Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 3 minutes Temps de lecture 3 minutes
Créé le 19.09.2019

Ouverture à l’open source

Open source et Kubernetes n’ont plus de secret pour PostFinance. Les technologies innovantes font en effet partie intégrante de sa stratégie technologique depuis plusieurs années. Le développement de cette infrastructure ne repose pas seulement sur une équipe engagée, mais aussi sur l’échange – comme lors des Cloud Native Meetups à Berne.

La prochaine révolution technologique est en cours dans le domaine informatique. La conception de logiciels s’éloigne des architectures d’application et systèmes d’exploitation monolithes et plutôt lourds pour se diriger vers des microservices légers de taille moindre basés sur la technologie de conteneurs. Ces services sont dissociés et fonctionnent donc indépendamment les uns des autres, ce qui rend le processus de développement plus agile et accélère les cycles de release. La mise à l’échelle automatique et la répartition de charge «intelligente» permettent quant à elles de réduire les coûts d’exploitation et d’améliorer la stabilité. Une fois lancés, les services sont surveillés automatiquement et redémarrés en cas d’erreur.

Kubernetes au cœur du mouvement «Cloud Native»

Ces dernières années, un écosystème florissant de composants d’infrastructure et de cadres s’est établi autour du développement et de l’exploitation de microservices. De grands fabricants comme Google, Amazon et Red Hat collaborent au développement de nouveaux projets sous l’égide de la La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre «Cloud Native Computing Foundation» . Ce mouvement «Cloud Native»  repose sur Kubernetes – un système open source permettant d’automatiser le déploiement, la mise à l’échelle et la gestion d’applications conteneurisées. Cette infrastructure est utilisée pour l’exploitation automatique et la surveillance de plusieurs milliers de services. Le système Kubernetes peut être mis en place et exploité soit dans le cloud, soit dans un centre de calcul on-premises propre comme chez PostFinance.

En service depuis quatre ans

Le développement de l’écosystème autour du véritable noyau de Kubernetes avance actuellement à un rythme effréné. Plusieurs nouveaux projets open source sont prêts à être mis en œuvre dans un environnement productif. Il s’agit par exemple de composants pour le monitoring, l’alerte et le tracing ou encore de cadres extrêmement complexes servant au routage automatique et à la répartition de charge en vue de l’établissement de réseaux de maillage de services. Les technologies de pointe – tout particulièrement celles issues de l’environnement open source – font depuis longtemps partie de la stratégie technologique de PostFinance. De ce fait, nous suivons les évolutions de Kubernetes depuis le début. Cela fait quatre ans que les premières installations sont opérationnelles chez nous: après avoir fait leurs preuves, elles ont été optimisées en permanence. Aujourd’hui, nous exploitons ainsi différents domaines d’applications clés basées sur la technologie Open Source Cloud Native au centre de données. 

La recette du succès? Des équipes engagées et des échanges.

La mise en place et le développement de cette infrastructure n’ont cependant rien d’évident. Le choix des différents composants, leur intégration dans notre environnement et la garantie d’une exploitation fonctionnelle requièrent de vastes connaissances techniques spécifiques et un esprit de pionnier. L’évolution des technologies sur le marché est rapide. Afin de tenir le rythme, nous avons besoin d’équipes très engagées qui suivent en permanence les tendances et les progrès techniques. Mais nous devons également échanger constamment avec nos partenaires et les entreprises qui évoluent dans le même environnement.

Présence aux Cloud Native Meetups

Pour cette raison, PostFinance participe notamment à l’organisation des Cloud Native Meetups à Berne, une plateforme d’échange de connaissances sur les tendances en matière de Cloud Native. Le dernier événement, qui s’est tenu à la PostFinance Arena, a réuni plus de 100 amateurs de technologies. PostFinance a également été représentée lors de deux exposés, présentant ainsi son travail de développement d’applications à mission critique basées sur Kubernetes.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser