Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 2 minutes Temps de lecture 2 minutes
Créé le 06.01.2020

Sessions «brown bag»: pour une dose d’inspiration à la pause de midi

Pour participer aux sessions «brown bag» de l’équipe Customer Experience de PostFinance, les collaborateurs sont prêts à sacrifier leur temps libre. Mais de quoi s’agit-il concrètement?

«Au départ, l’objectif était d’intensifier la diffusion de méthodes et d’outils liés à la focalisation sur le client dans l’entreprise», explique Christoph Müller de l’équipe Customer Experience Management (CEM). C’est dans cet état d’esprit que l’équipe a lancé les premières sessions «brown bag» sous forme de projet pilote: des séances «lunch & learn» d’une heure, informelles et facultatives, consacrées à un sujet spécifique. Il s’est rapidement avéré que la plupart des collaborateurs sont avides d’échanger des connaissances dans un cadre informel et pratique. 

Du projet pilote au statut d’institution

Aujourd’hui, les sessions «brown bag» sont devenues une véritable institution. Environ deux fois par mois, on y discute de nouveaux sujets incontournables dans le monde du travail. Les thèmes en vogue sont notamment le travail avec les Customer Journey Maps, les cours intensifs en visualisation, l’utilisation de PowerPoint pour les professionnels ou encore la mise en place d’ateliers de qualité. Et la liste de sujets ne cesse de s’agrandir: «À présent, nous incitons également les collaborateurs d’autres domaines à organiser des sessions», explique Müller. 

Peu de théorie, mais une bonne dose de créativité

Les sessions «brown bag» laissent peu de place à la théorie, mais libre cours à la créativité, à la spontanéité et à la coopération. Un mode de fonctionnement qui se reflète aussi dans le déroulement des séances: le premier quart d’heure est réservé aux inputs (et au repas, apporté par chaque participant). Pendant la demi-heure suivante, les méthodes et les outils sont appliqués à des cas concrets. Enfin, les 15 dernières minutes sont consacrées au débriefing et au feedback. 

Un nombre de places souvent insuffisant

L’atmosphère détendue et l’opportunité d’effectuer des travaux pratiques expliquent en grande partie le succès de ces réunions. Les sessions «brown bag» sont tant appréciées que les 20 places sont généralement réservées, et ce bien que la participation, purement facultative, ne soit pas comptée comme temps de travail. 

Dans un environnement de travail agile, il est essentiel de continuer à apprendre de nouvelles choses, par exemple grâce aux sessions «brown bag». 

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser