dernier trimestre, tandis que le marché suisse résiste bien par rapport à l’indice boursier international.
    Source: Refinitiv

    Des inquiétudes persistantes quant à la santé de la conjoncture américaine pèsent sur les marchés boursiers internationaux depuis l’été. Les actions cycliques, particulièrement sensibles à la conjoncture, sont évitées, tandis que les titres des entreprises, dont les activités dépendent moins des cycles économiques, sont très recherchés. Le marché boursier suisse, considéré défensif en comparaison internationale, n’a pas réussi à faire valoir cette qualité dernièrement.

    Ratio cours/bénéfice (C/B)

    Ce graphique présente le ratio cours/bénéfice, également abrégé en ratio C/B (P/E ratio en anglais), sur les marchés des actions pour la Suisse, le monde et les pays émergents depuis l’an 2000. Le mois dernier, dans un contexte dominé par des cours en baisse, le ratio C/B a légèrement diminué dans le monde entier, même s’il subsiste de nettes disparités régionales. Dans le sillage de la demande accrue de titres de qualité qui explique la hausse de plusieurs années, les valeurs du marché suisse se situent dans la fourchette la plus haute des valeurs historiques. Le ratio C/B fluctue en revanche autour de sa valeur moyenne à long terme pour le marché boursier international.
    Source: Refinitiv

    Par rapport à leur ratio cours/bénéfice (C/B), les actions ont perdu un peu de valeur le mois dernier dans le sillage du léger recul des cours. D’un point de vue historique, les actions suisses restent toutefois élevées, tandis que les valeurs du marché boursier international et des pays émergents sont à leur moyenne à long terme. Le ratio cours/bénéfice est un indicateur du coût des actions par rapport aux bénéfices enregistrés par les entreprises. Plus le ratio C/B est élevé, plus un marché est cher.

    Momentum des marchés

    En %

    Ce graphique représente le momentum de douze des principaux marchés boursiers mondiaux. Le momentum est le rapport entre la moyenne à 10 jours et la moyenne des 240 derniers jours. La valeur a fortement varié le mois dernier. Seuls la Suisse et le Japon enregistrent un momentum positif, tandis que la dynamique était négative sur tous les autres marchés.
    Source: Refinitiv

    La dynamique actuelle des marchés boursiers résulte du momentum des marchés. Ce dernier établit la moyenne des dix derniers jours par rapport au 240 derniers jours. La situation est hétérogène, mais c’est clairement une dynamique négative qui domine. Seuls le Japon et la Suisse enregistrent actuellement un momentum positif.

  • Le mois dernier, l’évolution des cours sur les marchés internationaux des obligations a été nettement moins synchrone que lors des trimestres précédents. Les taux de rendement actuariels des obligations d’État américaines baissent, tandis que les intérêts augmentent en Europe. Ceci est particulièrement vrai pour la Suisse: le rendement à l’échéance des obligations à dix ans de la Confédération a augmenté de 0,5 point de pourcentage depuis son niveau plancher en août.

    Évolution indexée de la valeur des obligations d’État à 10 ans en francs

    100 = 01.01.2019

    Ce graphique montre l’évolution de la valeur en francs suisses des obligations d’État pour la Suisse, les États-Unis et l’Allemagne. La tendance constante à la hausse a fait place à une évolution plus volatile. On remarque également que l’évolution est moins synchrone.
    Source: Refinitiv

    Pendant longtemps, les cours des marchés internationaux des obligations ont été marqués par une évolution synchrone. Ce schéma a été moins observé ces dernières semaines: tandis que les taux de rendement actuariels ont baissé aux États-Unis, les intérêts ont augmenté en Europe. La hausse des intérêts a été particulièrement nette en Suisse. Ainsi, le rendement à l’échéance des obligations à dix ans de la Confédération, un indicateur important pour l’évolution des intérêts, a grimpé de 0,5 point de pourcentage par rapport au niveau plancher de l’été.

    Évolution des taux de rendement actuariels à 10 ans

    En %

    Ce graphique montre l’évolution des rendements des obligations d’État à dix ans pour la Suisse, les États-Unis et l’Allemagne, ce qui constitue un indicateur important quant à l’évolution des taux. Ces rendements présentent une tendance à la baisse à long terme. En Europe, les taux de rendement actuariels sont largement négatifs.
    Source: Refinitiv

    Malgré les hausses récentes en Europe et surtout en Suisse, les taux de rendement actuariels restent à un niveau historiquement bas. Cela représente un problème pour les investisseurs à long terme comme les caisses de pensions. C’est surtout le cas en Europe, où les rendements à l’échéance sont négatifs. Actuellement, les obligations plus risquées présentent des rendements plus élevés. Mais ces distributions attractives sont associées à un risque de variations plus importantes des cours.

    Primes de risque des obligations d’entreprise

    En points de pourcentage

    Ce graphique illustre la différence entre les taux de rendement actuariels des obligations d’État et des obligations d’entreprise en dollars américains, en euros et en francs. Ces primes de risque, également appelées spreads, restent à un niveau bas depuis des années. Cela n’a guère changé le mois dernier. Le recul général des taux d’intérêt profite fortement aux entreprises.
    Source: Bloomberg, Refinitiv

    La prime que les entreprises paient sur leurs obligations par rapport aux emprunts d’État sûrs reste à un niveau historiquement bas. Cela concerne à la fois les États-Unis et l’Europe. Ainsi, les entreprises profitent autant du recul des rendements que les États. La grande différence entre les taux de rendement actuariels qu’offrent les emprunts d’État et les obligations d’entreprise montre que les investisseurs voient un risque plus faible pour les obligations d’entreprise.

  • La demande pour l’immobilier suisse se poursuit: les actions immobilières et les fonds immobiliers atteignent des niveaux record Les fonds immobiliers restent attractifs avec un rendement de dividendes moyen de 2,7%.

    Évolution indexée de la valeur des fonds immobiliers suisses

    100 = 01.01.2019

    Ce graphique montre l’évolution de la valeur moyenne indexée des fonds immobiliers suisses cotés en bourse au cours des douze derniers mois. La tendance est clairement à la hausse depuis l’automne 2018. Depuis le creux d’il y a un an, le rendement total s’élève à près de 20%.
    Source: Refinitiv

    Les placements immobiliers restent recherchés. En Suisse, les cours des actions immobilières et fonds immobiliers ont atteint des niveaux record. Les prix des matières premières et l’or ont connu une évolution moins dynamique. Les attaques sur l’industrie pétrolière saoudienne n’ont eu qu'une influence à court terme sur le prix du brut.

    Agio des fonds immobiliers suisses et taux de rendement actuariels à 10 ans

    En %

    Ce graphique illustre le taux de rendement actuariel des obligations d’État suisses à 10 ans et l’agio des objets immobiliers contenus dans les fonds immobiliers suisses. Cet agio a grimpé en flèche ces dernières semaines. Au vu des bas taux de rendement actuariels des obligations, ce niveau historiquement élevé nous semble justifié.
    Source: Bloomberg, Refinitiv

    L’agio des fonds immobiliers a atteint 28% le mois dernier. L’agio que les investisseurs paient sur les objets immobiliers contenus dans les fonds immobiliers suisses s’approche ainsi à nouveau de son plafond historique. Mais dans le contexte du niveau d’intérêt actuel, l’agio est justifié au vu d’un rendement de dividendes moyen de 2,7%.

    Taux de vacance et prix de l’immobilier

    Ce graphique montre le taux de vacance des logements suisses et l’évolution des prix pour les maisons individuelles, les objets loués et les appartements. Tandis que les prix immobiliers sont en baisse depuis des années, la tendance des taux de vacance élevés se poursuit.
    Source: Refinitiv

    En Suisse, l’offre immobilière est supérieure à la demande. Le taux de vacance en hausse et les prix en baisse en témoignent: les appartements tout comme les biens locatifs enregistrent des pertes de valeur. En revanche, la tendance de prix élevés se maintient pour les maisons individuelles, moins adaptées à la location et comme objets de placement.

  • Le mois dernier, le dollar a légèrement repris de la valeur par rapport à toutes les monnaies principales. Le franc a connu moins de mouvement: sa valeur est restée stable. La hausse du prix de l’or est interrompue pour l’instant. En comparaison mensuelle, le prix de l’or reste inchangé.

    Paire de monnaies Cours PPA Secteur neutre Évaluation
    Paire de monnaies
    EUR/CHF
    Cours
    1,10
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,19
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    1,11 – 1,27
    Évaluation
    Euro sous-évalué
    Paire de monnaies
    USD/CHF
    Cours
    1,00
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    0,93
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    0,81 – 1,05
    Évaluation
    USD neutre
    Paire de monnaies
    GBP/CHF
    Cours
    1,26
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,46
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    1,25 – 1,66
    Évaluation
    Livre neutre
    Paire de monnaies
    JPY/CHF
    Cours
    0,92
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,07
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    0,93 – 1,27
    Évaluation
    Yen sous-évalué
    Paire de monnaies
    SEK/CHF
    Cours
    10,17
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    12,11
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    10,97 – 13,25
    Évaluation
    Couronne sous-évaluée
    Paire de monnaies
    NOK/CHF
    Cours
    10,99
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    13,23
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    11,91 – 14,55
    Évaluation
    Couronne sous-évaluée
    Paire de monnaies
    EUR/USD
    Cours
    1,10
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    1,28
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    1,11 – 1,44
    Évaluation
    Euro sous-évalué
    Paire de monnaies
    USD/JPY
    Cours
    108,56
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    86,61
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    71,32 – 101,90
    Évaluation
    Yen sous-évalué
    Paire de monnaies
    USD/CNY
    Cours
    7,10
    PPA Parité de pouvoir d’achat. Cette mesure détermine un cours de change sur la base des évolutions de prix relatives.
    6,29
    Secteur neutre Portée des variations historiquement normales.
    6,05 – 6,52
    Évaluation
    Renminbi sous-évalué

    Source: Bloomberg, Refinitiv

    Le dollar a poursuivi son envolée le mois dernier. En valeur pondérée par le commerce extérieur, un indicateur important, la valeur est aussi élevée qu’elle l’a été pour la dernière fois à l’été 2017. Le franc est resté stable tandis que les monnaies nordiques, la couronne norvégienne et la couronne suédoise, restent sous pression. En revanche, la livre sterling a nettement pris de la valeur.

    Les monnaies s’évaluent à l’aide de ce qu’on appelle la parité du pouvoir d’achat. Par rapport à la parité du pouvoir d’achat, de nombreuses monnaies sont actuellement sous-évaluées par rapport au franc. Parmi les monnaies illustrées dans le tableau ci-dessus, le franc n’a une évaluation neutre que par rapport au dollar, lui aussi fortement surévalué. La couronne norvégienne et la couronne suédoise sont fortement sous-évaluées.

    Évolution indexée de la valeur de l’or en francs

    100 = 01.01.2019

    Ce graphique illustre l’évolution indexée de la valeur de l’or en francs suisses. La tendance à la hausse du prix de l’or s’est interrompue le mois dernier.  Depuis le début de l’année, l’appréciation en francs est de 18%.
    Source: Refinitiv

    La tendance à la hausse du prix de l’or s’est interrompue le mois dernier. Depuis le début de l’année, le métal précieux considéré comme une valeur refuge reste toutefois parmi les gagnants: son appréciation s’élève à près de 18%.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)