Press Release

Corporate Venturing: PostFinance prend une participation dans Wikifolio

PostFinance a acquis une part minoritaire dans la plateforme de «social trading» Wikifolio. Wikifolio associe le placement d’argent aux principes des réseaux sociaux: les traders publient sur la plateforme leurs activités de négoce dans des dépôts types et les «followers» peuvent profiter de leur savoir-faire en suivant leur stratégie de placement.

Wikifolio est leader sur le marché germanophone du «social trading». Grâce à cette plateforme d’information financière, des investisseurs privés et professionnels peuvent appliquer leur stratégie de placement de manière transparente et en temps réel dans des portefeuilles types. Dès qu’un portefeuille satisfait certaines conditions, par exemple lorsqu’il atteint un certain nombre de «followers», des certificats peuvent être émis sur la base du placement correspondant. Ainsi, les différentes stratégies d’investissement sont aussi négociables en bourse pour d’autres investisseurs. Le concept du «social trading» correspond tout à fait à l’objectif de PostFinance, qui est de permettre à ses clients de gérer leur argent de manière simple et indépendante et de les décharger pour tout ce qui a trait aux questions financières.

Renforcement des activités de placement

PostFinance prend dans un premier temps une participation uniquement financière dans Wikifolio, mais elle reste ouverte au développement progressif d’une collaboration stratégique. «Dans les années à venir, nous visons une forte croissance dans le domaine des placements numériques sur le marché Retail de Suisse», indique Daniel Mewes, responsable Investment Solutions chez PostFinance. «J’envisage différentes possibilités qui nous permettraient de simplifier l’accès aux wikifolios pour nos clients e-trading. La valeur ajoutée serait importante, car les certificats Wikifolio constituent un instrument de placement particulièrement intéressant pour les investisseurs indépendants.»

Diversification de la structure des revenus

Les deux tiers environ des recettes de PostFinance proviennent du secteur des opérations d’intérêts. Afin de rester durablement rentable dans l’environnement de marché actuel, marqué par des taux d’intérêt très faibles, voire négatifs, PostFinance diversifie la structure de ses revenus et exploite de nouvelles sources de recettes indépendantes des taux. Le Corporate Venturing est un secteur d’activité dans lequel la prestataire de services financiers s’engage davantage et saisit plus d’opportunités depuis 2016. Ce faisant, PostFinance s’intéresse non seulement aux perspectives économiques des entreprises, mais aussi aux activités qui sont en lien avec son propre cœur de métier ou qui lui permettraient éventuellement à l’avenir de compléter son portefeuille de produits et de prestations.

Contact

Johannes Möri
porte-parole
+41 79 354 08 39