Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 6 minutes Temps de lecture 6 minutes
Créé le 10.11.2022

En quoi consiste ton travail de conseillère à la clientèle Financement?

Thushitha Gunarajah travaille dans le PostFinance Store Bâle du Clara Shopping en tant que conseillère à la clientèle. Elle explique dans cette interview pourquoi elle s’est spécialisée dans le domaine du financement et quelles compétences ce métier requiert.

Thushitha Gunarajah, à quoi ressemble ton quotidien en tant que conseillère à la clientèle Financement?

Toujours très varié et parfois intense. Dans le domaine du financement, nous devons réagir rapidement et garder un œil sur toutes nos affaires. Cela signifie que nous devons vérifier fréquemment les e-mails que nous recevons de la part de nos clientes et clients, des services de crédit internes ou d’autres parties impliquées dans le financement. Nous le faisons en plus du conseil à la clientèle que nous donnons sur place ou par téléphone, que ce soit dans le cadre de nouveaux financements, de prolongations d’hypothèques ou encore de divorces ou de décès.

Tu travailles à 60% comme conseillère à la clientèle Financement et à 40% comme conseillère universelle. En quoi ces deux postes se distinguent-ils?

Les conseillères et conseillers universels mènent les premiers entretiens avec la clientèle sur des solutions de placement, de prévoyance et de financement et couvrent ainsi tout l’éventail des offres. Ceci présente l’avantage que notre clientèle dispose d’une interlocutrice ou d’un interlocuteur unique pour tous les domaines. Lorsqu’il s’agit de questions de financement plus complexes, les conseillères et conseillers universels passent le relais aux conseillères et conseillers à la clientèle Financement. Dans le cadre de cette fonction, je m’occupe du contact direct avec la clientèle, la partie acquéreuse, les notaires et d’autres parties concernées, comme par exemple notre service de crédit interne.

Qu’est-ce qui importe pour toi dans le cadre d’un conseil?

Nous devons être rapides, car sur le marché de l’immobilier, l’offre est faible et la demande importante. De plus, notre concurrence est elle aussi très réactive. Si nous voulons mener à bien une opération de financement, la rapidité est donc de mise. C’est pourquoi il est si important que les clientes et clients nous soumettent tous leurs documents.

Comment es-tu devenue conseillère à la clientèle Financement?

J’ai suivi une formation dans le commerce de détail et travaillé à la Poste pendant six ans. En 2017, j’ai rejoint le Customer Center de PostFinance, où je conseillais la clientèle par téléphone sur des demandes simples. J’ai ensuite obtenu mon poste de conseillère universelle grâce à un projet interne visant à tester le système de vidéo-conseils. Étant donné que le thème des finances m’a intéressée dès le début, j’ai commencé une formation de conseillère financière avec brevet fédéral avant même de travailler comme conseillère universelle. Cela fait maintenant plus de trois ans que j’occupe le poste de conseillère à la clientèle Financement – toujours avec autant de plaisir.

Pourquoi le thème du financement t’a-t-il particulièrement intéressée?

D’une part, c’est un sujet qui a gagné en importance ces dernières années. La forte demande de financement en est la preuve. D’autre part, cela s’explique par des raisons personnelles: lorsque mes parents ont acheté une maison il y a une dizaine d’années, j’ai pris conscience de mon intérêt pour les questions de financement. Aujourd’hui, je sais qu’il n’y a pas qu’une seule solution de financement, mais de multiples. Et que chaque cas est différent. Une fois, il s’agit d’une rénovation, une autre fois de la vente d’un bien immobilier existant et de l’achat simultané d’un nouveau. Mon travail me permet d’aider les clientes et clients à réaliser un rêve et de les accompagner dans une étape importante de leur vie.

Mon travail me permet d’aider les clientes et clients à réaliser un rêve.

Quels sont les plus grands défis liés à ton travail?

Outre le rythme soutenu, le grand nombre de parties impliquées et de cas que nous traitons en parallèle, nous sommes également régulièrement confrontés à des cas particuliers. Dans le domaine du financement, il s’agit avant tout de la solvabilité de la clientèle, qui est déterminée sur la base de ce qu’on appelle le calcul de la capacité financière. Il y a des règles claires, mais aussi des cas où il est judicieux de les assouplir un peu. Mon défi consiste alors à convaincre notre service de crédit interne de la pertinence de ces opérations de financement afin que mes clientes et clients obtiennent le crédit.

Qu’est-ce qui te plaît particulièrement dans ton travail?

Cela fait maintenant presque trois ans que je suis conseillère à la clientèle Financement, et je continue toujours à apprendre de nouvelles choses. Il m’est par exemple arrivé de faire face à un cas où la cédule hypothécaire a été perdue. Ou alors, à un autre où un acheteur souhaitait vendre sa maison et en acquérir une nouvelle, mais l’acheteuse s’est désistée au dernier moment. Il y a toujours des cas pour lesquels on ne connaît pas encore la solution. J’aime trouver des solutions qui conviennent finalement à toutes les parties.

À qui recommanderais-tu le poste de conseillère ou conseiller à la clientèle Financement?

À toutes les personnes qui apprécient la collaboration avec la clientèle, mais qui savent aussi qu’on a affaire à des parties très différentes, comme les vendeuses et vendeurs, les caisses de pensions, les notaires et les entreprises de courtage. À toutes les personnes qui ne font pas l’autruche lorsque les clientes et clients expriment un refus, mais qui font tout pour que ces derniers gardent un bon souvenir de nous. Et surtout, à toutes les personnes qui aiment le travail administratif et qui sont bien organisées. Car nous endossons une grande responsabilité, et de gros montants sont en jeu.

Portrait

Thushitha Gunarajah est conseillère à la clientèle Financement au sein du PostFinance Store Bâle du Clara Shopping. Elle travaille chez PostFinance depuis 2017.

Ton nouvel emploi chez PostFinance: quels sont les talents que tu souhaites mettre à profit?

Tu souhaites toi aussi aider notre clientèle à réaliser son rêve en tant que conseillère ou conseiller à la clientèle Financement? Ou alors, tu as d’autres talents? Chez PostFinance, tu peux apporter ta contribution, car ton courage nous fait avancer.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser