Press Release

PostFinance prend une participation dans la société moneymeets

de

A l'avenir, PostFinance souhaite renforcer ses activités dans le domaine du Corporate Venturing. Le prestataire de services financiers fait un premier pas dans cette direction avec une participation dans le portail financier allemand moneymeets. Il s'agit d'un investissement financier sans interface technique. Les partenaires procèdent toutefois à un transfert de connaissances, ce qui permettra à PostFinance de développer son savoir-faire dans le domaine du mobile banking.

moneymeets est une plateforme et communauté en ligne qui associe les domaines thématiques du multibanking, de la gestion des finances personnelles et des assurances. Elle s'adresse aux particuliers allemands qui souhaitent améliorer leurs finances. Avec moneymeets, les clients profitent d'économies sur les produits financiers, de transparence sur les coûts et provisions ainsi que des connaissances de tous les membres, ce qui leur permet d'échanger sur des sujets financiers. En outre, moneymeets présente tous les produits financiers intégrés de manière claire et exploitable.

Transfert de connaissances et développement du savoir-faire

Les modèles commerciaux de PostFinance et de moneymeets sont axés sur les clients qui souhaitent gérer leurs finances en toute autonomie, quels que soient l'heure et le lieu. Pour ce faire, des produits et des prestations numériques simples sont nécessaires. PostFinance fait partie des banques suisses leaders en matière de digital banking et encourage activement le développement des services bancaires numériques. «La participation à moneymeets donne lieu à un transfert de connaissances, ce qui nous permet de développer notre savoir-faire dans le domaine des services bancaires numériques et de consolider davantage notre offre existante», affirme Hansruedi Köng, CEO de PostFinance.

Diversification de la structure des recettes

Aujourd'hui, PostFinance engrange environ deux tiers de ses recettes dans le secteur des opérations d'intérêts. Alors que l'environnement actuel du marché se caractérise par des intérêts bas voire négatifs, PostFinance se doit, si elle veut assurer à terme sa rentabilité, de diversifier la structure de ses recettes et de trouver de nouvelles sources de revenus indépendantes des taux d'intérêt. Le Corporate Venturing est un nouveau secteur d'activité dans lequel l'établissement financier souhaite s'engager et saisir davantage d'opportunités à l'avenir.

Renseignements

Reto Kormann, porte-parole, 079 252 02 52, reto.kormann@postfinance.ch

Corporate Venturing

PostFinance désigne par le terme de Corporate Venturing la participation directe ou indirecte à une entreprise à forte croissance (start-up) jeune, innovante ou fortement spécialisée. L'objectif de cette participation est notamment de prendre part aux futures évolutions du marché, d'identifier à l'avance les modèles commerciaux disruptifs et de réaliser des gains financiers. Outre les perspectives de résultats économiques de l'entreprise, PostFinance s'engage avant tout dans des activités de Corporate Venturing ayant un lien avec son activité traditionnelle ou permettant de compléter éventuellement à l'avenir son portefeuille de produits et de prestations.