Press Release

Services financiers: PostFinance adapte ses taux d'intérêt et ses frais

Les taux d'intérêt restent actuellement à un niveau historiquement bas sur les marchés financiers nationaux et internationaux et sont même souvent négatifs. En raison de l'interdiction d'octroyer des crédits, il devient de plus en plus difficile pour PostFinance de placer de manière rentable les avoirs que lui confient les clients. Ce sont ainsi des dizaines de millions de francs de produits d'intérêts qui s'envolent, année après année. Dans le même temps, la réglementation toujours plus forte génère des charges et des coûts plus importants. La prestataire de services financiers augmente donc les frais sur des produits individuels qui sont désormais déficitaires, baisse les taux d'intérêt sur les comptes et les limites fixées au montant productif d'intérêt, et élargit les commissions sur les avoirs. 

«Je peux comprendre que ces mesures soient impopulaires auprès de nos clients. Personne n'est heureux de devoir payer des frais», explique Hansruedi Köng, CEO de PostFinance. «Nous avons comme mandat clair de travailler de manière rentable. En tant que banque propriété de La Poste Suisse SA et donc de la Confédération suisse, nous ne sommes pas soumis à la classique orientation de valeur actionnariale. Depuis toujours, nous faisons participer notre clientèle à notre succès. Cela nous a permis pendant des années de lui proposer des taux et frais attractifs. Nous déplorons de ne pas pouvoir actuellement continuer à le faire dans les mêmes proportions, en raison des taux négatifs, de l'interdiction d'octroi de crédit et des coûts engendrés par le renforcement des directives réglementaires.»

Intérêts compte

PostFinance baisse les taux sur les comptes au 1er janvier 2017 comme suit:

Compte Taux d'intérêt actuel Taux d'intérêt à partir du 01.01.2017 Baisse
Compte
(E-)compte d'épargne jeunesse
Taux d'intérêt actuel
0,800%
Taux d'intérêt à partir du 01.01.2017
0,550%
Baisse
-0,250%
Compte
Compte jeunesse et compte formation
Taux d'intérêt actuel
0,500%
Taux d'intérêt à partir du 01.01.2017
0,250%
Baisse
-0,250%
Compte
Compte de libre passage (2e pilier)
Taux d'intérêt actuel
0,200%
Taux d'intérêt à partir du 01.01.2017
0,050%
Baisse
-0,150%
Compte
Compte prévoyance 3a
Taux d'intérêt actuel
0,500%
Taux d'intérêt à partir du 01.01.2017
0,300%
Baisse
-0,200%
Compte
(E-)compte d'épargne pour clientèle commerciale et associations en CHF/EUR
Taux d'intérêt actuel
0,050%
Taux d'intérêt à partir du 01.01.2017
0,000%
Baisse
-0,050%

Limites fixées au montant productif d'intérêt

Le 1er janvier 2017, PostFinance baisse les limites fixées au montant productif d'intérêt comme suit:

Compte Limite actuelle Limite à partir du 01.01.2017
Compte
(E-)compte d'épargne pour la clientèle privée CHF
Limite actuelle
CHF 500'000.–
Limite à partir du 01.01.2017
CHF 250'000.–
Compte
(E-)compte d'épargne pour la clientèle privée EUR
Limite actuelle
EUR 350'000.–
Limite à partir du 01.01.2017
EUR 200'000.–

Commission sur avoirs

Les avoirs de PostFinance en compte de virement auprès de la Banque nationale suisse dépassent le montant exonéré de l'intérêt négatif. Cette année, cela a déjà coûté plus de 10 millions de francs en taux négatifs à la prestataire de services financiers. Pour cette raison, PostFinance élargit les commissions sur les avoirs qu'elle a introduits en février 2015 auprès de ses principaux clients et des banques. A partir du 1er février 2017 et jusqu'à nouvel ordre, PostFinance appliquera, pour les clients privés fortunés, une commission de 1% sur la part de leurs avoirs dépassant le million de francs. Les avoirs de tous les comptes privés et comptes d'épargne seront pris en compte.

Prix pour les clients à l'étranger

Le 1er janvier 2017 entre en vigueur l'échange automatique de renseignements (EAR) de la Suisse avec divers Etats tiers. Par cet accord, PostFinance est tenue d’annoncer dès le 1er janvier 2018 les clients domiciliés dans un pays signataire de l'EAR à l'administration fédérale des contributions, qui transmettra les données au pays concerné. Pour ses clients actuels dont on peut supposer qu'ils sont imposables dans un pays signataire de l'EAR, la prestataire de services financiers doit donc clarifier leur domicile fiscal. Pour les nouveaux clients, le domicile fiscal sera désormais clarifié automatiquement à l'ouverture d'une relation de clientèle.

Les clarifications et préparations de données liées à l'accord EAR occasionnent un gros travail administratif. Cela engendre des coûts nettement plus élevés pour la gestion de relations clients au-delà des frontières. Pour cette raison, PostFinance augmente pour les clients domiciliés à l'étranger les frais supplémentaires sur les comptes privés et commerciaux au 1er janvier 2017: le prix mensuel actuel de 15.– passera à 25.–. 

Encaissement de chèques

La prestation Encaissement de chèques désigne l'encaissement de chèques bancaires remis à PostFinance par les clients et les clientes pour inscription au crédit sur leur compte. Il existe deux procédures: «sauf bonne fin» (le montant est directement inscrit au crédit sur le compte lors de la réception du chèque, mais est réservé encore pendant 30 jours) et «après encaissement» (le montant est inscrit au crédit sur le compte seulement lorsque l'argent est effectivement arrivé chez PostFinance).

L'encaissement de chèques a fortement perdu de son importance au cours des dernières années et est déficitaire. PostFinance augmente les frais pour les encaissements de chèques comme suit au 1er janvier 2017:

Procédure Frais actuels Frais à partir du 01.01.2017
Procédure
Sauf bonne fin
Frais actuels
CHF 15.–
Frais à partir du 01.01.2017
CHF 25.–
Procédure
Après encaissement
Frais actuels
CHF 40.–
Frais à partir du 01.01.2017
CHF 60.–

Renseignements

Johannes Möri
porte-parole
079 354 08 39