Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 4 minutes Temps de lecture 4 minutes
Créé le 14.01.2019

De l’importance des liquidités

Que sont les liquidités au juste? Et pourquoi votre solvabilité est-elle si importante? Dans cet article, vous trouverez les réponses à ces questions ainsi que de précieux conseils.

La solvabilité signifie en principe que votre entreprise est en mesure de payer ses factures à tout moment et dans les délais impartis. Pour cela, vous avez besoin de liquidités, c’est-à-dire d’avoirs en espèces et d’avoirs en banque. Si tel est le cas, vous êtes solvable car vous disposez de suffisamment de liquidités. Pour pouvoir évaluer correctement les liquidités de votre entreprise, vous devez en connaître les différentes variantes. En économie d’entreprise, les liquidités sont mesurées de trois manières différentes. Nous vous présentons les trois indicateurs utilisés.

Liquidités 1: valeurs disponibles par rapport aux engagements

Les liquidités 1 mettent en regard vos valeurs disponibles et vos engagements à court terme, c’est-à-dire les dettes qui arrivent à échéance d’ici un an au plus tard – comme les factures de fournisseurs ou de prestataires de services. Les liquidités 1 vous indiquent le montant des engagements à court terme que vous êtes en mesure de régler avec les valeurs disponibles.

Liquidités 2: valeurs disponibles, titres et créances par rapport aux engagements

Les liquidités 2 mettent au rang de valeurs disponibles les titres et les créances à court terme de votre entreprise, car vous pouvez les transformer en trésorerie assez rapidement. Le rapport entre ces trois composants et vos engagements à court terme montre si votre entreprise peut payer ses factures. Si cet indicateur est inférieur à 1, vos liquidités sont trop faibles.

Liquidités 3: actif circulant par rapport aux engagements

Le rapport entre l’actif circulant et les engagements à court terme constitue les liquidités 3. L’actif circulant se compose des liquidités, des titres, des créances à court terme ainsi que de tous les stocks (matières premières, produits finis et semi-finis). Les liquidités 3 devraient toujours être supérieures à 1 et, dans l’idéal, s’élever au moins à 2. 

Comment empêcher le manque de liquidités

La garantie des liquidités est la règle d’or pour assurer la survie d’une entreprise. Si les ressources financières ne permettent plus de régler des engagements échus, votre entreprise est menacée d’insolvabilité. Et dans le pire des cas, vous devez déposer le bilan. Selon le Secrétariat d’État à l’économie, 9 cas de faillite sur 10 sont dus à un manque de liquidités. C’est pourquoi votre solvabilité et l’existence de liquidités élevées sont si importantes. L’objectif est d’encaisser rapidement le plus d’argent possible et d’en dépenser aussi peu et aussi tard que possible. Ces conseils vous permettent de garder le contrôle sur vos liquidités.

Réalisez la planification de vos liquidités

Vous pouvez ainsi estimer les recettes et les dépenses à venir au cours des trois à douze prochains mois. Quelles sont vos attentes en termes de chiffre d’affaires? Quelles obligations de paiement sont prévues? Comment votre secteur évolue-t-il? Effectuée avec soin, la planification des liquidités vous aide à estimer votre future solvabilité. Elle vous permet aussi d’identifier les éventuelles difficultés suffisamment tôt. Mais il ne s’agit pas d’un outil infaillible, car des événements imprévisibles peuvent toujours survenir. Vous trouverez des informations supplémentaires concernant la planification des liquidités sur le La cible du lien s'ouvre dans une nouvelle fenêtre Portail de la Confédération pour les PME.

Établissez correctement les factures et privilégiez les procédures de recouvrement rapides

Vous avez intérêt à obtenir l’argent le plus rapidement possible de vos débiteurs. Simplifiez-vous la vie! Établissez les factures à temps et sans erreur. Une adresse de facturation incorrecte entraîne toujours des retards de paiement. Il en va de même pour les rappels. Appliquez des délais de rappel courts et n’attendez pas avant de démarrer la procédure. Une gestion des recouvrements bien structurée (Le processus de poursuite sous contrôle), voire automatisée, constitue une aide précieuse.

Conservez de l’argent dans la caisse

Négociez des conditions de paiement avantageuses avec vos créanciers pour ne pas devoir payer immédiatement. Des paiements échelonnés peuvent être utiles en cas de créances élevées. Reportez les achats et les investissements élevés s’ils ne sont pas urgents. Il est possible de louer plutôt qu’acheter de nombreuses choses, des locaux aux machines.

Limitez vos stocks

Outre les valeurs disponibles, le stock de marchandises à vendre fait aussi partie des liquidités d’une entreprise. Les stocks de marchandises sont une valeur figée car ils ne se transforment pas facilement en trésorerie. L’objectif est donc de maintenir les stocks à un niveau peu élevé.

Renseignez-vous

Avant d’accepter de gros mandats, il peut s’avérer judicieux de vérifier la solvabilité du client potentiel. Ainsi, vous savez que votre client dispose de moyens de paiement suffisants et vous vous évitez de mauvaises surprises.

En dernier recours, cherchez de nouvelles solutions

Si vous êtes au bord de l’insolvabilité, il existe différentes solutions. Vous pouvez par exemple lever des capitaux, notamment auprès des actionnaires. Ou augmenter vos dettes à long terme avec un prêt d’une banque. Pour rester solvable, vous pouvez aussi vendre des installations dont vous n’avez plus besoin ou limiter vos propres achats.

Avec ces conseils simples, vous préservez durablement les liquidités dans votre entreprise – et donc votre solvabilité. Pour cela, il est indispensable de garder le contrôle sur vos recettes et vos dépenses.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser