Press Release

Ormera: la nouvelle plateforme pour la facturation simple de l’électricité

PostFinance et Energie Wasser Bern (ewb) ont fondé la start-up Ormera en septembre 2019. Ormera est un portail simple et clair pour la mesure et la facturation d’électricité en production propre. Le processus s’appuie sur une blockchain sûre exploitée en Suisse. Comme il est entièrement automatisé, la charge administrative des utilisateurs s’en trouve allégée. PostFinance a collaboré avec ewb dans le cadre de son processus d’innovation afin de développer l’idée sur laquelle repose Ormera.

Basée sur le cloud, la plateforme Ormera simplifie la facturation complexe et coûteuse de l’électricité. Elle relie des compteurs électriques intelligents à une blockchain en tant que composantes de l’Internet des objets. Les données de production d’énergie sont alors enregistrées et utilisées pour le décompte automatique des niveaux de consommation et de production. Ormera a vu le jour dans un contexte de transformation du système énergétique suisse: tandis que l’alimentation en énergie reposait autrefois sur une organisation principalement centralisée, la tendance est aujourd’hui à la production décentralisée et à la consommation locale. Depuis l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur l’énergie, les propriétaires d’immeuble sont autorisés à revendre l’électricité qu’ils produisent eux-mêmes, par exemple au moyen de leur propre installation photovoltaïque. Comme les processus administratifs correspondants sont complexes, Ormera propose une plateforme qui fonctionne avec un système de facturation de l’électricité entièrement automatisé. Ormera s’adresse principalement aux entreprises d’approvisionnement en énergie, aux fournisseurs d’énergie, aux prestataires immobiliers et aux gestionnaires d’immeubles.

Transparence grâce à la blockchain

La technologie blockchain constitue la solution idéale pour sauvegarder et traiter des données de manière transparente et fiable. En effet, les données dans la blockchain ne peuvent pas être modifiées ultérieurement et les transactions sont traçables. Ormera se fonde sur l’infrastructure de blockchain exploitée en commun par la Poste et Swisscom. Lancée fin 2018, il s’agit de la première blockchain privée exploitée en partenariat sur le territoire national. Toutes les données sont stockées en Suisse et l’infrastructure respecte les exigences élevées des banques en matière de sécurité.

Le processus d’innovation comme point de départ

L’idée de relier le secteur énergétique au trafic des paiements grâce à la plateforme Ormera est née dans le cadre du processus d’innovation de PostFinance. Le laboratoire d’innovation interne PFLab réfléchit constamment à de nouvelles thématiques d’avenir prometteuses qu’il concrétise ensuite sous la forme de projets. L’approche «Open Innovation», c’est-à-dire l’ouverture du processus d’innovation sur l’extérieur, joue un rôle prépondérant à cet égard. Dans le cas d’Ormera, le PFLab a fait d’emblée appel à Energie Wasser Bern (ewb). Il a ainsi été possible de bénéficier dès le départ du précieux savoir-faire spécialisé de l’entreprise d’approvisionnement en énergie de la ville de Berne. Après une phase pilote réussie à l’automne 2018, la plateforme a été lancée en mai 2019 avec plusieurs partenaires, parmi lesquels les fournisseurs d’énergie Eniwa AG, Società Elettrica Sopracenerina SA (SES) et IB Langenthal AG. Ormera collabore par ailleurs avec le partenaire technologique ABB afin de simplifier la connexion directe entre les données mesurées et la blockchain. Fondée par PostFinance et ewb, Ormera AG a pris la forme d’une start-up à part entière depuis septembre 2019.

Contact

Tatjana Guggisberg, porte-parole, 076 339 27 40