Press Release

Une solution de paiement mobile commune pour la Suisse a été décidée

de

Les cinq plus grandes banques helvétiques Credit Suisse, PostFinance, Raiffeisen, UBS et ZKB, le prestataire de services d’infrastructure financière SIX et les détaillants Coop et Migros ainsi que Swisscom se sont entendus sur une solution commune pour un système suisse de paiement mobile.

Associant les points forts de Paymit et de TWINT, il constituera pour tous les acteurs du marché une solution compétitive et conviviale, indépendamment de la plate-forme utilisée. En plus de la fonction de paiement, la solution commune offrira d’autres éléments déterminants sous forme de services à valeur ajoutée. La fusion des deux systèmes actuels s’effectuera au cours de l’automne 2016. D’ici à la migration sur la nouvelle plate-forme, le commerce et les utilisateurs de Paymit et de TWINT pourront continuer à utiliser les deux systèmes comme d’habitude. Le développement et l’exploitation seront délégués à une entreprise autonome, à laquelle participeront les cinq plus grandes banques ainsi que SIX. Elle sera présidée par Jürg Weber et dirigée par Thierry Kneissler en qualité de CEO.

Fin mars 2016, les neuf entreprises avaient annoncé des discussions exploratoires ne préjugeant pas de leur issue sur une solution commune de paiement mobile. Ces discussions avaient pour objectif de vérifier la faisabilité d’un système convivial commun de paiement mobile pouvant être mis en place rapidement sur l’ensemble du territoire helvétique, tant dans les points de vente traditionnels que dans le commerce en ligne et d’autres applications.

Associer les points forts des deux systèmes

Les entreprises participantes viennent de se mettre d’accord sur la gestion d’un système commun de paiement mobile unissant les avantages des systèmes Paymit et TWINT, exploités jusqu’à présent séparément. Le nouveau système, qui adoptera la marque « TWINT », fera l’objet d’un rebranding complet, prenant en compte la plate-forme suisse commune de paiement mobile.

La plate-forme commune sera ouverte à tous les consommateurs et à l’ensemble des commerçants – de la grande distribution au bar à café – ainsi qu’aux banques, émetteurs de cartes de paiement (issuers) et sociétés de facturation (acquirers), mais aussi à tous les autres acteurs du marché, suisses ou étrangers. Elle sera utilisable sur tous les canaux, à la caisse des magasins, dans l’e-commerce, dans les applis, aux distributeurs automatiques ainsi qu’entre personnes.

«Nous sommes en train de travailler d’arrache-pied à la migration des deux systèmes afin de pouvoir mettre la plate-forme commune à la disposition de tous les commerçants et clients finaux au cours de l’automne 2016», a déclaré Thierry Kneissler, qui dirigera la nouvelle entreprise en tant que CEO.

La plate-forme associera les points forts de Paymit et de TWINT. De plus, chaque banque pourra émettre sa propre application en co-branding, comme c’est le cas pour Paymit, et le commerce aura la possibilité d’intégrer ses propres cartes clients au système, à l’instar de TWINT.

«Je suis heureux que nos efforts visant à élaborer des solutions numériques innovantes dans le domaine financier aient abouti à un ensemble commun réunissant le meilleur des deux mondes», a expliqué Lukas Gähwiler, président d’UBS Suisse.

Fonctionnalités étendues

La solution de paiement mobile profitera en particulier aux utilisateurs. Ils bénéficieront d’une large acceptation dans les points de vente traditionnels et pourront effectuer leurs achats en ligne et par l’intermédiaire d’applications de commerçants, régler des factures et payer aux distributeurs automatiques des produits alimentaires, des tickets de parking, des abonnements de ski ainsi que d’autres biens et services. Les virements entre utilisateurs resteront par ailleurs possibles. De plus, l’utilisateur pourra choisir la manière dont il souhaite effectuer son paiement mobile. En effet, la nouvelle solution de paiement acceptera aussi bien le rattachement à un compte bancaire qu’à une carte de crédit ou prépayée que le rechargement par prépaiement (Prepaid). Le commerce profitera, lui aussi, de la solution commune, car des services à valeur ajoutée comme l’intégration de cartes clients, de cartes de fidélité ou de rabais promotionnels (couponing mobile) seront à la disposition des commerçants et des clients intéressés. « Nous sommes très heureux de disposer désormais d’une solution innovante en termes technologiques, capable d’associer, au service des clients, les différentes fonctionnalités de Paymit et de TWINT », a expliqué Alexandre Zeller, président du Conseil d’administration de SIX.

Le standard commun évitera l’intégration multiple de diverses solutions de paiement, réduisant de ce fait le coût d’investissement pour les commerçants. La solution sera technologiquement ouverte de manière à pouvoir intégrer les techniques de transmission actuelles et futures comme Bluetooth, code QR et NFC. En particulier, elle permettra d’intégrer au système non seulement les terminaux TWINT (beacons), mais aussi les terminaux de paiement existants de l’ensemble des fournisseurs, dans le but d’atteindre une pénétration du marché aussi rapide et étendue que possible. Même les petits commerces ou les prestataires de service pourront accéder au système sans avoir à effectuer de grands investissements.

«En collaboration avec nos partenaires issus de la place financière suisse et du commerce, nous pouvons ainsi réaliser le mandat que nous a confié le Conseil fédéral, à savoir offrir une infrastructure de paiement moderne », a ajouté Hansruedi Köng, CEO de PostFinance. 

Une entreprise autonome

L’exploitation de la solution commune sera déléguée à une entreprise autonome du nom de TWINT SA, à laquelle participeront les cinq plus grandes banques ainsi que SIX. Celle-ci continuera de collaborer avec les partenaires stratégiques existants, notamment Swisscom pour l’intégration des banques.

Composé de représentants des propriétaires, le Conseil d’administration sera présidé par Jürg Weber, Division CEO Payment Services de SIX. La direction de l’entreprise sera assumée, en qualité de CEO, par Thierry Kneissler, lequel dirige actuellement TWINT SA, une filiale de PostFinance. « Désormais, il s’agira de transposer rapidement la volonté commune d’établir d’un système de paiement mobile innovant et compétitif en créant des structures et processus fiables afin de mettre un service de haute qualité à la disposition des consommateurs et du commerce », a commenté Jürg Weber, président désigné du Conseil d’administration.

La mise en œuvre de la solution de paiement commune doit encore être approuvée par les autorités de la concurrence compétentes. Sous réserve de ces décisions, il est prévu que la solution commune soit opérationnelle dans le courant de l’automne 2016. Jusqu’à cette date, les clients de Paymit et de TWINT pourront continuer à recourir, sans changement, aux services et fonctions de leur fournisseur. Les contrats existants doivent être transférés en fonction de la solution.

Citations à utiliser librement

« Nous sommes heureux d’être parvenus à cette solution commune qui permettra au commerce de répondre à des besoins spécifiquement suisses. »

Herbert Bolliger, président de la Direction générale de la Fédération des coopératives Migros


« Cette solution de paiement innovante offre de nombreux avantages. Grâce à elle, nos clients disposeront d’un nouveau moyen simple et sécurisé leur permettant de payer dans les magasins et sur Internet, ainsi que d’effectuer des virements. »

Joos Sutter, président de la Direction générale du Groupe Coop


« Nous sommes particulièrement heureux d’être parvenus à fondre les deux systèmes existants en une seule solution de paiement moderne. Elle nous permettra de remplir encore mieux notre mandat. »

Susanne Ruoff, Directrice générale de La Poste


« En tant que banque universelle suisse, nous sommes favorables à un système ouvert, indépendant de toute plate-forme. »

Thomas Gottstein, CEO Swiss Universal Bank Credit Suisse


« La simplicité d’utilisation est un important facteur de réussite pour les systèmes de paiement mobile. La nouvelle solution est aussi une preuve de notre culture de l’innovation. »

Patrik Gisel, président de la Direction de Raiffeisen Suisse


« Avec cette solution, les clients suisses disposeront d’un système de paiement innovant. adapté à leurs besoins. »

Martin Scholl, président de la Direction générale de la Banque cantonale de Zurich


« Le meilleur de Paymit et de TWINT sur une seule plate-forme. Nous organisons ainsi nous-mêmes les paiements mobiles. Une solution suisse commune a toujours été notre objectif. »

Urs Schaeppi, CEO Swisscom

Contact médias

Dr Victor Schmid
Hirzel.Neef.Schmid.Conseillers

victor.schmid@konsulenten.ch
079 350 05 37