Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Temps de lecture 3 minutes Temps de lecture 3 minutes
Créé le 01.10.2020

Boutiques en ligne: un processus sans accroc jusqu’au paiement

Vous avez encore de la marge pour améliorer votre chiffre d’affaires en ligne? Ces réflexions vont vous aider pour l’optimisation, que ce soit pour rendre votre boutique plus facile à trouver, pour incarner la fiabilité ou encore pour un passage en caisse ingénieux avec les moyens de paiement adaptés.

De nombreux commerçants en ligne souhaitent faire progresser leur chiffre d’affaires. Mais comment faire? D’une part en attirant plus de personnes dans la boutique, et d’autre part en incitant les clients à l’achat grâce à des mesures instaurant la confiance et à des modes de paiement adaptés. 

Conseil 1: Le client doit vous trouver

La meilleure boutique avec les produits les plus formidables ne sert à rien si elle est introuvable. Mais par où commencer? Pour un bon référencement, un contenu de qualité avec des mots clés est utile, c’est-à-dire des mots que les potentiels clients vont rechercher. De plus, les clients peuvent parvenir à la boutique en ligne via les réseaux sociaux ou des liens sur d’autres sites web ou encore dans des newsletters. De même, la présence sur des places de marché peut permettre d’améliorer le taux de pénétration et ainsi le chiffre d’affaires. Des bons ou des campagnes de promotion conviennent très bien tant pour l’acquisition de nouveaux clients que pour la réactivation de clients existants. Si ces mesures n’aboutissent pas, il est possible de recourir à de la publicité supplémentaire. Outre les campagnes classiques, les Google Ads ou les annonces sur les réseaux sociaux sont une opportunité intéressante pour atteindre de nouveaux clients.

Conseil 2: Le client doit vous faire confiance

Les clients qui sont censés acheter doivent se sentir bien. Cela commence par la sécurité du site web (https) et par une image professionnelle, utilisant des photos de haute qualité et des textes impeccables. Des éléments instaurant la confiance comme les labels de qualité, les évaluations de clients ou également la garantie satisfait ou remboursé viendront les renforcer. Enfin, une communication transparente est essentielle. Indiquer les frais de livraison seulement lors du processus d’achat fait grimper le taux d’interruption. Les frais d’expédition doivent figurer sur la page du produit ou être faciles à trouver sur le site web, et être clairement visibles lors du récapitulatif de commande. Généralement, la livraison gratuite augmente le taux de conclusion. Rappeler la gratuité des frais de livraison lors du processus d’achat peut permettre de convaincre les acheteurs indécis. Il faut indiquer le plus rapidement possible des informations concernant le délai de livraison. Les clients apprécient en outre de pouvoir suivre leur envoi en ligne. Les possibilités de contact doivent également être présentes, de sorte que le client puisse contacter l’entreprise en cas de question. Un temps de réaction rapide évite de perdre le client.

Conseil 3: Le client veut pouvoir utiliser son moyen de paiement préféré

De nombreux clients interrompent le processus d’achat quand leur mode de paiement favori n’est pas proposé par la boutique en ligne. Afin que le client sache avant le processus de paiement s’il peut payer avec sa PostFinance Card par exemple, il est conseillé d’indiquer de manière visible les logos de tous les modes de paiement proposés sur le site. Les modes de paiement proposés dépendent également du marché cible. En Suisse, l’achat par carte de crédit ou sur facture est particulièrement populaire. On préfèrera s’abstenir de recourir à des prestataires inconnus, car payer est une affaire de confiance. Il est important de choisir une solution d’e-payment facile à connecter aux modes de paiement privilégiés – comme «PostFinance Checkout tout-en-un». Cette dernière permet de configurer très facilement les modes de paiement courants avec un interlocuteur. Autrement, «PostFinance Checkout Flex» propose une solution particulièrement flexible.

Quand «PostFinance Checkout Flex» est-elle la bonne solution pour votre boutique?

«PostFinance Checkout Flex» est la bonne solution pour votre boutique en ligne si vous souhaitez une solution de Payment Service Providing à laquelle intégrer de manière flexible les modes de paiement suivants:

  • PostFinance: PostFinance Card et PostFinance e-finance
  • SIX: Visa, Mastercard, Amex
  • Concardis: Visa, Mastercard
  • BSPAYONE: Visa, Mastercard
  • PayPal: Visa, Mastercard
  • PowerPay: MF Group – facture
  • TWINT
  • Autres sur demande

Vous profitez dans ce cadre de coûts de transaction attractifs, de fonctions pratiques comme l’envoi de liens de paiement ou la possibilité de débiter des montants récurrents sur des cartes préalablement enregistrées (p. ex. pour des abonnements), ainsi qu’un onboarding numérique, comprenant la demande de contrat pour les partenaires d’acceptation que vous avez sélectionnés.

Cette page a une évaluation moyenne de %r sur un maximum de 5 étoiles. Au total, %t évaluations sont disponibles.
Vous pouvez évaluer la page en attribuant 1 à 5 étoiles, les 5 étoiles constituant la meilleure note.
Merci pour l’évaluation
Évaluer l’article

Ceci pourrait également vous intéresser