News

Diminution des incertitudes aux États-Unis

Après quelques jours d'incertitude, la situation autour des élections américaines s'est éclaircie. Joe Biden devrait devenir le nouveau président des États-Unis. Bien que les États ne devront pas nommer leur personnel électoral avant le 8 décembre et que l'actuel président Donald Trump utilise des moyens juridiques pour se défendre contre la défaite, la situation est désormais plus claire. En outre, les républicains, en tant que parti, peuvent être satisfaits du résultat global des élections. Même les élections partielles pour les derniers postes sénatoriaux ouverts, prévues début janvier, ne permettront guère d'obtenir une majorité de démocrates au Sénat. Joe Biden aura donc du mal à mener à bien son programme électoral, par exemple en ce qui concerne les augmentations d'impôts.

Les élections ont montré, une fois de plus, à quel point la société américaine est divisée. Dans le même temps, les perspectives économiques restent sombres en raison de la pandémie du coronavirus et les espoirs d'une vaccination efficace ne changeront guère pour l'instant. Pendant ce temps, le plan de relance économique destiné à soutenir l'économie a provoqué une forte augmentation du déficit budgétaire, et les États-Unis trouvent de plus en plus de moyens pour financer leur dette uniquement par l'intermédiaire de leur propre banque centrale. Pour toutes ces raisons, il ne fait aucun doute que les défis auxquels les États-Unis seront confrontés dans les années à venir restent considérables.

À court terme, cependant, les incertitudes ont été considérablement réduites grâce aux résultats clairs des élections. L'économie et les marchés financiers peuvent continuer à compter sur le soutien de la banque centrale. C'est pourquoi nous avons mis fin cette semaine à la sous-pondération tactique des actions américaines dans les portefeuilles que nous gérons.

Dans notre boussole de l'investissement mensuelle, à la fin de la semaine prochaine, nous examinerons de plus près l'évolution de l'économie mondiale, la situation actuelle des marchés financiers et le positionnement de nos portefeuilles.  

Daniel Mewes

Chief Investment Officer

PostFinance AG
Investment Research & Advisory
Mingerstrasse 20
3030 Bern
0848 888 700 (en Suisse CHF 0.08/min. au max.)