Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Évaluation (%t)
Temps de lecture 2 minutes Temps de lecture 2 minutes
Créé le 12.11.2018

De nouveaux leviers à actionner avec le Working Capital Management

L’optimisation des flux financiers constitue le fondement de la réussite économique d’une entreprise, et c’est justement là qu’intervient le Working Capital Management. Nous vous expliquons quels sont les leviers que peuvent actionner les entreprises grâce au Working Capital Management.

Bon nombre d’entreprises bataillent chaque jour pour optimiser leurs liquidités, car en avoir suffisamment leur permet de financer leurs investissements par leurs propres moyens, sans dépendre de sources externes. Le Working Capital Management permet de judicieusement piloter les flux financiers sur toute la chaîne de création de valeur et de mettre en place des solutions qui profitent aussi aux fournisseurs ou aux clients. Grâce à l’optimisation continue des fonds de roulement et à l’exploitation des meilleures solvabilités dans la chaîne d’approvisionnement, les entreprises peuvent accroître sensiblement et durablement leur rentabilité et leur performance.

Mais comment fonctionne exactement le Working Capital Management? Et sur quelles analyses et données clés faut-il se baser?

De nouveaux leviers à actionner avec le Working Capital Management

Le Working Capital Management (WCM) correspond à la gestion active des capitaux affectés, c’est-à-dire des fonds de roulement. De solides mesures de Working Capital Management sont tout d’abord un moyen d’améliorer le cash-flow, mais ce n’est pas tout: elles permettent aussi d’accroître l’efficacité des processus et la rentabilité, tout en optimisant l’actif circulant. Le WCM offre ainsi toute une série de leviers efficaces pour guider l’entreprise sur la voie de la réussite.

Les leviers du WCM interviennent au niveau de quatre domaines du controlling:

  • débiteurs: la gestion des créances vis-à-vis de la clientèle est optimisée de sorte que les délais de paiement soient raccourcis ou strictement respectés;
  • créanciers: les dettes à court terme envers les fournisseurs sont négociées de façon à obtenir une amélioration (allongement des délais de paiement ou préfinancement); 
  • stocks: les stocks et leur rotation font l’objet d’une analyse et d’une optimisation continues;
  • liquidités: les mesures de flexibilisation qui ont été prises au niveau des créances et des engagements permettent d’améliorer les liquidités, qui peuvent dès lors être judicieusement mises à profit (pour des investissements ou des préfinancements dans la chaîne de création de valeur).

Actuellement, PostFinance travaille avec trois instruments pour assurer une gestion optimale des fonds de roulement et renforcer la performance de l’entreprise:

  • affacturage: optimisation des flux de paiement clients et des liquidités;
  • reverse factoring: optimisation des flux de paiement fournisseurs et des liquidités;
  • escompte dynamique: des remises modulables définies en étroite concertation et collaboration avec les fournisseurs.

Forte de son savoir-faire dans le secteur financier, PostFinance propose un vaste éventail de prestations ciblées en matière de WCM.

Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Évaluation (%t)

Ceci pourrait également vous intéresser