Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 3 minutes Temps de lecture 3 minutes
Créé le 31.03.2020

Sur l’importance d’un bon éclairage lors de la conduite

Que ce soit dans l’obscurité, le brouillard ou les chutes de neige: lorsque la visibilité est réduite, conduire est un véritable défi. Il est donc essentiel de conduire avec un bon éclairage et d’effectuer des contrôles réguliers.

L’hiver n’est pas la meilleure saison pour les automobilistes: le matin, le jour tarde à poindre et le soir, le soleil se couche tôt. De plus, le brouillard, la pluie ou les chutes de neige entravent la visibilité. Pour éviter de vous mettre en danger ou de mettre les autres usagers en danger, vous devez toujours adapter votre conduite et votre éclairage à la visibilité et aux conditions météorologiques. Voici un petit éclairage sur la question.

 

Prenez la route avec le bon éclairage

La conduite avec les feux allumés est obligatoire, même de jour. Ceux qui enfreignent cette obligation risquent une amende. Mais quel éclairage doit-on utiliser et à quel moment?

  • N’utilisez pas seulement les feux de croisement la nuit ou lorsque l’éclairage est insuffisant, mais aussi en cas de forte pluie, de neige et de brouillard. Non seulement les feux diurnes sont trop faibles, mais ils fonctionnent aussi sans feux arrière. Les autres automobilistes ne vous perçoivent pas, ou alors trop tard.

  • Allumez les feux de route, ou les phares, si la visibilité est insuffisante. En ville, en colonne ou en marche arrière, à proximité de piétons, lorsqu’un véhicule s’approche dans l’autre direction ou en croisant un train, vous devez immédiatement passer en feux de croisement pour éviter d’éblouir qui que ce soit.

  • N’utilisez les feux de brouillard qu’en cas de mauvaise visibilité due au brouillard, aux rafales de neige ou à une forte pluie. Lorsque la visibilité est bonne, ils ne doivent être en aucun cas allumés. Étant donné qu’ils sont particulièrement éblouissants, une utilisation incorrecte peut être dangereuse.

  • Utilisez les feux de position pendant les arrêts dans l’obscurité (p. ex. lors d’un arrêt au bord de la route, aux barrières ferroviaires ou aux signaux lumineux) ou lorsque vous vous garez dans l’obscurité.

Contrôlez l’éclairage

Vérifiez régulièrement les feux avant et arrière de votre véhicule. Vous pouvez facilement vérifier vous-même toutes les fonctions d’éclairage:

Contrôle des feux arrière

Testez tout d’abord les feux de freinage. Pour cela, reculez devant un mur, de préférence clair, et appuyez sur le frein. Dans le rétroviseur, vous devriez voir une lumière rouge sur le mur des deux côtés. Passez ensuite en marche arrière. Maintenant, deux points lumineux blancs devraient apparaître sur le mur. Si vous allumez les feux de brouillard arrière, vous devriez également voir un ou deux points rouges vifs. Ils peuvent varier en fonction du modèle.

Contrôle des feux avant

Placez le véhicule à quelques mètres face à un mur. Vous pouvez maintenant vérifier tout d’abord les feux de croisement, puis les feux de route. Le changement est très clair puisque le rayon des feux de route apparaît plus en haut sur le mur. Approchez-vous ensuite du mur. Si la luminosité n’est pas trop forte, vous pourrez voir les feux diurnes. Les points lumineux des feux anti-brouillard apparaissent sous les phares principaux.

Remplacer les lampes défectueuses

Si une ou plusieurs lampes sont défectueuses, vous devez les remplacer immédiatement. Pour des raisons de sécurité, faites vérifier les phares par un spécialiste si vous remplacez vous-même les lampes. Le moindre écart peut éblouir ou entraîner une diminution importante de la portée des phares. Si les automobilistes venant en sens inverse vous font un appel de phare, vous devez faire vérifier d’urgence le réglage des phares.

Soyez prévoyant et assurez les bris de glace.

Il va de soi que le verre brisé doit aussi être remplacé immédiatement. Pour remplacer les phares, les feux arrière, les clignotants, les lampes à incandescence et les diodes électroluminescentes (DEL) endommagés ou détruits, la facture peut être salée. La PostFinance Assurance auto offre une option supplémentaire qui couvre les bris de glace.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser