Gestion de l’actif circulant net

Les trois erreurs les plus fréquentes en relation avec les fonds de roulement

Le Working Capital Management offre un potentiel considérable, mais comporte également des obstacles. Daniel Maucher et Erik Herlyn, experts WCM de PostFinance, montrent les trois erreurs les plus fréquentes dans la gestion de l’actif circulant net et expliquent comment les éviter.

  • Un grand défi du WCM est le fait qu’il se trouve toujours dans le champ de tension entre différentes unités de fonction et d’entreprise. Les achats, la vente, la logistique, le controlling: tous ont une influence sur les fonds de roulement et tous poursuivent des objectifs différents. Ainsi, l’objectif principal de la vente est la maximisation du chiffre d’affaires et la qualité du service, alors que les achats s’intéressent essentiellement à l’approvisionnement de la production et à la réalisation d’économies, et la logistique, à des stocks de faible niveau. Si une entreprise laisse le WCM à l’appréciation des différentes fonctions, les conflits d’objectifs sont programmés d’avance. Au bout du compte, c’est l’unité ayant le plus besoin de fonds de roulement qui influera le plus fortement sur ceux-ci. Évitez cette erreur en élaborant et mettant en œuvre une stratégie contraignante valable pour toutes les fonctions de votre entreprise.

  • Dans le cadre de notre activité de conseillers WCM, nous constatons régulièrement que les entreprises ne tirent pas profit des meilleures solvabilités le long de la Supply Chain pour optimiser leurs fonds de roulement. Évitez cette erreur en analysant les solvabilités le long de votre Supply Chain afin de détecter les potentiels correspondants. Selon que votre entreprise elle-même, l’un de vos fournisseurs ou l’un de vos clients affiche la meilleure solvabilité, vous disposez des solutions suivantes indépendantes et dépendantes des banques:

    Solutions en Working Capital Management
  • Nous observons que, dans l’entreprise, le WCM en reste souvent au stade de projet, ce qui entraîne le comportement suivant: l’entreprise constate que les fonds de roulement enregistrent une forte hausse inattendue. La sonnette d’alarme est tirée. Suite à cela, l’entreprise analyse les chiffres, lance un projet, affecte un responsable et met en œuvre des mesures. Dès que les solutions WCM ont atteint les résultats souhaités, l’entreprise se consacre à nouveau à d’autres thèmes. Et le cercle vicieux reprend: les fonds de roulement recommencent à augmenter jusqu’à ce qu’un nouveau projet WCM voit le jour. Cette situation vous est-elle familière? Évitez cette erreur en inscrivant le WCM comme point récurrent sur votre agenda et en faisant du WCM un thème à traiter par les supérieurs.

Avons-nous suscité votre intérêt pour le WCM?

PostFinance soutient votre entreprise avec les services d’une équipe WCM compétente pour l’analyse et la mise en œuvre de mesures WCM. Vos personnes de contact directes sont& Daniel Maucher et Erik Herlyn. Ces deux spécialistes WCM expérimentés disposent de connaissances spécialisées approfondies et d’une longue expérience pratique dans le domaine du WCM.

Daniel Maucher

Responsable de projet Working Capital Management

Daniel Maucher est responsable de projet Working Capital Management à PostFinance depuis 2013.

Il transmet en outre ses connaissances en WCM dans deux hautes écoles spécialisées en tant que professeur. Par ailleurs, il est membre actif du cercle de travail WCM de l’Association internationale des contrôleurs (icv).

Avant de travailler à PostFinance, Daniel Maucher était collaborateur scientifique à la chaire de gestion de la logistique de l’Université de St-& Gall, ainsi qu’ingénieur de projet dans le groupe BMW.

Daniel Maucher est titulaire d’un doctorat en sciences économiques de l’Université de St-& Gall et a fait des études d’ingénieur en économie à l’Institut technologique de Karlsruhe (KIT) et à la Haute école de Munich.

Erik Herlyn

Working Capital Management

Depuis 2012, Erik Herlyn analyse à PostFinance les potentiels d’optimisation des fonds de roulement de moyennes et grandes entreprises. En se basant sur ces analyses et ces études, il a développé et intégré des solutions spécifiques aux clients issues de la finance et de la logistique, qui font aujourd’hui partie de l’offre WCM de PostFinance et de la Poste.

Il transmet également ses connaissances en WCM en tant que professeur honoraire à l’Université de St-& Gall et dans différentes hautes écoles spécialisées ainsi que dans des mandats de CA.

Auparavant, cet ingénieur diplômé en technique de production a occupé des postes de CFO dans des entreprises d’exploration pétrolière privées et cotées à la bourse américaine. Après ses études, il a dirigé le secteur des assurances en tant que consultant à KMPG Suisse.

Ceci pourrait également vous intéresser