Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 4 minutes Temps de lecture 4 minutes
Créé le 22.11.2021

Accessibilité numérique: banking sans barrières, pour tout le monde

Pour que les personnes en situation de handicap puissent les utiliser, les offres numériques doivent être implémentées de manière à être sans barrières. Nicole Hug, du service spécialisé E-Accessibility de PostFinance, explique ce qui est nécessaire pour ce faire et pourquoi l’accessibilité est utile à tous.

L’importance de l’accessibilité numérique dans le quotidien des personnes en situation de handicap est bien visible dans le cas d’e-finance. «Grâce à des outils technologiques tels que le lecteur d’écran , les personnes non voyantes peuvent effectuer dans l’online banking de PostFinance les mêmes opérations que les personnes voyantes, par exemple effectuer des paiements, modifier des paramètres ou consulter l’aperçu de la fortune», explique Nicole Hug, qui travaille dans le service spécialisé E-Accessibility de PostFinance. En d’autres termes: dans un e-finance accessible à tous, chaque personne a la possibilité de gérer ses finances en toute autonomie. La plateforme offre un accès sans restriction à quiconque souhaite l’utiliser.

  • Au niveau acoustique: via une carte son.
  • Au niveau tactile: via uneplage braille. La plage braille est un dispositif électro-mécanique relié à un ordinateur, qui traduit les caractères encécographie .

Source (en allemand): www.marlem-software.de (en allemand)

Recertification réussie

En tant qu’entreprise liée à la Confédération, PostFinance est tenue de garantir un accès sans barrières à ses offres numériques, en vertu de la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand). En plus d’e-finance, cette obligation concerne aussi le site web La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre postfinance.ch et la PostFinance App. La distinction décernée à de multiples reprises par l’organisme de certification «Accès pour tous» démontre que l’établissement financier remplit systématiquement cette mission. En novembre 2020, PostFinance s’est vu décerner pour la cinquième fois consécutive déjà le plus haut niveau de qualité, soit AA+, pour son site web et sa plateforme e-finance. D’après Nicole Hug, la recertification réussie confirme que PostFinance peut maintenir son niveau de qualité, et ce malgré l’évolution technologique fulgurante et la complexité croissante de cette tâche. Nicole Hug s’engage depuis 2009 chez PostFinance en faveur de l’accessibilité numérique. Elle souligne: «Recevoir une certification, c’est se préparer à la suivante: afin d’obtenir à nouveau la distinction la prochaine fois, nous devons rester dans le coup.» À juste titre, car l’organisme de certification examinera la prochaine fois pour la première fois les applications et donc, la PostFinance App. 

Comment faire tomber les barrières dans les offres numériques

Mais comment fait-on au juste tomber les barrières dans les offres numériques? «Il existe de nombreuses mesures, très diverses: celles en faveur des personnes aveugles, qui utilisent des outils tels que le lecteur d’écran, sont les plus exigeantes», explique-t-elle. Elle prend comme exemple la structuration des textes au niveau du code. «Lorsque les personnes aveugles naviguent dans les différents contenus numériques au moyen d’un lecteur d’écran, les éléments tels que les titres, les intertitres, les listes et les tableaux doivent être correctement identifiés au niveau du code. C’est la seule manière pour les personnes aveugles, qui ne peuvent pas s’orienter en se basant sur la structure du texte comme les personnes voyantes, de se repérer sur une page et d’avoir un accès ciblé aux contenus.» De plus, il existe de nombreuses mesures utiles à toutes celles et tous ceux qui ont une acuité visuelle réduite, à commencer par les gros caractères, les contenus modulables ainsi qu’un contraste optimal entre la couleur du fond et celle du texte. Les personnes âgées qui ont des problèmes de vue en bénéficient aussi, par exemple.

Accessibilité en pratique: trois exemples

Exemple 1: toutes les vidéos sur postfinance.ch sont sous-titrées afin que les personnes malentendantes disposent des contenus. Les sous-titres sont également utiles, car ils permettent de visionner la vidéo sans le son. De plus, ils contribuent à une meilleure compréhension du texte énoncé.

Exemple 2: les graphiques et images sur le site web qui présentent du contenu important sont entièrement décrits à l’aide de ce que l’on appelle du texte alternatif, intégré dans le code, puis détecté et lu à haute voix par le lecteur d’écran.

Exemple 3: les accesskeys permettent d’accéder rapidement à certaines pages et contenus du site web par l’intermédiaire du clavier. Elles profitent ainsi à tous les internautes préférant le clavier à la souris. L’accesskey 3 renvoie par exemple, sur le site web de PostFinance, directement vers le login e-finance. Il existe aussi des accesskeys pour e-finance.

Penser en termes d’accessibilité dès le départ

Afin de mettre en œuvre son accessibilité, PostFinance se base sur les directives P028 de la Confédération pour l’aménagement de sites Internet facilement accessibles. Ce document de la Confédération mentionne quant à lui les Règles internationales pour l’accessibilité des contenus Web WCAG 2.1. «Ce guide complet couvre toutes les exigences, même les plus strictes, et fournit des réponses à toutes les questions sur l’accessibilité numérique. Dans la mesure du possible, ces exigences sont prises en compte dès la conception de contenus numériques et comme partie intégrante de l’expérience utilisateur», explique Nicole Hug. Selon elle, cet effort est bien moindre que de devoir faire tomber les barrières ultérieurement, mais nécessite toutefois une sensibilisation à la thématique ainsi que des formations correspondantes, non seulement en interne, mais aussi lors de collaborations avec les agences et les partenaires de développement qui travaillent avec PostFinance.

Sensibiliser, conseiller et tester

C’est exactement ce dont est responsable le service spécialisé E-Accessibility: il sensibilise, conseille et organise des cours pour que l’accessibilité puisse être mise en œuvre. Les tests sont une autre tâche importante. En collaboration avec la fondation «Accès pour tous», les contenus numériques sont vérifiés à intervalles réguliers et examinés du point de vue de leur accessibilité dans le cas de nouvelles offres. «Nous travaillons avec des personnes aveugles, qui utilisent les outils. Les exigences les plus strictes s’appliquent pour répondre à leurs besoins. Si leurs besoins sont couverts, alors la plupart le sont.»

Nicole Hug

Nicole Hug travaille depuis 2009 dans le service spécialisé E-Accessibility de PostFinance.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser