Press Release

Résultat en baisse, mais la Poste tient le cap dans un environnement difficile

En 2018, la Poste a réalisé de bons résultats dans la majorité de ses domaines d’activité. S’élevant à 405 millions de francs, le bénéfice consolidé a néanmoins diminué de 122 millions par rapport à l’exercice précédent. Cette diminution tient principalement aux conditions-cadres difficiles dans lesquelles opère PostFinance, ainsi qu’aux remboursements effectués en relation avec l’affaire CarPostal. Le résultat d’exploitation (EBIT) se monte à 501 millions de francs, en recul de 217 millions par rapport à l’exercice précédent. Ces chiffres sont conformes aux prévisions de la Poste.

Hormis PostFinance et CarPostal, les unités d’affaires de la Poste ont réalisé de bons résultats, dans un environnement pourtant difficile. Sur un marché des colis en plein boom, PostLogistics affiche un résultat d’exploitation de 145 millions de francs, en hausse par rapport à l’exercice précédent. Chez Swiss Post Solutions, les activités internationales de la Poste ont poursuivi leur progression, tandis que chez PostMail, le résultat a augmenté de 18 millions de francs pour atteindre 388 millions. RéseauPostal présente aussi une amélioration de son résultat. Grâce à la transformation du réseau, le déficit a pu être réduit de 65 millions de francs pour s’établir à –94 millions.

PostFinance opère toujours dans des conditions-cadres difficiles, ce qui a lourdement pesé sur le résultat du groupe. La Poste se félicite par conséquent de la décision de principe du Conseil fédéral prévoyant de lever l’interdiction faite à PostFinance d’octroyer des crédits et des hypothèques. «C’est crucial pour l’avenir de PostFinance et de la Poste, ainsi que pour le financement du service universel», souligne Alex Glanzmann, responsable Finances et membre de la Direction du groupe. Les défis auxquels la Poste doit faire face ne se limitent toutefois pas à PostFinance. Le recul du volume des lettres et la pression sur les prix – en particulier sur le marché de la logistique – requièrent de suivre de nouvelles approches et de miser sur de nouveaux modèles d’affaires. «La Poste doit agir avec audace, clairvoyance et détermination», relève encore Alex Glanzmann. Le cœur de métier actuel est appelé à rester un pilier économique de l’entreprise. Celle-ci se doit cependant d’agir sans attendre et de dégager des bénéfices à l’avenir également, si elle veut continuer à fournir un service universel de qualité, financé par ses propres moyens, et rester ainsi à la hauteur de son engagement sociétal.

Le Conseil fédéral a par ailleurs décidé que PostFinance, en raison de son importance systémique, devait renforcer sa dotation en capitaux propres, ce qui signifie que ses paiements de dividendes à la Poste diminueront à l’avenir. C’est pourquoi il s’agit d’ouvrir cette année encore une discussion sur le montant des dividendes que la Poste verse à la Confédération, faute de quoi elle ne pourra pas maintenir sa capacité d’investissement à long terme.

Contribution des unités d’affaires

PostMail a réalisé un résultat d’exploitation de 388 millions de francs, en hausse de 18 millions par rapport à l’exercice précédent, ce qui fait d’elle l’unité d’affaires ayant le plus contribué au résultat global. Ses produits d’exploitation ont cependant diminué de 114 millions de francs, en raison de la baisse continue à la fois du volume des lettres et du nombre de journaux en abonnement. Son résultat d’exploitation n’en est pas moins réjouissant et atteste de l’amélioration et des gains d’efficacité de ses processus. PostMail a en effet investi 23 millions de francs dans les centres courrier, ainsi que dans de nouveaux processus de tri et de distribution. Il faut cependant surtout relever l’excellent travail accompli par ses collaborateurs et collaboratrices. Grâce à leur engagement, le résultat d’exploitation de PostMail a constamment dépassé 300 millions de francs depuis 2014, contribuant ainsi de manière substantielle au résultat du groupe.

Swiss Post Solutions a réalisé un résultat d’exploitation de 31 millions de francs, en augmentation de 6 millions par rapport à l’exercice précédent. Son résultat d’exploitation s’inscrit ainsi à la hausse depuis cinq exercices consécutifs. Les produits d’exploitation ont progressé de 32 millions de francs pour atteindre 583 millions, une croissance soutenue notamment par de très bonnes nouvelles affaires. Racheté au groupe DXC Technology, le nouveau secteur Business Process Outsourcing Processus du personnel (décomptes/gestion de documents) a également contribué à cette progression.

RéseauPostal a amélioré son résultat d’exploitation de 65 millions de francs, le ramenant ainsi à –94 millions, grâce au développement du réseau, à l’adaptation systématique des ressources à l’évolution des volumes ainsi qu’à des gains d’efficacité. Les produits d’exploitation ont diminué de 57 millions de francs pour s’établir à 1 045 millions, ce qui s’explique par le nouveau recul important des opérations de guichet, avec une diminution de –2% du volume des lettres et de –6% du trafic des paiements, au profit de l’e-banking. Le chiffre d’affaires net des biens commercialisés dans les filiales a reculé de 36 millions de francs, suite à un remaniement de l’assortiment.

PostLogistics a réalisé un résultat d’exploitation de 145 millions de francs, en hausse de 26 millions par rapport à l’exercice précédent, grâce principalement à la croissance de 6,7% du volume des colis, à l’absence d’un correctif de valeur sur immobilisations opéré l’exercice précédent et à une diminution des loyers et des amortissements. Les produits d’exploitation ont atteint 1 678 millions de francs, soit une augmentation de 59 millions. Celle-ci s’explique par la croissance du volume des colis et par l’acquisition de sociétés. Quant aux charges d’exploitation, elles ont augmenté de 33 millions de francs pour atteindre 1 533 millions.

Les prévisions de la Poste liées aux conditions-cadres défavorables dans lesquelles PostFinance opère se sont confirmées. Le résultat d’exploitation de PostFinance a fortement diminué par rapport à l’exercice précédent, passant de 549 millions de francs à 220 millions. Les produits d’exploitation ont reculé de 372 millions de francs pour s’établir à 1 704 millions. Les principales raisons de ce recul sont l’absence des bénéfices uniques de 109 millions de francs comptabilisés l’exercice précédent suite à la vente d’actions, ainsi que la diminution de 155 millions des produits d’intérêts et de dividendes, due aux conditions du marché. PostFinance a pris différentes mesures visant à contrer le recul de son résultat. Elle entend notamment renforcer sa stratégie de numérisation et s’ouvrir de nouvelles sources de revenus indépendantes des taux, tout en réduisant ses coûts grâce à de nouvelles mesures de gain d’efficacité. Cela ne suffira cependant pas à compenser le recul des produits des opérations d’intérêts. Le maintien de la rentabilité et de la compétitivité de PostFinance à long terme dépend donc principalement de la levée de l’interdiction d’octroyer des crédits.

CarPostal a remboursé les subventions indûment perçues à la Confédération et aux cantons. La plus grande partie des montants remboursés avaient été comptabilisés à la charge des réserves issues de bénéfices le 1er janvier 2017. Les remboursements ont cependant aussi pesé sur le résultat d’exploitation 2018, qui a diminué de 77 millions de francs pour s’établir à –58 millions. Le résultat d’exploitation a en outre été grevé par des correctifs de valeur sur l’actif immobilisé (20 millions de francs), ainsi que par un paiement transactionnel effectué en règlement d’un litige juridique en France (7 millions). Quant à l’augmentation de 29 millions de francs des produits d’exploitation, elle résulte principalement du développement des prestations et de la progression des recettes des voyageurs qui en a résulté.

Renseignements sur PostFinance: Service de presse PostFinance, 058 338 30 32.
Renseignements sur le groupe: Service de presse Poste, 058 341 19 47.

Chiffres clés du groupe
Unité
Exercice 2017
Exercice 2018
Chiffres clés du groupe
Produits d’exploitation
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
8'064
Exercice 2018
7'691
Chiffres clés du groupe
Résultat d’exploitation (EBIT) 
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
718
Exercice 2018
501
Chiffres clés du groupe
En % des produits d’exploitation
Unité
%
Exercice 2017
8.9
Exercice 2018
6.5
Chiffres clés du groupe
Bénéfice consolidé
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
527
Exercice 2018
405
Chiffres clés du groupe
Total du bilan
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
127'289
Exercice 2018
124'202
Chiffres clés du groupe
Fonds propres
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
6'583
Exercice 2018
6'732
Chiffres clés du groupe
Flux de trésorerie des activités d’investissement
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
–547
Exercice 2018
–363
Chiffres clés du groupe
Effectif du groupe Poste
Unité
UP
Exercice 2017
42'316
Exercice 2018
41'632
Chiffres clés de PostFinance SA
Unité
Exercice 2017
Exercice 2018
Chiffres clés de PostFinance SA
Nombre de clients
Unité
Milliers
Exercice 2017
2'890
Exercice 2018
2'857
Chiffres clés de PostFinance SA
Patrimoine des clients
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
119'797
Exercice 2018
118'943
Chiffres clés de PostFinance SA
Patrimoine des clients dans solutions de partenaires
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
9'968
Exercice 2018
10'074
Chiffres clés de PostFinance SA
Hypothèques 
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
5'650
Exercice 2018
5'816
Chiffres clés de PostFinance SA
Évolution des fonds des clients 
Unité
Millions de CHF
Exercice 2017
-611
Exercice 2018
-822
Chiffres clés de PostFinance SA
Effectif
Unité
UP
Exercice 2017
3'474
Exercice 2018
3'325

Principaux chiffres clés des segments

Résultat d'exploitation (millions CHF)
Segments 31.13.2017 31.12.2018
Résultat d'exploitation (millions CHF)
Marché de la communication
Segments
PostMail
31.13.2017
2'853 
31.12.2018
2'721
Résultat d'exploitation (millions CHF)
Marché de la communication
Segments
Swiss Post Solutions
31.13.2017
551
31.12.2018
583
Résultat d'exploitation (millions CHF)
Marché de la communication
Segments
RéseauPostal
31.13.2017
1'102
31.12.2018
1'045
Résultat d'exploitation (millions CHF)
Marché de la logistique
Segments
PostLogistics
31.13.2017
1'619 
31.12.2018
1'045
Résultat d'exploitation (millions CHF)
Marché des services financiers
Segments
PostFinance
31.13.2017
2'076 
31.12.2018
1'704
Résultat d'exploitation (millions CHF)
Marché du transport de voyageurs
Segments
CarPostal
31.13.2017
925 
31.12.2018
954

Résultat d’exploitation (Millions de CHF) Segments 31.12.2017 31.12.2018
Résultat d’exploitation (Millions de CHF)
Marché de la communication
Segments
PostMail
31.12.2017
370 
31.12.2018
388
Résultat d’exploitation (Millions de CHF)
Marché de la communication
Segments
Swiss Post Solutions
31.12.2017
25
31.12.2018
31
Résultat d’exploitation (Millions de CHF)
Marché de la communication
Segments
RéseauPostal
31.12.2017
-159
31.12.2018
-94
Résultat d’exploitation (Millions de CHF)
Marché de la logistique
Segments
PostLogistics
31.12.2017
119 
31.12.2018
145
Résultat d’exploitation (Millions de CHF)
Marché des services financiers
Segments
PostFinance
31.12.2017
549
31.12.2018
220
Résultat d’exploitation (Millions de CHF)
Marché du transport de voyageurs
Segments
CarPostal
31.12.2017
19 
31.12.2018
-58