Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 3 minutes Temps de lecture 3 minutes
Créé le 07.05.2019

Trouver le prestataire informatique adapté

L’informatique est le moteur de votre entreprise. Si elle ne fonctionnait plus, votre organisation dans son ensemble pourrait se retrouver à l’arrêt. Cela peut entraîner de gros dommages financiers. Il est donc important qu’elle fonctionne parfaitement. C’est pourquoi vous devez choisir votre prestataire informatique avec soin. Nous vous indiquons les points importants à vérifier.

Si vous cherchez une solution externe pour votre infrastructure informatique, il y a différents risques et opportunités à garder à l’esprit. Voici les points essentiels, mais sachez que la question interne ou externe est un peu sommaire. Il s’agit plutôt d’un choix personnel de savoir si vous préférez acheter les prestations informatiques à une autre entreprise ou plutôt couvrir une grande partie par vos propres collaborateurs.

Avantages de la collaboration avec des partenaires informatiques externes

  • Le client est roi: les partenaires externes vous offrent souvent une assistance informatique complète et vous garantissent la maintenance de vos systèmes avec ce qu’on appelle un Service Level Agreement (SLA). Il est important de bien négocier le contenu de ces SLA. Par exemple, si des patches doivent être installés rapidement, un oubli doit avoir des conséquences. Cela peut être sous forme d’une compensation financière ou par le biais de services supplémentaires gratuits, etc.
  • Les entreprises informatiques ont généralement de l’expérience dans la mise en œuvre de projets similaires et peuvent donc offrir un conseil compétent.
  • En principe, les partenaires informatiques sont à votre disposition de manière flexible, mais ceci est aussi sujet à négociation.
  • Les partenaires informatiques spécialisés possèdent un grand savoir-faire technique.
  • En cas de problème, la responsabilité appartient au prestataire informatique, que vous pouvez contraindre par le biais du SLA. Vous êtes néanmoins susceptible d’être tenu pour responsable selon le domaine dans lequel vous travaillez. Ainsi, les établissements financiers, par exemple, restent responsables vis-à-vis de l’autorité de surveillance des marchés financiers (FINMA) lorsqu’ils externalisent certaines ressources.

Inconvénients de la collaboration avec des partenaires informatiques externes

  • Un prestataire informatique externe peut se révéler coûteux lorsqu’on en a souvent besoin.
  • Sans son propre service informatique, votre entreprise risque de manquer du savoir-faire décisif.
  • Selon le problème, le temps de réaction est plus long qu’avec vos propres collaborateurs informatiques.
  • Un prestataire externe ne fait pas partie de votre entreprise, ce qui peut causer des conflits, notamment sur les mandats, les compétences, etc.
  • Concernant la sécurité des données, les prestataires informatiques externes ont éventuellement accès aux systèmes et données sensibles. Cela peut représenter un point d’accès dangereux.

À quoi il faut veiller

  • Choisissez un prestataire informatique qui comprend vos besoins, votre activité, vos processus et vous-même. C’est essentiel.
  • Vous allez devoir collaborer régulièrement avec le partenaire informatique. Alors tenez compte des aspects humains: la collaboration peut-elle fonctionner? Pour cela, vous pouvez organiser des sessions de tests avec les collaborateurs qui seront régulièrement en contact avec le prestataire informatique. En cas de difficultés, vous devriez vous tourner vers une autre entreprise.
  • Même si vous souhaitez externaliser le maximum de services informatiques: veillez à ce qu’un de vos collaborateurs comprenne suffisamment le domaine pour pouvoir évaluer le travail de votre prestataire. 
  • Vous devez définir les piliers de la qualité de service dans un Service Level Agreement (SLA). Que se passe-t-il par exemple si votre serveur est en panne durant plus d’une heure? Vous pouvez définir le paiement de pénalités dans ce cas.
  • Sachez que des produits standard ne pourront jamais répondre à toutes vos exigences. Ils ont l’avantage d’avoir une maintenance souvent simple et bon marché ou de ne pas présenter d’interface complexe.
  • Actuellement, de nombreux projets informatiques suivent une approche agile. Cela signifie que vous ne recevez dans une première étape qu’un produit semi-fini, qui est ensuite constamment adapté à la pratique et amélioré. Vous évitez ainsi d’acheter les yeux fermés.
  • Actuellement, de nombreuses entreprises externalisent les données de leurs serveurs soit sur un serveur dédié soit dans le cloud. Ces deux solutions ne sont pas identiques: dans la première, vous pouvez vous tourner vers un partenaire suisse de confiance qui vous indiquera exactement où se trouvent vos serveurs. Cela a de nombreux avantages, car vous n’avez pas besoin de vous occuper du matériel, ni de la sécurité, comme vous n’exploitez pas de centre informatique. Les services cloud sont un peu plus risqués: vous ne savez pas clairement où vos données sont stockées et selon le prestataire, la qualité de l’assistance n’est pas toujours irréprochable en cas de problème. Découvrez dans l’article «Sécurité informatique et protection des données: erreurs que les petites entreprises devraient éviter», comment gérer la protection des données informatiques. 

Si vous choisissez de collaborer avec un partenaire externe, vous savez désormais à quoi il faut veiller. De manière générale, on peut dire: renseignez-vous, testez, demandez conseil et recueillez plusieurs avis ou devis avant de faire un gros investissement.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser