Press Release

Loi sur le blanchiment d'argent (LBA): La FINMA surveille l'application de la LBA à la Poste

L'Autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) surveillera désormais l'application de la loi sur le blanchiment d'argent au sein de La Poste Suisse. Elle a accordé à cette dernière l'autorisation d'exercer dans ce domaine en tant qu'intermédiaire financier directement soumis à l'autorité de contrôle. Cette autorisation entrera en vigueur probablement au début du mois de décembre 2011. Un important domaine d'activités de PostFinance sera ainsi assujetti à une surveillance usuelle dans la branche avant d'être complètement soumis à la FINMA.


L'Autorité de surveillance des marchés financiers a examiné et approuvé la demande de La Poste Suisse d'être placée sous sa surveillance directe pour l'application de la loi sur le blanchiment d'argent (LBA). La Poste Suisse, et avec elle PostFinance, se voient ainsi octroyer le statut d'intermédiaire financier directement soumis à l'autorité de contrôle (IFDS). De ce fait, PostFinance sera assujettie à une surveillance usuelle dans la branche en ce qui concerne l'application des directives LBA avant même d'être transférée dans une société anonyme et complètement soumise à la FINMA. La lutte contre le blanchiment d'argent est très importante pour cet établissement financier ainsi que pour la place financière suisse. La soumission directe à l'autorité de contrôle n'aura aucune conséquence sur les clients de PostFinance.

Etapes suivantes encore prévues cette année

La Poste deviendra un IFDS probablement à partir du 1er décembre 2011. Actuellement, elle est surveillée dans le domaine de la lutte contre le blanchiment d'argent par l'organisme d'autorégulation de La Poste Suisse (OAR Poste), lui-même placé sous le contrôle de la FINMA. L'étape suivante visant à mettre en place une surveillance usuelle dans la branche consistera pour PostFinance à déposer au cours des prochains mois une demande de soumission complète auprès de l'Autorité de surveillance des marchés financiers. En 2013, PostFinance sera transformée en une société anonyme appartenant à la Poste et sera, en tant que telle, complètement surveillée par la FINMA.