Press Release

PostFinance met fin à sa procédure de consultation

  • La procédure de consultation 2018 de PostFinance est achevée.
  • Le comité directeur confirme les mesures prévues pour l’année 2019.
  • Des propositions soumises par les collaborateurs ont été retenues et seront poursuivies.
  • Des mesures pour accompagner le plan social ont été définies avec les partenaires sociaux.

PostFinance évolue dans un environnement de marché extrêmement difficile. La révolution numérique dans les opérations bancaires progresse rapidement, entraînant des changements dans le comportement des clients et la montée de nouveaux concurrents, issus d’autres secteurs et d’autres pays, dans les domaines du trafic des paiements et du retail banking. Du même coup, les marges de PostFinance se réduisent peu à peu, notamment du fait de l’interdiction d’octroyer des crédits et des hypothèques, dans le contexte actuel des taux d’intérêt négatifs, ce qui se traduit par un recul significatif des recettes dans les opérations d’intérêts.

Pour compenser au moins en partie cette évolution négative, PostFinance planifie, sur les années à venir, de mettre en place différentes mesures, dans le but de gagner en efficience, d’exploiter les potentiels d’économies de manière ciblée et de réduire ainsi les coûts.

Le comité directeur valide la mise en œuvre des mesures

L’automatisation et la numérisation des processus ainsi que la réorientation du conseil à la clientèle privée et commerciale conduiront à des suppressions d’emplois en 2019. C’est pourquoi PostFinance a réalisé, du 18 juin au 13 juillet, une procédure de consultation. Les collaborateurs ont eu la possibilité de soumettre des propositions sur la manière d’éviter d’éventuelles résiliations ou modifications de contrats de travail, d’en réduire le nombre ou d’en atténuer les conséquences.

Le comité directeur de PostFinance a examiné la faisabilité et le rapport coût-efficacité des propositions soumises et en a discuté en détail. De nombreuses bonnes idées ont été soumises; certaines ont été retenues et seront poursuivies. Cependant, il n’y a pas eu de propositions permettant de remplacer les mesures envisagées, ni individuellement, ni dans leur ensemble. Par conséquent, le comité directeur confirme les mesures prévues pour l’année 2019 sur le principe et valide leur mise en œuvre.

D’importantes mesures d’atténuation

Consciente de sa responsabilité sociale en tant qu’employeur, PostFinance s’efforcera, dans la mesure du possible, de procéder aux suppressions d’emplois prévues au fil des fluctuations naturelles. Le plan social sera appliqué pour tous les collaborateurs directement concernés. En outre, d’importantes mesures d’atténuation ont été définies avec les partenaires sociaux transfair et syndicom. Celles-ci incluent notamment l’option d’une retraite anticipée à partir de 58 ans à des conditions nettement améliorées, ou encore un généreux soutien financier pour des formations continues.

Renseignements

Johannes Möri
Porte-parole
079 354 08 39