Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 2 minutes Temps de lecture 2 minutes
Créé le 06.03.2019

Tous les collaborateurs peuvent effectuer un travail de pionnier

PostFinance se transforme en une Digital Powerhouse. Gabriela Länger, responsable Monde du travail chez PostFinance, nous présente dans une interview le rôle qui incombera aux collaborateurs et nous explique pourquoi il est si important d’adopter une attitude de pionnier.

Qu’est-ce que chaque collaboratrice et chaque collaborateur peuvent faire pour transformer PostFinance en une Digital Powerhouse?

Gabriela Länger, responsable Monde du travail PostFinance: PostFinance s’est fixé comme objectif de se transformer en une Digital Powerhouse et de devenir numéro un des banques numériques en Suisse. Nous souhaitons créer la meilleure expérience possible pour nos clients sur tous les points de contact. Dans ce cadre, nous fournissons déjà de bonnes conditions préalables. Par ailleurs, nous devons évoluer et nous développer, non seulement pour ce qui est de notre attitude et de nos compétences, mais aussi en ce qui concerne notre façon de travailler. 

Pour toi, qu’est-ce qui distingue les collaborateurs pionniers?

Ce sont des collaborateurs curieux, à l’esprit critique, qui agissent de manière déterminée. De plus, les pionniers surmontent les revers et les frustrations. Je pense donc à des collègues qui n’ont pas peur de commettre des erreurs et qui osent, même s’ils ne connaissent pas exactement l’issue de leur démarche. Il est important qu’ils agissent et qu’ils ne se contentent pas de rêver. Je suis cependant consciente du fait qu’un comportement de pionnier implique aussi une culture qui autorise les erreurs, dans laquelle on tire des leçons de ses erreurs et qui récompense la force de mise en œuvre. 

Dans quelles unités PostFinance a-t-elle besoin de pionniers?

Dans chaque unité, nous avons besoin de personnes qui jouent un rôle de précurseur. Tous les collaborateurs peuvent effectuer un travail de pionnier, quels que soient leur échelon de fonction et leur unité. Nous recherchons actuellement en particulier des spécialistes dans l’unité IT: des Business Engineers ainsi que des gestionnaires de projet qui ont cet esprit de pionnier et qui veulent nous aider activement dans le processus d’évolution vers la Digital Powerhouse.

Quels sont les travaux de pionniers qui t’ont le plus impressionnée ces derniers temps chez PostFinance?

Il y a quelques semaines, Valuu, la première plateforme comparative d’hypothèques en Suisse, a été lancée. Elle a été développée en un temps record grâce à des méthodes de travail agiles et à un solide esprit d’équipe. J’ai vraiment été impressionnée. Je suis également fière de nos progrès dans l’unité Transformation numérique. Et je me réjouis toujours lorsque des collaborateurs élargissent leurs horizons, s’attèlent à de nouvelles tâches et assument des responsabilités.

Tous les collaborateurs doivent-ils être de nouveaux Steve Jobs?

En matière de pionniers, le but n’est pas que tout le monde se transforme en visionnaire ou en inventeur. Nous avons aussi besoin de collaborateurs qui appliquent l’esprit de pionnier, c’est-à-dire qui sont ouverts et impliqués, qui se regroupent et agissent avec courage et détermination dans la réalisation de leurs tâches. 

A propos de Gabriela Länger

Depuis novembre 2017, Gabriela Länger est responsable Monde du travail et membre du comité directeur de PostFinance. Chez Monde du travail, elle est responsable des deux unités Personnel et Logistique. 

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser