Press Release

PostFinance: net recul du résultat semestriel

de

Au premier semestre 2018, PostFinance a réalisé un résultat d’entreprise (EBT) de 125 millions de francs, en recul de 247 millions par rapport à l’exercice précédent. Les principales raisons de ce recul sont la forte diminution des produits des opérations d’intérêts et l’absence d’un effet unique comptabilisé l’an dernier. Vu la faiblesse persistante des taux d’intérêt sur les marchés monétaires et des capitaux, cette évolution négative n’a rien d’une surprise. Elle va en outre se poursuivre.

Établi selon les directives IFRS du groupe, le résultat du premier semestre 2018 (EBT) se monte à 125 millions de francs, soit un recul de 247 millions, ou 66%, par rapport à l’exercice précédent. Ce recul est imputable pour une bonne part à la diminution de 82 millions de francs du résultat des opérations d’intérêts, ainsi qu’à des correctifs de valeur sur immobilisations financières à hauteur de 6 millions, alors que l’exercice précédent, on avait enregistré des reprises de dépréciations pour 14 millions. De plus, le résultat du premier semestre 2017 avait profité de bénéfices uniques de 109 millions de francs provenant de la vente de deux portefeuilles d’actions.

En raison des taux d’intérêt très faibles, voire souvent négatifs, régnant sur les marchés financiers nationaux et internationaux et de la diminution des possibilités de placements rentables qui en découle, les produits des opérations d’intérêts sont à la baisse depuis plusieurs années. Quant aux charges d’intérêts, elles ne peuvent plus guère être réduites, si bien que le résultat de ces opérations s’amenuise régulièrement. Cette tendance négative va se poursuivre ces prochaines années. Pour contrer le recul de son résultat, PostFinance a pris des mesures dans plusieurs secteurs, afin de s’ouvrir de nouvelles sources de revenus, d’accroître son efficacité et de réduire ses coûts.

Dans les secteurs d’activité indépendants des taux d’intérêt, le résultat des opérations de commissions et de prestations de services a progressé de 15 millions de francs, tandis que celui des opérations de négoce a diminué de 18 millions. Les charges de personnel se sont réduites de 7 millions de francs.

Commission sur avoirs: abaissement du seuil de perception pour les clients privés fortunés

Faute de possibilités de placements rentables et en raison également de l’interdiction qui lui est faite d’octroyer des crédits, PostFinance n’a d’autre choix que de détenir une partie des fonds des clients sous forme de liquidités auprès de la Banque nationale suisse (BNS). Les intérêts négatifs qu’elle paie à la BNS sur la partie des avoirs en compte de virement dépassant un certain montant exonéré sont en partie répercutés sur les clients commerciaux et les clients privés fortunés, moyennant la perception d’une commission sur avoirs. Malgré cette mesure, l’afflux de fonds des clients enregistré au cours des douze derniers mois a dépassé 3,6 milliards de francs.

PostFinance se voit donc contrainte d’abaisser, avec effet au 1er octobre 2018, le seuil de perception de la commission sur avoirs auprès des clients privés, le ramenant de 1 million à 500 000 francs. Pour ce qui est des clients commerciaux, PostFinance applique depuis 2015 déjà des seuils individuels et prévoit de le faire encore plus systématiquement à l’avenir. Soulignons toutefois que la grande majorité des clients privés et commerciaux ne sont toujours pas concernés par cette commission.

La commission sur avoirs reste fixée à 1% des avoirs en compte dépassant le seuil de perception. Il est possible d’éviter de la payer en investissant ces avoirs par exemple dans des fonds ou d’autres titres.

Contact

Johannes Möri, porte-parole, 079 354 08 39

Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
1er semestre 2018
1er semestre 2017
Exercice 2017
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Résultat d’exploitation (EBIT, millions de CHF)
1er semestre 2018
146
1er semestre 2017
387
Exercice 2017
543
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Résultat d’entreprise (EBT, millions de CHF)
1er semestre 2018
125
1er semestre 2017
372
Exercice 2017
463
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Produits d’exploitation
1er semestre 2018
683
1er semestre 2017
913
Exercice 2017
1'693
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Nombre de clients (milliers)
1er semestre 2018
2'876
1er semestre 2017
2'934
Exercice 2017
2'890
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Nombres de comptes clients (milliers)
1er semestre 2018
4'797
1er semestre 2017
4'814
Exercice 2017
4'809
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Patrimoine des clients (millions de CHF)
1er semestre 2018
122’430
1er semestre 2017
117'684
Exercice 2017
119'797
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Patrimoine des clients dans solutions de partenaires (millions de CHF)
1er semestre 2018
10’167
1er semestre 2017
9'065
Exercice 2017
9’968
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Hypothèques (millions de CHF) 1
1er semestre 2018
5’750
1er semestre 2017
5'504
Exercice 2017
5’650
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Évolution des fonds des clients (millions de CHF)
1er semestre 2018
2’476
1er semestre 2017
-2’214
Exercice 2017
-611
Quelques chiffres clés concernant PostFinance SA
Effectif (UP) 2
1er semestre 2018
3’377
1er semestre 2017
3’508
Exercice 2017
3’474


En coopération avec des banques partenaires
2 UP = unité de personnel; effectif moyen converti en postes à plein temps; effectif maison mère PostFinance.